Test Need for Speed : Porsche Unleashed- Gameboy Advance

Gameboy Advance

La dernière itération de la série des NFS sur GBA avait, comment dire ? Peu convaincu. Cet épisode dédié à Porsche ne fera guère mieux puisqu'il reprend les mêmes défauts que son aîné et en ajoute de nouveaux. Aujourd'hui, non seulement les courses sont ennuyeuses mais en plus on a pas de voitures.

Need for Speed : Porsche Unleashed

Décidément Need For Speed ne semble pas à son aise sur la portable de Nintendo. Cette fois encore, la série peine considérablement à susciter l'intérêt en dépit d'un aspect technique attrayant. On retrouve en effet un moteur 3D efficace pour la petite console qui nous prodigue des tracés pleins de reliefs parfois assez abruptes, ce qui est toujours appréciable. De même les modèles des véhicules sont-ils de qualité tout à fait remarquable. Dommage que cette qualité ait un prix : l'obligation de jouer en vue intérieure si l'on souhaite conserver un frame rate décent. En effet, jouer en vue externe signera l'ajout des polygones de trop et donc la baisse significative de la vitesse d'animation, et par la-même, de la maniabilité du soft. Une fois n'est pas coutume, voilà un titre qui est donc plus jouable en vue interne.

Test Need For Speed : Porsche Unleashed Gameboy Advance - Screenshot 1Les modèles des voitures sont réussis.

Ce qui ne signifie pas qu'il soit jouable dans l'absolu, pas plus que dans le métro. Car il faut bien admettre que Need For Speed : Porsche Unleashed est d'une mollesse effarante. Les sensations de conduite sont proches du néant, notamment en raison d'un désagréable sentiment d'avoir de la colle sous les roues. Mais le pire dans la conduite reste sans conteste l'absence totale de gestion des dégâts et surtout, la gestion des collisions d'ordre purement cosmique. C'est simple, on peut quasiment faire les courses en gardant les yeux fermés, la voiture rebondit gentiment sur les bas côtés, et à moins d'un virage serré dans lequel on se prendrait le choc de face, c'est à peine si on perd de la vitesse. Au contraire, si on prend le coup, dans certains virages on arrive même à en gagner ! On dirait un flipper en vue subjective, c'est déstabilisant au possible.

Test Need For Speed : Porsche Unleashed Gameboy Advance - Screenshot 2La carrière solo est assez plate en vérité.

Autre problème, la pauvreté générale du jeu. Non seulement les courses sont laborieuses mais en plus il y en a peu. On fera avec un mode course rapide et une carrière pas très fournie, au système de progression primaire : on avance que si l'on est premier. Le résultat c'est qu'on doit refaire et refaire certaines courses, ce qui permet de bien se rendre compte à quel point elles sont ennuyeuses. Merci bien. Et dernière lacune de contenu : les voitures. Si Underground offrait de nombreux modèles de marques diverses, on doit ici faire avec une poignée de véhicules estampillés Porsche. En gros, si vous tenez vraiment à jouer à NFS sur GBA, mieux vaut encore opter pour le déjà moyen Underground que pour ce jeu de commande vite fait mal fait. Ou mieux, jouer à V-Rally 3.

Dinowan, le 04 mai 2004

Les notes

  • Graphismes 14/20

    Un moteur efficace mais qui montre ses faiblesses lorsqu'on lui en demande trop, la vue extérieure engendre des baisses de frame-rate. Joli, mais pas tellement exceptionnel de nos jours sur GBA.

  • Jouabilité 7/20

    Le gameplay est mou, la conduite lunaire (vive les rebonds !), les commandes étrangement lourdes et l'ensemble est triste comme un bonnet de nuit.

  • Durée de vie 14/20

    L'obligation de finir chaque course en tête rallonge d'office la durée vie du mode carrière et un mode multijoueur permet de prolonger le jeu. Enfin, en théorie parce que dans la pratique, encore faut-il en avoir envie.

  • Bande son 6/20

    Les effets sont minimalistes (crrriii criii fit le pneu dans le virage) et les musiques sont des enchevêtrements de sons technoïsants qui donnent des envies de meurtre. C'est assez clair ?

  • Scénario

    -

  • Note Générale7/20

    S'il peut se vanter d'avoir un moteur 3D correct (la 3D sur GBA n'es plus une nouveauté), Need For Speed : Porsche Unleashed cumule les défauts sur tous les autres plans : sa conduite ne présente aucun intérêt, le courses ont molles et les menus bien vides. On s'ennuie ferme au bout d'un demi-heure, à éviter absolument.

    La note de la rédaction est une appréciation de la qualité générale du jeu, mais n'est pas une moyenne arithmétique des différents critères.

  • Note Lecteurs 9/20

Retour haut de page

Infos jeu

Mots-clefs : Need for Speed Porsche Unleashed