Menu
LFP Manager 2005
  • Tout support
  • PC
  • PS2
  • Xbox
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Test : LFP Manager 2005
PC
LFP Manager 2005
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de superpanda
L'avis de superpanda
MP
Journaliste jeuxvideo.com
22 octobre 2004 à 18:00:00
14/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (32)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
15.4/20
Tous les prix
Prix Support
4.49€ Xbox
6.99€ PS2
7.99€ Xbox
24.50€ PS2
28.90€ PC
Voir toutes les offres
Partager sur :

Comme tous les ans, c'est le sélectionneur de l'équipe de France qui pose sur la jaquette du jeu d'EA Sports. C'est donc Raymond Domenech qui cette année, a la chance d'apparaître sur la boîte d'une des séries cultes en matière de jeu de gestion d'équipe de football. Dans le coeur de beaucoup en effet, il n'existe que deux grands noms pour ce genre de jeu : les LFP Manager et les Entraineurs. Avant que ne sorte la version 5 du jeu d'Eidos, voyons ce que donne le cru 2005 du titre d'Electronic Arts.

LFP Manager 2005

Chaque année c'est le même dilemme, faut-il acheter le nouvel opus de son jeu favori si on dispose déjà de l'ancien ? Pour se faire une idée précise, il faut évidemment regarder quels sont les apports de la nouvelle mouture. Pour ce qui concerne LFP Manager 2005, il y a eu évidemment un lifting de la base de données qui prend en compte les derniers transferts. Le nombre de clubs et de footballeurs est assez énorme puisque ce ne sont pas moins de 20 véritables championnats des plus grandes nations de football qui ont été inclus. Pour ce qui est de la France, on retrouve les deux premières ligues. Evidemment, il est toujours possible de décider d'entraîner (et ce dès le début d'une partie) une sélection nationale. Si vous voulez devenir un Raymond Domenech virtuel, vous participerez ainsi aux phases qualificatives de la coupe du monde 2006 contre Israël, la Suisse... Les compétitions internationales telles que la ligue des champions ou la coupe de l'UEFA sont aussi présentes et vous pourrez y prendre part dès votre première saison si vous choisissez une des équipes qualifiées (PSG, AS Monaco et OL pour les clubs français engagés cette année en champions league).

LFP Manager 2005
Ca a l'air compliqué comme ça mais en fait...
Le début de votre carrière commence par la création de votre avatar : nom, prénom, date de naissance et oh surprise, on ne vous demande pas votre situation familiale comme on l'avait vu dans le précédent opus de la série. Il faut dire que cette option n'avait que peu d'incidence sur la suite des événements et c'est donc sans regret qu'on la voit disparaître. Le plus important est le choix de vos compétences. Comme auparavant, vous devez dispatcher 20 points entre 4 caractéristiques : aptitude à motiver, compétences d'entraîneur, entraînement des gardiens et compétences à la négociation. Vous pouvez aussi choisir votre langue maternelle et de maîtriser une langue étrangère, mais cette aptitude vous coûtera 5 points. En contrepartie, si vous recrutez un joueur étranger dont vous maîtrisez la langue, la communication entre vous sera facilitée et l'entraînement plus efficace. Petite innovation cette année, il est possible de créer son propre club avec son écusson et ses couleurs pour pourquoi pas incarner l'entraîneur de l'équipe de sa petite ville qui se retrouvera dans la division la plus basse représentée dans le jeu (la ligue 2 pour la France). En revanche, on ne peut pas créer ou choisir ses joueurs (à part en utilisant les transferts par la suite). D'un côté c'est dommage, et de l'autre c'est logique puisque cela aurait sinon permis de former une équipe de rêve dès le départ, une véritable machine à gagner.

LFP Manager 2005
Définissez vos tactiques.
A tout moment, il est possible de déléguer certains aspects de la vie du club à vos assistants. Vous pouvez ainsi vous concentrer sur ce qui vous intéresse le plus : gestion du stade et des contrats publicitaires, transferts, entraînement de l'équipe première ou des juniors... Mais bon, rien de bien nouveau jusque là. La principale innovation de cet opus 2005 se passe lorsque l'on décide de visualiser un match en 3D. On ne voit plus alors celui-ci en plein écran par défaut mais dans une fenêtre qui laisse apparaître tout un tas d'informations sur la possession de balle, les statistiques du match... Tout cela est très utile si vous souhaitez faire un changement ou même modifier la tactique en pleine partie. Vous pouvez même crier les instructions à vos joueurs depuis le banc de touche (en avant, gardez le ballon...). Que penser de cet ajout ? Et bien en fait, notre avis est plutôt mitigé car il s'avère qu'au fil des heures, on l'utilise finalement assez peu, préférant zapper les matches pour arriver directement au résultat. Et là aussi il y a du nouveau. En effet, le jeu ne nous conduit pas directement à la fin du match mais à la mi-temps pour nous permettre d'encourager ou de critiquer certains joueurs pour les remotiver. Et là on doit avouer que c'est vraiment intéressant puisque si vous faites des reproches à un joueur, celui-ci pourra essayer de se reprendre, mais il peut aussi se sentir agressé par vos remarques et baisser de régime. De plus, si vous encouragez un de vos footballeurs, un autre peut être jaloux et lancer une dispute qui baissera la motivation des deux. Une trouvaille intéressante.

