Menu
Dynasty Warriors 4 : Empires
  • PS2
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Test : Dynasty Warriors 4 : Empires
PS2
Dynasty Warriors 4 : Empires
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Dinowan
L'avis de Dinowan
MP
Journaliste jeuxvideo.com
06 septembre 2004 à 18:00:00
14/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (26)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
15.1/20
Partager sur :

Chez Koei, tout le monde croit qu'il n'y a que des japonais affairés comme des fous pour pondre des jeux. En fait, moi je me demande s'ils ne seraient pas plutôt corses les gars, et qu'ils en rament pas une de la journée. Non mais vous fâchez pas les corses, je rigole, oh làlà. Tout ça pour dire, que chez Koei, on aime bien ne pas se prendre la tête et refourguer les mêmes jeux jusqu'à ce que lassitude s'ensuive.

Dynasty Warriors 4 : Empires

Non mais c'est que, l'air de rien, c'est tout de même le troisième Dynasty Warriors 4 qu'ils nous sortent là les copains de chez Koei. Et en plus, on ne peut pas dire que ce soit l'innovation qui étouffe la série depuis ses débuts. Même gameplay, même vieux moteurs graphiques... J'ai beau avoir un faible pour le titre, ça commence à sentir un peu tout ça.

Dynasty Warriors 4 : Empires
Pas facile de retrouver le héros dans tout ça.
Très clairement et comme on l'a déjà vu dans la preview, la seule nouveauté du titre est à chercher dans l'ajout d'un aspect stratégique. Rappel des faits si vous étiez absent, cette nouvelle déclinaison de Dynasty Warriors 4 intègre maintenant un élément maintes fois réclamé : la stratégie empruntée à Dynasty Tactics. Ainsi, lorsque vous ne serez pas en train de vous battre comme de petits sauvageons impolis, vous finirez sur une carte tactique à partir de laquelle vous aurez diverses possibilités d'action, la première consistant à choisir si vous allez vous battre pendant ce tour, ou bien attendre un peu, et si vous optez pour le combat, il faudra choisir contre qui. Nombre de généraux, nombre de soldats, il faudra garder à l'oeil les facteurs de supériorité avant de s'engager dans une bataille visant à dominer un nouveau territoire. Mais l'utilité de cette phase de jeu ne s'arrête pas là, fort heureusement. Comme je le laisse subtilement entendre plus haut, le jeu fonctionne selon un simili système de tour par tour. Chaque retour sur la carte constituant un tour. A chaque fois, vos généraux, dont le nombre ira croissant au fil des victoires, feront leurs propositions d'action, deux chacun. Soigner 500 soldats et lancer le commerce, s'allier avec un seigneur voisin et créer une orbe, faire intervenir un chaman et cueillir des cerises etc. Il ne reste plus ensuite qu'à profiter des effets bénéfiques de la chose et à retourner se battre. Ou pas, si on souhaite attendre que nos armées se refassent une santé avant.

La dernière option dans cette phase stratégique est relative au sort des prisonniers. A l'issue de chaque affrontement, vous aurez le choix d'engager les officiers ennemis, à condition d'avoir les moyens de les payer, à défaut, vous devrez les libérer (et uniquement les libérer). Au passage, vous gagnerez donc une nouvelle armée et surtout de nouvelles compétences propres à chaque officier, qu'il s'agisse de ralliement, d'attaque ou autre.

Dynasty Warriors 4 : Empires
Ca c'est un beau plan de caméra.
Et voilà ce qui est nouveau, mais dans la pratique, les changements sont finalement minimes et ne se ressentent que très peu sur le terrain. Certes, on a le sentiment d'avoir plus de contrôle et c'est tout de même un plus, mais très vite, on le vit comme un ajout dispensable. Le coeur du gameplay qui a fait le succès de la série demeure pour sa part inchangé. Des combats ultra massifs, toujours aussi envoûtants et hypnotiques. Mais on se demande pourquoi aucune tactique n'a été implémentée dans les combats eux-mêmes. Pouvoir envoyer une escouade se battre contre une troupe de sorcières pourrait nous éviter de se prendre une série de sorts sur la tronche sans avoir à cesser de se battre contre un boss par exemple. Ou alors décider que cet allié ira attaquer tel général etc ou pourquoi avoir la capacité de cueillir des cerises. Enfin bref, un truc nouveau quoi.

