Menu
Roger Lemerre : La Sélection des Champions 2005
  • Tout support
  • PC
  • PS2
  • Xbox
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Preview : Roger Lemerre : La Sélection des Champions 2005
Xbox
Partager sur :

Avant de commencer une preview qui s'annonce détentrice d'un dynamisme fulgurant, je me devais d'opérer une petite réflexion. En effet, aux dernières nouvelles, Roger Lemerre a légèrement perdu de sa superbe, et n'est plus entraîneur de l'équipe nationale française depuis deux ou trois ans. Il est donc étrange de baser l'attrait d'un jeu sur la réputation d'un homme bientôt dans l'ombre. Ca suffit monsieur, il ne faut pas rester là. Et pourtant il s'accroche, poussé par une nostalgie maladive. Pour le meilleur et bien évidemment pour l'un peu moins bien.

Personnellement je me demandais bien ce que Codemasters prévoyait d'inclure dans sa série de softs de gestion footballistique, commençant à légèrement s'essouffler, pour lui redonner du poil de la bête. Pouvions-nous espérer un mode de jeu dans lequel nous pourrions diriger en temps réel des joueurs, dans une sorte de simulation ultime, appellation mise en avant sur le site officiel, ou bien encore une refonte complète de l'interface ? Et bien je crains que la réponse à ces inspirations légitimes soit négative. Effectivement dès l'introduction, on sent que quelque chose cloche dans le monde abstrait des tableaux et des chiffres. Même en rallumant la console de peur de s'être fourvoyé, il est évident que la scène ouvrant le titre n'est autre que celle de la version antérieure, sans aucun remaniement apporté. Une prévision du contenu ludique ? Peut-être.

Roger Lemerre : La Sélection des Champions 2005
Les matches sont toujours visionnables, ce qui augmente l'immersion
Toutefois, on remarque presque fondu dans le décor, un choix inédit, le mode online. Vous permettant de profiter des apports et des mises à jour du net, cette possibilité vous permettra de vous tenir sans cesse dans les hautes sphères de l'actualité propre à ce bon vieux "Roger Lemerre : La Sélection des Champions 2005". Si ce n'est pas en soi une révolution, cela permet une ouverture extérieure qui faisait défaut aux anciennes versions, et qui promet une implication encore plus importante. Nous verrons plus clairement l'ensemble de petites joies que mettra en avant cet aspect lors du test de la version finale. Les adeptes de Microsoft seront d'ailleurs transportés en observant les possibilités internet supplémentaires qui leurs sont allouées découlant du grand dynamisme du Xbox Live par rapport à la concurrence (Sony, vous l'aviez compris). Par contre je n'ai pas aperçu le principe bien amusant de l'opus précédent concernant l'utilisation du casque-micro. Souhaitons qu'il soit conservé.

Roger Lemerre : La Sélection des Champions 2005
Vous pouvez définir les plages horaires d'entraînement
Mis à part cela, vous n'aurez pas grand-chose de plus à vous mettre sous la dent, du moins dans cette version finalisée à 80 pour cent. S'il faut sûrement et honnêtement évoquer l'ajout des championnats Portugais et Hollandais, sans oublier la présence de la division Conference anglaise, on ne peut pas dire avec entrain que le joueur soit comblé. L'ensemble est identique à la colonne près de l'opus 2004. Je ne critique pas de ce fait le jeu en lui-même qui propose toujours autant de richesse dans une exhaustivité rarement atteinte, mais l'absence cruelle d'innovation. Pour l'instant Roger Lemerre 2005 n'est qu'une sorte d'add-on sans réelle saveur, si ce n'est celle de proposer une remise à jour complète des données et des statistiques propres aux joueurs. Mais oserez-vous dépenser une cinquantaine d'euros (le prix sera sans aucun doute dans ces eaux-là) pour un simple ravalement de façade basique.

Roger Lemerre : La Sélection des Champions 2005
Un affrontement de titans s'annonce. Tremblez public !
En même temps il était difficile de s'attendre à un remaniement complet étant donné la période entre la sortie de l'épisode 2004 (Mars), et de celui qui nous intéresse aujourd'hui. Six mois, cela est bien insuffisant pour développer un jeu sur des bases vraiment saines. Mais que les fans purs et durs se rassurent, on ressent toujours autant de plaisir à s'extasier devant les milliers de possibilités qui nous sont offertes. On se demande parfois comment les développeurs ont pensé à implémenter autant de possibilités dans un sentiment d'accomplissement tel. Du choix d'un délégué envoyé en tant qu'"informateur" aux matches des équipes adverses, à la recherche de sponsors, en passant par la construction d'un stade et même jusqu'à l'administration des plages horaires d'entraînement, vous pourrez peaufiner millimètre par millimètre votre stratégie de jeu.

Roger Lemerre : La Sélection des Champions 2005
Les possibilités sont énormes et ravieront vraiment les techniciens du foot
Annoncé comme remanié dans les diverses présentations du titre, le moteur graphique servant à retranscrire les affrontements en 3D me semble demeurer identique à celui de l'opus précédent, conservant une qualité certaine, et vous donnant le pouvoir d'admirer vos poulains de la manière semblable à une retransmission télévisée. Rien de très nouveau donc, affirmation allant jusqu'à inclure une conservation des lacunes. L'absence de modifications va également jusque dans ces infâmes détails. Le temps d'attente inutile lors du choix de "non visionnage" d'un match alors que celui qui a débuté a été conservé dans un bel écrin, le côté haché de la progression également, ainsi que l'absence d'une bande-sonore correcte, au sens où aucune musique ne vient effleurer nos oreilles mélomanes.

Roger Lemerre : La Sélection des Champions 2005
A vous de gérer les types d'entraînement de vos poulains aux jambes musclées
On se retrouve face au cas particulier d'un titre dont le fond est toujours aussi fascinant de précision, véritable rêve éveillé des férus de football, mais qui souffre énormément d'une carence en innovations flagrante. Je ne peux pas dès lors le conseiller aux acheteurs du 2004. Payer le prix fort pour une paresse imaginative n'est pas correct, et même si le jeu reste vraiment bon, il se perd dans son marasme. Mais avant de juger trop à la hâte attendons la version finale, qui je l'espère saura se dépêtrer de ses chaînes. Il serait dommage qu'un jeu de management, et qui plus est console, se voit remisé consciemment. Plus claire et plus avenant, il n'en demeure pas moins qu'il devra faire des efforts.

Mis à jour le 02/09/2004
Xbox Gestion Sport Codemasters
Commander Roger Lemerre : La Sélection des Champions 2005
Xbox
7.76 €
Xbox
10.12 €
Toutes les offres

COMMENTAIRES

Tous les commentaires (0)
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Meilleures offres
Derniers tests
4
TestPolice ChaseSur PS4
14
TestJurassic World Evolution : Retour à Jurassic Park
PC PS4 ONE
15
TestLost Ember
PC PS4 ONE
Les jeux attendus
1
Dragon Ball Z Kakarot
17 janv. 2020
2
Cyberpunk 2077
16 avr. 2020
3
The Last of Us Part II
29 mai 2020