Menu
Master Chess
  • PS2
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Derniers tests jeux vidéo / Master Chess sur PS2 /

Test du jeu Master Chess sur PS2

Test : Master Chess
PS2
Master Chess
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de reno
L'avis de reno
MP
Journaliste jeuxvideo.com
24 juin 2004 à 18:00:00
8/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs
Donnez votre avis sur ce jeu !
Partager sur :

"Master Chess fera de vous le nouveau Kasparov", c'est écrit sur la boîte. OK je suis prêt. Après tout, il faut bien trouver un successeur au grand Garry. Pourquoi pas moi et ma PS2 ?

Master Chess

Master Chess (à ne pas confondre avec ChessMaster) est avant tout destiné à la découverte et à l'apprentissage du jeu d'échecs. Certes il est doté d'un moteur de jeu assez performant pour une PS2, mais la plupart des programmes de jeu d'échecs sur consoles offrent aujourd'hui des performances plutôt bonnes. Master Chess ne déroge pas à cette règle, ni plus, ni moins, l'intérêt n'est donc pas là.

Master Chess se démarque de ses congénères grâce à un module d'apprentissage particulièrement bien pensé. Les leçons sont classées par chapitres, thèmes et sous-thèmes, de l'objectif initial d'une partie aux combinaisons de mat.

Malheureusement (et oui, il y a un malheureusement), tout est en anglais dans la version testée :( Pourtant la doc accompagnant le CD indique bien "voix en anglais/textes en français", mais le CD (celui que j'ai reçu en tout cas) s'obstine à afficher les textes en anglais, à moins que l'éditeur se soit trompé de carton en m'envoyant le jeu...

Master Chess
Le Cavalier se déplace comme ça.
Quelle importance me direz-vous ? A priori aucune ; quand on joue aux échecs on ne blablate pas avec son adversaire. C'est une autre histoire lorsqu'on aborde les tutoriaux. Eux aussi, tous en anglais. Même initié aux subtilités des règles du jeu d'échecs vous rencontrerez pas mal de difficultés pour appréhender les termes et déplacements techniques. Dommage, la partie initiation est la plus intéressante de Master Chess. Un "p'tit pion sympatoche" vous accompagne dans la découverte des règles de base, explications et exemples à l'appui : déplacements des pièces, mouvements spéciaux comme le Grand et le Petit Roque, la prise en passant, la promotion de Pion en Dame... Le principe des ouvertures (premiers coups d'une partie) sont plutôt bien présentés : commencer par jouer les pions centraux, puis développer les pièces mineures (Cavaliers, Fous), essayer de roquer rapidement (mettre son Roi à l'abri en effectuant le Petit Roque ou le Grand Roque avec la Tour), et enfin seulement commencer à réfléchir à une attaque sur le Roi ennemi. Les techniques de mat sont également bien expliquées, avec des petites combinaisons simples en 2 ou 3 coups. Autant de techniques indispensables à maîtriser pour venir à bout de Master Chess, ou de vos futurs adversaires humains.

5 niveaux de difficulté sont proposés. En fait la qualité de jeu de Master Chess ne varie que très peu d'un niveau à l'autre. Seul le temps de réflexion utilisé par l'IA change. Plus le niveau est élevé, plus Master Chess prend son temps pour jouer. On pourra tout de même forcer Master Chess à jouer vite à son meilleur niveau en limitant la durée de réflexion à 30 secondes, voire 10 secondes par coup, dans les options de jeu.

En mode "tournoi", Master Chess incarne jusqu'à 15 adversaires (vous êtes le seizième) qui doivent s'affronter en match à élimination directe : huitième de finale, quarts, demi, et finale. On peut enregistrer ses parties et les rejouer plus tard, histoire de comprendre où et pourquoi le combat a été perdu.

Master Chess
Le module d'apprentissage est clair.
Autre grosse déception, le graphisme. Certes on a droit à des plateaux et pièces en 2D et 3D (quoique la 3D de Master Chess est assez particulière), mais comme souvent dans ce type de jeux le rendu des pièces à l'écran devient vite insupportable. On en arrive à ne plus distinguer les pièces noires des pièces blanches, ou confondre les Pions et les Fous... Bref, au bout de quelques dizaines de minutes de jeu le risque de commettre la gaffe irrécupérable qui fait perdre la partie est bien là. Non par un défaut de concentration ou par manque de technique, mais parce qu'on n'a pas vu (ou reconnu) la menace de l'adversaire. Et tout ça à cause d'un rendu visuel des plus désagréable. Avis aux futurs développeurs de jeux d'échecs : mettez de la 2D, de la 3D voire même de la 4D si ça vous chante, mais laissez au moins un mode "diagramme" simple, clair, qui évite toute confusion de pièces !

Les notes
  • Graphismes 8 /20

    Bof, quand on confond les Pions et les Fous, c'est qu'il y a un problème de rendu. Fatiguant à la longue de devoir deviner chaque pièce avant d'en bouger une.

  • Jouabilité 14 /20

    Simple et agréable. La consultation des tutoriaux est très bien pensée, on apprend progressivement au fil des chapitres.

  • Durée de vie 8 /20

    Théoriquement le jeu d'échecs est infini. Master Chess devrait donc avoir une durée de vie illimitée... s'il n'y avait pas ce graphisme "lassant".

  • Bande son 6 /20

    Une seule et unique musique de fond. Dans les options du jeu on aura le choix entre LA musique de fond ou PAS de musique de fond.

  • Scénario /

Un bon niveau de jeu, ce qui est le minimum de nos jours sur consoles, et surtout un très bon module d'apprentissage (si vous arrivez à trouver une version avec textes en français). Mais on reste très loin d'un ChessMaster.

Profil de reno
L'avis de reno
MP
Journaliste jeuxvideo.com
24 juin 2004 à 18:00:00
8/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs
Donnez votre avis sur ce jeu !
Mis à jour le 24/06/2004
PlayStation 2 Réflexion 505 Games
Dernières Preview
PreviewGrounded - Le nouvel Obsidian miniaturise le jeu de survie ! 14 nov., 22:44
PreviewArise : A Simple Story, mélancolie et retour dans le temps pour un jeu poétique 11 nov., 11:11
Les jeux attendus
1
Dragon Ball Z Kakarot
17 janv. 2020
2
The Last of Us Part II
29 mai 2020
3
Cyberpunk 2077
16 avr. 2020