Menu
Sabotain : Bafouez les Règles
  • PC
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Derniers tests jeux vidéo / Tests de jeux sur PC / Sabotain : Bafouez les Règles sur PC /

Test Sabotain : Bafouez les Règles sur PC du 13/10/2004

Test : Sabotain : Bafouez Les Regles
PC
Sabotain : Bafouez les Règles
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Dinowan
L'avis de Dinowan
MP
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
13 octobre 2004 à 18:00:00
6/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (6)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
13/20
Tous les prix
Prix Support
4.49€ PC
7.48€ PC
Voir toutes les offres
Partager sur :

Pâle tentative de copie de Deus Ex, ce ne sont pas les règles que Sabotain bafoue, mais bien les joueurs avec un jeu sans intérêt et buggé jusqu'à l'os qu'il est difficile de supporter plus de 2 heures.

Sabotain : Bafouez Les Regles

Quant on débarque dans Sabotain, mieux vaut avoir lu la notice. Non que l'interface soit complexe ou un truc du genre, mais c'est juste que sinon, on se retrouve plongé (ou jeté) dans le jeu sans avoir la moindre idée du scénario, de qui on est et de ce qu'on fait (sous réserve que la version commerciale ne contienne pas une intro explicite). Alors en gros, les humains ont encore colonisé plein de planètes, c'est une manie, blablabla, pouvoir despotique, blablabla, agent rebelle qui fait des trucs pour que triomphe la liberté et que le bon goût vestimentaire puisse de nouveau régner (vous comprendrez plus tard).

Sabotain : Bafouez Les Regles
Bon OK, j'y vais.
Sabotain est très clairement un clone de Deus Ex mâtiné de petits bouts de Nomad Soul pour le design et on pourrait croire qu'avec des modèles de ce niveau, le titre allait assurer. Et bien figurez-vous que non, pas le moins du monde. On commence donc sa partie en créant son personnage, et là, le choix est limité puisqu'en vérité on a le droit de choisir entre deux classes, le commando ou l'assassin. On distribue quelques points de compétences sur des attributs classiques du RPG (endurance, force, dextérité, intelligence etc.). Des attributs plus particuliers sont également à prendre en compte, des espèces de super pouvoirs qui permettent à votre personnage de ralentir le temps ou de régénérer son énergie. Bien sûr l'aspect RPG ne se limite pas à la création. Tout au long du jeu on gagnera des points d'XP pour évoluer ou de l'argent qu'on pourra investir pour se payer une armure, une arme, une voiture... Oui on peut conduire dans Sabotain. Chouette, comme dans Nomad Soul qui n'est jamais sorti qu'en 1999 après tout.

Qui dit RPG dit dialogues. Alors là attention, c'est amusant parce qu'on se rend rapidement compte que les dialogues ne vous laissent en fait aucun choix puisque de toutes manières, quelles que soient les répliques que vous choisissez, le résultat au final est le même. On vous renvoie sur le droit chemin en ne laissant qu'une seule possibilité et ce qui doit arriver arrive. Autant pour la liberté d'action et vive le RPG dictatorial qui a décidé pour vous que vous alliez en venir aux mains et puis c'est tout.

Sabotain : Bafouez Les Regles
Hey, crétin, t'as pas oublié un truc ? Tu vas me tuer en me soufflant dessus ?
Mais il y a pire, il y a tout le reste. Imaginez un jeu dans lequel vous progressez au sein d'une ville futuriste tentaculaire et là, paf, sans qu'on comprenne vraiment pourquoi, y a des types qui vous tirent dessus. Ah ben ça surprend hein ! Moi la dernière fois qu'on m'a tiré dessus Place Des Carmes ça m'a énervé. Du coup, on aura tendance à avancer l'arme au poing, de toutes façons, tout le monde s'en fout dans ce jeu, alors que dans mon quartier, ça effraie mes voisins. Mais l'I.A réserve encore d'autres surprises. Voir une bande de crétins s'agiter dans tous les sens, la moitié bloquée dans un mur, un quart butant sur rien (une masse d'air) et le dernier quart courant vers vous courageusement armé d'un poing américain alors que vous tenez une arme à feu. C'est pathétique. Pas autant que le fait qu'effectivement, un homme à mains nues peut vous tuer plus vite que vous ne le neutraliserez avec votre flingue mais tout de même. Dans la catégorie des bugs on aura du mal à ne pas exploser de rire en constatant que certains ennemis trouvent même le moyen de tenir une arme imaginaire. Et j'ai pas fini, histoire de rendre le monde crédible, il est possible de parler à n'importe quel NPC qui peuple le jeu et il est vrai qu'ils sont nombreux. L'ennui c'est qu'ils disent tous la même chose. Au bout du 70ème "essayez par derrière" on commence à se demander de quoi ils parlent exactement. Et on comprend vraiment qu'on est tombé dans un monde d'abrutis finis quand on découvre le nom du héros masculin du jeu : Kent Reed (can't read, soit "je ne sais pas lire"). Là si c'est pas une conspiration fignolée dans les détails, ça y ressemble.

