Menu
Space Rangers
  • PC
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Derniers tests jeux vidéo / Tests de jeux sur PC / Space Rangers sur PC /

Test Space Rangers sur PC du 03/06/2004

Test : Space Rangers
PC
Space Rangers
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de superpanda
L'avis de superpanda
MP
Journaliste jeuxvideo.com
03 juin 2004 à 18:00:00
9/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (4)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
11.3/20
Tous les prix
Prix Support
24.00€ PC
24.00€ PC
Voir toutes les offres
Partager sur :

Les développeurs russes d'Elemental Games basés à Vladivostok (oui, vous savez, la ville à l'extrême Est de la Russie) ont visiblement apprécié Freelancer puisque leur titre Space Rangers adopte un peu le même principe. Mais cela ne veut pas dire que les deux softs sont identiques. En effet, le dernier venu a vraiment une jouabilité particulière qui pourra dérouter plus d'un spationaute.

Space Rangers

Mais avant d'aborder ce point, voyons d'abord dans quel contexte se dérouleront vos aventures si vous comptez acheter le jeu. Nous sommes en l'an 3000 et l'humanité fait depuis bien longtemps déjà des vols interstellaires qui l'ont amené à découvrir quatre nouvelles civilisations extraterrestres : les Maloqs, les Pelengs, les Fayeans et les Gaals. Peu à peu, malgré des tentions sous-jacentes, les relations entre ces cinq races se normalisèrent et la prospérité arriva grâce à la création d'une fédération dirigée par le Conseil Galactique. Mais cette paix ne dura qu'un temps. En effet, un nouveau peuple belliqueux surgit subitement et attaqua la fédération. Rapidement, les envahisseurs prirent le dessus et le Conseil décida d'engager des rangers (des sortes de mercenaires) pour venir à bout de cette menace et parvenir à détruire le Machpella, le vaisseau mère Klissan. Vous êtes un de ces hommes prêts à tout pour sauver la galaxie !

Space Rangers
La bataille fait rage.
Avant de vous lancer tête baissée dans l'immensité du vide spatial, il faudra choisir votre race parmi les cinq disponibles et aussi votre profession : combattant, commerçant ou pirate. Vous allez me dire, mais quel intérêt de choisir commerçant si le but ultime du jeu est de détruire le vaisseau mère ? Et bien heureusement, les développeurs ont prévu deux fins différentes : il est possible de terminer le jeu sans guerroyer contre le gros vaisseau Klissan, mais ne comptez pas sur moi pour vous dire comment, sachez juste qu'il est possible de trouver un moyen de dialoguer avec l'ennemi. Mais j'en ai déjà trop dit... Revenons plutôt à l'influence de vos choix de début de partie. Selon la race que vous choisissez, vous ne commencerez pas l'aventure sur la même planète et les relations avec les autres peuples de la galaxie pourront varier à votre égard. Ainsi par exemple, les humains et les Maloqs ne s'apprécient pas du tout. Quant au choix de profession, il a une influence sur l'équipement de départ de votre vaisseau. Hélas, quels que soient vos choix, les missions que vous aurez à accomplir pour gagner de l'argent et progresser dans le jeu se ressemblent beaucoup : livraisons de denrées (qui ne changent pas d'un peuple à l'autre), attaques de vaisseau Klissan ou pirate, défense d'un secteur...

Space Rangers
Accepterez-vous cette mission ?
Le titre contient plusieurs phases de jeu. Vous passerez l'essentiel de votre temps dans l'espace. Votre vaisseau bouge alors au tour par tour pour que vous puissiez définir vos stratégies d'attaque en cas de mauvaise rencontre. Le passage d'un système planétaire à l'autre se fait via une carte. Il est aussi possible d'entrer dans des amas qui contiennent généralement des items intéressants mais aussi des ennemis. Et là, tout se déroule en temps réel : vous dirigez alors votre vaisseau non pas avec des clics de souris mais grâce à la croix directionnelle et à la touche Ctrl qui permet de tirer. Pour ceux qui n'aimeraient pas les combats, un mode pilotage automatique permet de nettoyer la zone de tout opposant sans intervenir, tout du moins, si votre vaisseau est correctement armé. Enfin, le jeu permet aussi de se poser sur les différentes planètes et bases de chaque système. Hélas, vous ne verrez alors que des images fixes du décor et ces photos sont très semblables d'un monde à l'autre. Dommage ! C'est sur ces planètes et dans les bases spatiales que vous obtiendrez vos missions, que vous pourrez acheter des pièces pour améliorer votre vaisseau et acheter ou vendre différentes denrées : médicaments, nourriture...

Space Rangers
La carte qui permet de voyager entre les sytèmes.
Deux points doivent retenir votre attention si vous souhaitez acheter un équipement pour votre vaisseau ou une marchandise quelconque : son prix évidemment, mais aussi la place qu'il prend. En effet, si vous chargez trop votre vaisseau, il ne pourra plus bouger et vous serez alors contraint de jeter quelque chose pour pouvoir à nouveau retrouver votre mobilité. Pour savoir s'il est intéressant d'acheter une denrée sur une planète, un message vous indique si le bien en question est bon marché. Et pour le vendre plus cher, il faut veiller à ce que la planète de destination en ait une forte demande, ce qui est indiqué par la mention "lucratif". Vous n'aurez donc pas à comparer les prix, puisque les indications présentes vous précisent d'emblée si l'affaire est rentable. Enfin un point positif !

