Menu
Unreal II : The Awakening
  • Tout support
  • PC
  • Xbox
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Derniers tests jeux vidéo / Unreal II : The Awakening / Unreal II : The Awakening sur Xbox /

Test Unreal II : The Awakening sur Xbox du 29/04/2004

Test : Unreal 2 : The Awakening
Xbox
Unreal II : The Awakening
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Dinowan
L'avis de Dinowan
MP
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
29 avril 2004 à 18:00:00
9/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (7)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
11.6/20
Tous les prix
Prix Support
4.00€ Xbox
5.85€ Xbox
19.82€ PC
19.99€ PC
Voir toutes les offres
Partager sur :

L'an passé, Unreal 2 nous avait fait le sale coup du jeu qui se fait passer pour une bombe et se contente d'être bien gentil mais sans plus. Le voilà aujourd'hui qui vient titiller les joueurs Xbox dans en version techniquement catastrophiques et au gameplay curieusement mou.

Unreal 2 : The Awakening

Le père Dalton débarque donc sur Xbox. Ah oui, John Dalton c'est un Space Marshall, un mec honnête et droit, sans dépendances toxiques, bien sous tous rapports et qui voudrait être Marine mais dont les Marines ne veulent pas. Bref, sa vie est aussi pathétique que celle de Logan avec sa rubrique mobiles et le voilà parti (Dalton, je précise) à la recherche de 7 artefacts aliens super dangereux en compagnie de son équipage disparate et au passé trouble, Aida l'ancienne stratège avec ses morts sur la conscience, Isaac, le mécano nicotinomane (prend des patches Isaac, ça marche super) qui a pété les plombs et Ne'Ban, euh... l'alien qui sait pas parler. Bref, on va pas s'appesantir sur le scénario plutôt inconséquent et à tendance ringarde. A sa sortie sur PC, Unreal 2 avait principalement déçu par son aspect très banal qui n'en faisait qu'un FPS de plus dans la place, ni mauvais, ni extraordinaire, avec une action assez bien soutenue et un peu sauvé par sa réalisation bluffante à l'époque, un bon produit quoi. Mais si, sur PC, il n'aura pas marqué les esprits, sur Xbox, il risque de le faire, mais d'une façon pour le moins traumatisante.

Unreal 2 : The Awakening
Des dialogues...
Le gameplay d'Unreal 2 repose sur des ficelles bien simples et un level design bien linéaire. On progresse dans les niveaux sans jamais avoir à se demander où on doit aller, c'est toujours tout droit, s'il y a une porte qui s 'ouvre, c'est que celle d'à côté est fermée et que vous allez sans doute tomber sur des vilains. Quelques scripts viennent mettre un peu d'ambiance de temps en temps, rien de scotchant ceci dit. A l'occasion, on vous demandera de défendre des bases de fortune en installant les défenses nécessaires et en repoussant les vagues d'assaillants. Rien de sidérant quoi. Dans le fond, c'est exactement la même chose que sur PC si ce n'est qu'on ne retrouve plus les passages à bord de l'Atlantis (le vaisseau de Dalton) qui ne servaient pas à grand chose, en lieu et place, les développeurs ont simplement casé des cut scenes qui présentent la situation. Seulement le hic, c'est que si sur PC le jeu surprenait par sa réalisation, ce qui est tout de même l'habitude avec les Unreal, sur Xbox, il surprend par sa laideur et sa réalisation assez minable qui a de lourdes conséquences sur un gameplay qui tenait tout juste en équilibre. Les ennemis et alliés sont de gros tas de polygones texturés à la gouache par des enfants dissipés, et qui se déplacent d'une manière parfaitement ridicule, dans des mouvements qu'on a oublié de décomposer. Les voir s'approcher est ainsi assez effrayant, mais pour de mauvaises raisons, ils "sautillent" jusqu'à vous et c'est pitoyable à regarder mais aussi à jouer. Le plaisir de shooter sur des polygones tout fous étant très relatif. En animation ça donne un effet 3 images seconde déconcertant. En ce qui vous concerne, cela vous donnera plus ou moins de mal à faire feu dans la mesure où les ennemis ont l'air de se téléporter tous les ¼ de seconde pendant que vous devez vous contenter de déplacements affreusement lents et mollassons. Il semble même que les ennemis soient moins nombreux qu'auparavant, ce qui a tendance à rendre les phases de défense particulièrement fades (leur durée n'ayant pas diminué)

