Menu
Yu-Gi-Oh! Power of Chaos : Joey the Passion
  • PC
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Derniers tests jeux vidéo / Tests de jeux sur PC / Yu-Gi-Oh! Power of Chaos : Joey the Passion sur PC /

Test Yu-Gi-Oh! Power of Chaos : Joey the Passion sur PC du 21/09/2004

Test : Yu-Gi-Oh! Power Of Chaos : Joey The Passion
PC
Yu-Gi-Oh! Power of Chaos : Joey the Passion
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Romendil
L'avis de Romendil
MP
Journaliste jeuxvideo.com
21 septembre 2004 à 18:00:00
13/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (11)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
14.9/20
Tous les prix
Prix Support
89.00€ PC
89.00€ PC
Voir toutes les offres
Partager sur :

Konami nous réunit pour la troisième fois devant nos PC pour des duels de cartes basés dans l'univers de Yu-Gi-Oh! L'occasion pour l'éditeur de poser la troisième pierre de la série Power of Chaos, disponible en exclusivité sur PC, avec la sortie du troisième volet : Joey The Passion.

Yu-Gi-Oh! Power Of Chaos : Joey The Passion

Power of Chaos étant la seule série inspirée de la licence Yu-Gi-Oh! disponible sur PC, nous nous garderons d'établir des comparaisons avec les autres titres sortis sur consoles et basés également sur le manga de Kazuki Takahashi. Toutefois, il convient de poser cartes sur table dès le début : la série Power of Chaos ne peut décemment pas rivaliser en termes de possibilités avec ses congénères sortis notamment sur Gameboy Advance, c'est pourquoi nous ne la conseillerons qu'aux personnes qui ne joueraient que sur PC et qui ne seraient pas intéressées par les duels nécessitant les jeux de cartes officiels.

Yu-Gi-Oh! Power Of Chaos : Joey The Passion
Joey a toujours bien du mal à garder son sang-froid.
Ceci étant dit, revenons sur le jeu proprement dit. Joey the Passion constitue le troisième opus de la série Power of Chaos, et fait suite aux épisodes Kaiba the Revenge et Yugi the Destiny dont nous vous avons déjà vanté les mérites et souligné les défauts lors des tests que nous leur avions consacrés. Ceux qui ont eu la chance de jouer aux deux précédents volets savent donc déjà de manière précise à quoi s'attendre, puisque ce troisième opus s'inscrit directement dans la continuité de la série. Le joueur se voit offert un deck de 40 cartes au départ et doit se lancer dans une série de duels contre un adversaire unique, en l'occurrence Joey Wheeler.

Yu-Gi-Oh! Power Of Chaos : Joey The Passion
Comme dans la série, votre adverse a tendance à s'en remettre un peu trop à la chance.
Konami n'a donc pas modifié la formule de la série et s'est contenté de nous sortir un troisième opus similaire à ses aînés, et qui souffre donc des mêmes défauts que nous avions déjà soulignés. Le premier d'entre eux, c'est l'obligation de jouer contre un adversaire unique. Certes, on apprécie de se mesurer à ce fanfaron de Joey, et ça fait plaisir de voir que les développeurs ont conservé le même doubleur que pour la série, mais l'absence d'autres challengers ne motive guère. Bien sûr, la force de Joey augmente en même temps que la vôtre, les decks de cartes des deux adversaires s'améliorant de concert, mais on a l'impression de ne pas avoir de véritable but à atteindre, sinon d'acquérir petit à petit la totalité des cartes disponibles dans le jeu.

Yu-Gi-Oh! Power Of Chaos : Joey The Passion
Ici, deux cases de votre terrain son devenues inutilisables.
En parlant de ceci, on peut rappeler que chacun des jeux appartenant à la série Power of Chaos fonctionne de manière complémentaire avec les autres opus. Ce qui signifie que même si vous pouvez parfaitement jouer en ne possédant que ce troisième volet, vous pourrez augmenter le nombre de cartes et donc de combos disponibles en installant les trois opus de la série. Un bon moyen pour Konami de forcer les joueurs à acheter ses titres, ceux-ci ne trouvant leur efficacité qu'en complémentarité. Un choix que nous nous devons de sanctionner dans la mesure où l'éditeur aurait parfaitement pu proposer l'ensemble de la série en un seul jeu.