Space Rangers
Les amas sont l'occasion de passages de shoot'em up.
Mais vous ne serez pas seul dans cette aventure. En effet, vous pourrez engager d'autres vaisseaux. Hélas, la gestion des partenaires est très loin d'être pratique. Ainsi, on ne peut pas sélectionner simultanément plusieurs vaisseaux en faisant un rectangle avec la souris comme c'est le cas dans la plupart des jeux de stratégie. Ici, il faut donner des ordres à ceux qui vous accompagnent en appuyant sur la touche T (qui sert à discuter avec les pilotes) puis en cliquant sur un vaisseau pour enfin choisir une action parmi la liste disponible. Ainsi, si vous voulez que vos alliés attaquent tel ou tel vaisseau, il faudra tout d'abord noter le nom de l'engin en question puis le dire à tous vos partenaires. Il aurait été vraiment plus simple que les développeurs adoptent le système du simple clic qui déclenche une attaque, au lieu de nous obliger à toutes ces manipulations qui deviennent vraiment fastidieuses à la longue. L'interface et la jouabilité du jeu sont donc loin d'être optimales.

Space Rangers
Arrivée sur une base.
D'ailleurs, la réalisation non plus n'est pas très glorieuse. Comme vous le voyez sur les captures d'écran, les graphismes sont en 2D. Ce ne serait pas gênant si celle-ci était réussie, mais ce n'est hélas pas le cas car les vaisseaux sont peu détaillés et les décors semblent un peu fouillis avec toutes ces galaxies, ces astéroïdes et ces débris qui contrastent avec l'idée que l'on se fait du vide spatial. Quant au son, il ne flattera pas non plus vos oreilles : les musiques au synthétiseur sont mal orchestrées et se ressemblent toutes et les bruitages sont ridicules. Bref, Space Rangers a bien peu d'arguments à faire valoir pour justifier son achat. Et même son prix plus bas qu'un jeu normal, semble encore trop élevé au regard de la modeste qualité du produit.

Les notes
  • Graphismes 7 /20

    Le jeu est assez moche, que ce soit dans l'espace ou sur les planètes dont les images fixes semblent avoir été simplement "copiées-collées" tant elles se ressemblent d'un monde à l'autre. Les développeurs auraient quant même pu faire un petit effort sur la diversité des planètes.

  • Jouabilité 9 /20

    Le mix temps réel et tour par tour est assez étrange et on aurait plutôt aimé avoir le choix entre ces deux modes. En outre, les phases de shoot'em up qui se déroulent dans les amas sont loin d'égaler les références du genre.

  • Durée de vie 13 /20

    Le jeu est assez long à finir si vous commencez à vouloir faire le maximum de missions annexes pour vous faire un maximum d'argent et ainsi avoir un vaisseau bien équipé. De plus, deux fins sont disponibles selon que vous repoussiez l'attaque Klissan ou que vous tentiez de comprendre les raisons du conflit.

  • Bande son 8 /20

    Pendant les parties, on a droit à des musiques répétitives dans le plus pur style synthétiseur des années 80. En plus, il n'y a aucune voix et les bruitages sont pitoyables.

  • Scénario 9 /20

    Mouais... On nous ressert l'éternelle guerre contre une race belliqueuse venue d'on ne sait trop où. De plus, on voit venir les événements à l'avance tellement le scénario est prévisible.

Encore un clone de Freelancer plus que moyen ! Le système de jeu est bien moins au point que dans le titre de Microsoft. Ainsi les combats (qui se déroulent en tour par tour dans les systèmes planétaires et en temps réel dans les amas) sont lourds et les misions ultra-répétitives. De plus, la 2D vue "de dessus" est assez moche et nous ramène quelques années en arrière. Et ce n'est pas l'intérêt intrinsèque du jeu qui risque de relever le niveau tant le scénario est convenu. Bref, Space Rangers n'a ni l'intuitivité d'un Freelancer ni la richesse d'un X2 The Threat et n'arrivera donc pas à capter l'attention du joueur lambda qui se tournera plutôt vers les deux titres précités.

Profil de superpanda
L'avis de superpanda
MP
Journaliste jeuxvideo.com
03 juin 2004 à 18:00:00
9/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (4)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
11.3/20
Mis à jour le 03/06/2004
PC RPG Stratégie Micro Application Elemental Games
DERNIÈRES PREVIEWS
  • Preview : Crackdown 3 : un multijoueur étonnament addictif
    PC - ONE
  • Preview : Just Cause 4 : Meilleur bac à sable que jeu d'action ?
    PC - PS4 - ONE
  • Preview : BlizzCon 2018 : Diablo Immortal - Nos impressions sur le hack'n slash mobile diabolisé
    IOS - ANDROID
Dernières previews
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Battlefield V
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live
  • Super Smash Bros. Ultimate
    SWITCH
    Vidéo - Bande-annonce
  • Pokémon Let's Go, Pikachu / Évoli
    SWITCH
    Vidéo - Bande-annonce