Sabotain : Bafouez Les Regles
Rhà, mais j'en viens !
Si au moins le monde et l'ambiance étaient un tant soit peu prenants mais Sabotain est d'une platitude qui n'a d'égale que sa laideur. Les dialogues se répètent, la bande-son est sans relief, le design est un mélange raté et fade de Blade Runner et de Nomad Soul. D'ailleurs les personnages sont ridicules, vêtus d'une manière qui n'a de raison d'être que d'insulter le bon goût vestimentaire le plus rudimentaire (c'est là que vous comprenez ce que je disais plus haut, vous suivez ? Non ? Faites semblant !). Visages inexpressifs et voix aux intonations cadavériques se chargent de nous convaincre qu'on papote avec l'au-delà, et que dans l'au-delà, l'esthète n'a pas la belle vie... Techniquement, le jeu est également laborieux avec un moteur sans envergure et des effets médiocres. J'en remets une louche sur les bugs qui pullulent, y compris au niveau de la bande-son à qui il arrive de planter lamentablement. Bref, on oublie, vite, très vite.

Les notes
  • Graphismes 8 /20

    Le moteur est une antiquité aux formes anguleuses, les personnages son grossiers, quasiment pas animés et le design oscille entre le fade, le moche et le mauvais goût. Le frame-rate trop bas est de plus pénible pour les yeux. Moi qui aime les belles choses, j'en ai encore mal aux rétines, vite que je me trouve un contre-poison.

  • Jouabilité 6 /20

    Le gameplay ne sait pas vraiment où il en est, en tant que RPG, il est bien trop limité et en tant que FPS, il est navrant. Les bugs et l'IA de poisson rouge lobotomisé sont de toutes façons plus que rédhibitoires.

  • Durée de vie 10 /20

    On commence à buter très vite sur des problèmes liés à l'IA et au gameplay, si on a du courage, on arrive à tenir un peu plus longtemps, mais on voit mal pourquoi on s'imposerait une chose pareille. Pour l'argent ?

  • Bande son 11 /20

    Quand elle ne bugge pas, la bande-son diffuse des speeches doublés par des zombies et répétitifs. Les musiques qu'on entend dans certains lieux sont correctes en général.

  • Scénario /

Même si le gameplay de Sabotain n'était pas si bancal, son IA honteuse et ses bugs à n'en plus finir en font un titre à éviter en courant de toute la force de vos petites jambes. Payez-vous Deus Ex premier du nom, pour même pas 20 euros, vous aurez un vrai jeu.

Profil de Dinowan
L'avis de Dinowan
MP
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
13 octobre 2004 à 18:00:00
6/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (6)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
13/20
Mis à jour le 13/10/2004
PC Action RPG MC2 Entertainement Avalon Interactive
DERNIÈRES PREVIEWS
  • Preview : Resident Evil 2 : 4 heures passées à Raccoon City, et des S.T.A.R.S plein les yeux
    PC - PS4 - ONE
  • Preview : Super Smash Bros. Ultimate : On a joué au mode Aventure, au Tableau des Esprits et au mode Classique !
    SWITCH
Dernières previews
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Jump Force
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Anthem
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Resident Evil 2 (2019)
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live