Yu-Gi-Oh! Power Of Chaos : Joey The Passion
Le changement de terrain a fait baisser les stats du monstre de feu.
Si l'on retrouve toutes les possibilités de base des duels à la sauce Yu-Gi-Oh!, le nombre de cartes plutôt limité par rapport à ce que l'on peut trouver sur d'autres supports amoindrit les possibilités tactiques et rend les parties moins surprenantes. Une fois le système de jeu assimilé, on se contente d'enchaîner les parties pour renforcer son deck de cartes afin de sortir un maximum de fusions ou de sacrifices. On ne reviendra donc pas sur les règles qui demeurent classiques, mais on insistera sur le manque de renouvellement des parties, l'absence de véritable challenge due à l'inexistence du scénario, et la lenteur avec laquelle on acquiert de nouvelles cartes. Les seuls modes de jeu proposés étant les duels simples ou les matches en trois manches contre Joey, on se tournera vite vers la seule véritable nouveauté de cet épisode : les duels en réseau. Car il est désormais possible de jouer à deux en Lan, à croire que Konami a entendu au moins une des nombreuses suppliques émises par les joueurs. Voilà au moins une raison de faire durer un peu plus le plaisir de jeu avant de revenir à la raison et de se procurer les fameuses cartes officielles pour se lancer dans de vrais duels !

Les notes
  • Graphismes 13 /20

    Encore de la poudre aux yeux. L'intervention des réactions de l'adversaire à tendance manga fait toujours son petit effet, mais on se lasse de ces images fixes qui ne sont pas suffisamment variées. Cela dit, l'interface est toujours aussi claire et l'on peut consulter de manière très intuitive toutes les données nécessaires.

  • Jouabilité 14 /20

    Comme ses prédécesseurs, ce troisième volet de Power of Chaos ne propose pas suffisamment de cartes et de modes de jeu pour rendre les parties vraiment passionnantes, surtout en comparaison de ce qu'on trouve notamment sur GBA. Malgré tout, le contenu devient plus raisonnable si l'on dispose des deux premiers opus.

  • Durée de vie 14 /20

    En solo, on se lasse rapidement de rivaliser avec Joey et d'acquérir de nouvelles cartes au compte-gouttes. Même si le jeu ne comporte toujours pas de mode online, il est désormais possible de faire des parties à deux en réseau local. De plus, si l'on installe les trois opus de la série, on dispose d'un total de cartes plus raisonnable et de trois adversaires différents.

  • Bande son 13 /20

    Bon point pour le doublage qui permet de retrouver la voix de Joey que l'on peut entendre dans la série. Dommage que les musiques n'évoquent en revanche rien de particulier pour les fans.

  • Scénario /

    -

Si l'on prend la série dans son ensemble, les trois volets de Power of Chaos constituent un bon moyen de pratiquer les duels sur PC. La fusion des trois jeux permet de profiter d'un nombre de cartes enfin raisonnable et de jouer contre trois adversaires différents. Pris de manière individuelle, Joey the Passion montre vite ses limites, du fait de l'absence de scénario et du manque de cartes et de modes de jeu, mais l'apparition tant attendue des duels en réseau local relance tout de même l'intérêt de ce titre.

Profil de Romendil
L'avis de Romendil
MP
Journaliste jeuxvideo.com
21 septembre 2004 à 18:00:00
13/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (11)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
14.9/20
Mis à jour le 21/09/2004
PC Jeu de cartes Konami Animation Mangas
DERNIÈRES PREVIEWS
  • Preview : Resident Evil 2 : 4 heures passées à Raccoon City, et des S.T.A.R.S plein les yeux
    PC - PS4 - ONE
  • Preview : Super Smash Bros. Ultimate : On a joué au mode Aventure, au Tableau des Esprits et au mode Classique !
    SWITCH
Dernières previews
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Jump Force
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Anthem
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Resident Evil 2 (2019)
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live