Et quitte à ne pas changer le coeur du jeu, alors au moins pourrait-on enfin avoir droit à un moteur 3D rafraîchi. OK, la distance d'affichage bloquée à 10 mètres permet de conserver une certaine fluidité en dépit du grand nombre d'unités à l'écran mais tout de même, ne serait-il pas possible d'affiner un peu les textures ? Juste un peu ? Non, bon d'accord.

Dynasty Warriors 4 : Empires
Tudju, si j'arive à m'approcher d'elles sans me faire geler entre chaque pas elle vont morfler les sorcières !
En fait, Koei ne s'est pas cassé la tête, ils ont pris des éléments de Dynasty Tactics, les ont collés entre deux combats et ont ressorti Dynasty Warriors 4 une fois de plus du placard. Aussi sympathique que soit l'ajout de cet aspect stratégique, il est loin de constituer une si grosse nouveauté que ça dans les faits. Et finalement, on joue encore une fois au même jeu. J'accroche toujours autant, c'est un fait, mais je n'ai pas payé pour rejouer à un jeu déjà sorti deux fois (en se limitant à la version 4). L'arrivée prochaine de Kingdom Under Fire : Crusaders sur Xbox, pourrait bien damer le pion à un Koei paresseux.

Les notes
  • Graphismes 12 /20

    Comme toujours on retrouve le brouillard qui réduit la distance d'affichage, astuce utilisée par Koei depuis belle lurette pour garder un jeu fluide malgré le grand nombre de personnages à l'écran. Les textures sont aussi pauvre qu'autrefois... bref, c'est le même bon vieux moteur de Dynasty Warriors.

  • Jouabilité 14 /20

    Je ne vais pas une fois de plus revenir sur le gameplay hypnotique de DW. Les ajouts de cette version Empires sont sympathiques et assez agréables mais ils ne vont pas assez loin et se montrent assez anodins une fois en pleine combat. Il est vraiment temps de changer un peu.

  • Durée de vie 13 /20

    Le mode coop a disparu et en multi on doit se contenter d'un mode duel. La campagne solo est assez courte et mieux vaudra jouer en mode Hard, même si le nombre de personnage autorise une certaine rejouabilité.

  • Bande son 14 /20

    Les doublages sont toujours aussi fun, malgré eux malheureusement. L'ambiance sonore est classique et ne déroge pas au cahier des charges de la série.

  • Scénario /

Faire du neuf avec du vieux, Koei c'est un peu leur truc. La série des Dynasty Warriors est déjà composée d'épisodes qui se ressemblent, voilà qu'ils nous servent 3 déclinaisons du même opus. S'il est vrai que l'ajout de la phase stratégique est une bonne idée, on ne peut que déplorer son manque d'utilité effective et son manque d'ambition. Du coup, les nouveautés ne sont pas si évidentes et on commence à trouver le temps long avant de voir la série se renouveler vraiment.

Profil de Dinowan
L'avis de Dinowan
MP
Journaliste jeuxvideo.com
06 septembre 2004 à 18:00:00
14/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (26)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
15.1/20
Mis à jour le 06/09/2004
PlayStation 2 Beat'em All Stratégie THQ Koei
Dernières Preview
PreviewLegends of Runeterra : Le jeu de cartes de Riot pourrait rivaliser avec Hearthstone ! Il y a 18 heures
PreviewNeed for Speed Heat : Courses et customisation enragées sous le soleil de Floride Hier, 15:00
PreviewDisco Elysium : un RPG particulièrement ambitieux 07 oct., 15:53
Les jeux attendus
1
Call of Duty : Modern Warfare
25 oct. 2019
2
The Last of Us Part II
21 févr. 2020
3
Death Stranding
08 nov. 2019