Unreal 2 : The Awakening
Double kill !
Mais la fadeur, c'est surtout la difficulté ridicule du soft qui la génère. Gardez la gâchette enfoncée et puis voilà, les ennemis tombent comme des mouches autour de vous. La disparition ou la dégradation de nombreux effets (explosions, bump-mapping à la trappe etc.) et un frame-rate constant mais peu élevé ne font que renforcer cette sensation de mollesse et de platitude. Unreal 2 n'a plus aucune gniac dans cette version Xbox. Finalement en jouant à ce portage on se rend encore mieux compte à quel point l'opus PC misait sur sa technique. Et en sus de ses modèles 3D et effets pour le moins disgracieux, on devra également compter avec des environnements nettement moins jolis, couverts de textures basse résolution. Le prix a payer pour conserver le level design original qui offre des maps d'une taille conséquente. Un gameplay basique, une difficulté trop basse et une réalisation à l'arrache, voilà de quoi réduire l'expérience solo d'Unreal 2 à un niveau d'intérêt proche du pas grand-chose absolu. Aussi, Epic a-t-il jugé bon d'intégrer un mode coopératif en écran splitté. Idée louable, seulement vu que le jeu est déjà trop simple en solo, il eut été bon d'ajouter des monstres à dégommer, parce que là, c'est un peu la misère. Toujours dans le multijoueur, Epic a également inclus le fameux mod XMP gracieusement offert aux joueurs PC un peu bougons de ne pas avoir de multi. Enfin, disons qu'il y en a la moitié puisque le nombre de cartes a été divisé par deux (Pourquoi ? Mais qu'est-ce que j'en sais moi !). Résultat, c'est un peu limité tout de même et ça ne suffira certainement pas à compenser le reste, vu la longueur de l'addition et sa teneur en sel équivalente à celle de la mer morte.

Les notes
  • Graphismes 9 /20

    C'est grossier, les personnages sont abominables et animés comme des pantins à deux articulations, les textures sont en basse résolution super pas belles, les effets sont quasi inexistants, le frame-rate n'est pas toujours fluide... Pfiou. On se console avec des décors variés et des cartes très grandes.

  • Jouabilité 10 /20

    Avec sa réalisation craignos et son niveau de difficulté trop bas, le gameplay d'Unreal est devenu, plus que basique, limite soporifique. Le mode coopératif ne présente guère d'intérêt, tout comme le XMP, sympa mais trop limité.

  • Durée de vie 10 /20

    10 heures, voire moins pour venir à bout de la campagne solo. Les deux modes multijoueurs sont un peu trop légers pour réellement compenser cette durée de vie rikiki.

  • Bande son 15 /20

    Les dialogues sont à la limite du ringard stevenseagalien. Si la version PC se targuait d'une ambiance sonore efficace, la version Xbox dispose des mêmes effets mais dans une qualité sonore un peu moindre.

  • Scénario 14 /20

    Un scénario pas dénué de rebondissements et plutôt bien mené, quoi qu'assez convenu tout de même. En cours de jeu, des scènes scriptées viennent pimenter un peu les choses.

Unreal 2 sur Xbox, c'est un peu tout ce qu'on aime pas dans un FPS. Déjà bourrin sur PC, le jeu l'est encore plus ici avec une difficulté trop peu élevée qui en fait un tir au pigeon martien très brouillon. De plus si le gameplay basique était autrefois compensé par une réalisation éclatante, ici, ce portage Xbox est une calamité qui touche parfois au ridicule. Mieux vaut éviter de s'approcher trop près des personnages repeints à la gouache. A oublier.

Profil de Dinowan
L'avis de Dinowan
MP
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
29 avril 2004 à 18:00:00
9/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (7)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
11.6/20
Mis à jour le 29/04/2004
Xbox FPS Epic Games Atari
DERNIÈRES PREVIEWS
  • Preview : Super Smash Bros. Ultimate : On a joué au mode Aventure, au Tableau des Esprits et au mode Classique !
    SWITCH
  • Preview : Crackdown 3 : un multijoueur étonnament addictif
    PC - ONE
  • Preview : Just Cause 4 : Meilleur bac à sable que jeu d'action ?
    PC - PS4 - ONE
Dernières previews
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Super Smash Bros. Ultimate
    SWITCH
    Vidéo - Bande-annonce
  • Jump Force
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Devil May Cry 5
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live