LFP Manager 2005
Signez des contrats publicitaires.
L'aspect de création des tactiques a aussi été revu. Il est désormais possible de créer une centaine de nouvelles formations et de les mémoriser pour les utiliser en fonction de l'équipe à laquelle vous allez être confronté. Les statistiques de chaque joueur sont aussi plus nombreuses puisqu'elles sont passées de 16 à 30 et que chaque compétence est échelonnée de 0 à 90 au lieu de -1 à +2 précédemment. La précision des stats et les individualités de chaque footballeur sont donc accrues. Mais LFP Manager 2005 n'est pas exempt de défauts, loin de là. Déjà, on remarque que des lags viennent parfois troubler les phases de gestion et vous imposent d'attendre sans rien faire pendant quelques secondes. Ensuite, les footballeurs et entraîneurs anglais semblent être favorisés comparés aux autres nations. Il n'y a qu'à voir les statistiques pour s'en convaincre : la plupart des meilleurs joueurs sont anglais et cet état de fait ne correspond pas tout à fait à la réalité. C'est un parti pris qui est quand même un peu gênant pour un jeu qui se veut réaliste. Mais c'est surtout en ce qui concerne l'ergonomie que le bât blesse. On se retrouve en effet avec des écrans certes jolis, mais qui sont un peu trop fournis en onglets dans lesquels on a beaucoup de mal à naviguer. En clair, il est difficile de s'y retrouver et un effort aurait dû être fait sur l'intuitivité parce que là, il faut plusieurs heures pour maîtriser cette interface très peu pratique. Dommage ! C'est d'ailleurs ce dernier point que l'on retient surtout au final et qui gâche il faut bien l'avouer une grande partie du plaisir que l'on ressent à gérer son club.

Les notes
  • Graphismes 14 /20

    Les différents écrans du jeu sont clairs et assez jolis. En revanche, on ne remarque que peu de différences graphiques entre ce cru 2005 et le 2004 pour ce qui est de la représentation 3D des matches, hormis bien sûr le fait qu'il ne sont désormais plus en plein écran

  • Jouabilité 13 /20

    L'ergonomie du jeu a été totalement modifiée et le moins que l'on puisse dire c'est qu'EA Sports n'a pas fait dans l'intuitif ! Des onglets partout, une interface un peu bordélique, LFP Manager 2004 était bien plus pratique !

  • Durée de vie 17 /20

    Malgré les différents défauts du jeu, on doit bien admettre que l'on a toujours envie de continuer à gérer son équipe. Et vu le nombre de paramètres sur lesquels il est possible d'influer et l'importante base de données comprenant une flopée de joueurs et d'équipes, il y a de quoi faire.

  • Bande son 16 /20

    La musique dans les menus est bonne, d'autant qu'il est aussi possible d'écouter ses propres MP3. Quant à l'ambiance dans les matches 3D elle est aussi fidèle à la réputation d'EA Sports : excellente.

  • Scénario /

Le cru 2005 de LFP Manager est toujours un bon jeu mais il est quand même décevant si on le compare à son prédécesseur. Les nouveautés sont peu nombreuses et surtout peu utiles. Mais le principal problème de ce nouvel opus c'est son interface : EA Sports a réussi l'exploit de la rendre confuse et totalement indigeste, si bien qu'on passe plus de temps à essayer de trouver l'option que l'on recherche qu'à gérer son équipe. De plus, on remarque que des lags se produisent de temps à autres et vous empêchent de faire quoi que ce soit pendant quelques secondes. Bref, on s'attendait vraiment à mieux !

Profil de superpanda
L'avis de superpanda
MP
Journaliste jeuxvideo.com
22 octobre 2004 à 18:00:00
14/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (32)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
15.4/20
Mis à jour le 22/10/2004
PC Gestion Sport Electronic Arts EA Sports
DERNIERS APERÇUS
  • Aperçu : Crackdown 3 : un multijoueur étonnament addictif
    PC - ONE
  • Aperçu : Just Cause 4 : Meilleur bac à sable que jeu d'action ?
    PC - PS4 - ONE
  • Aperçu : BlizzCon 2018 : Diablo Immortal - Nos impressions sur le hack'n slash mobile diabolisé
    IOS - ANDROID
Derniers aperçus
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Fallout 76
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live
  • Battlefield V
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live
  • Pokémon Let's Go, Pikachu / Évoli
    SWITCH
    Vidéo - Bande-annonce