Accueil jeuxvideo.com
  • Créer un compte
  • Se connecter
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Derniers tests jeux vidéo / Teenage Mutant Ninja Turtles / Teenage Mutant Ninja Turtles sur PS2 /

Test Teenage Mutant Ninja Turtles sur PS2 du 14/04/2004

Test : Teenage Mutant Ninja Turtles
PS2

Vous êtes-vous déjà interrogé sur la longévité d'une tortue ? La tortue des Galapagos est-elle plus résistante que la tortue Boîte Américaine à 3 doigts ? Et pourquoi la tortue happeuse est-elle si dangereuse ? La seule chose certaine, c'est que les tortues mutantes ne vieillissent pas. A l'heure où la série animée continue son petit bonhomme de chemin sur nos écrans de télés, les Tortues Ninja nous prouvent qu'elles ont encore suffisamment de ressources pour jouer les vedettes dans un jeu de baston.

Ceux qui ont survécu à la "crise" des Tortues Ninja survenue il y a quelques années, présentent encore des séquelles d'un phénomène qu'on croyait voué à disparaître dans l'oubli général. Vous n'avez qu'à faire un test autour de vous pour constater que chacun se souvient encore avec précision du nom de chacune de ces satanées tortues, de leur histoire teintée de tragédie, de leurs tempéraments respectifs, du faciès de leurs ennemis jurés et de leur passion irraisonnée pour les pizzas. Transmis par le comics, le DA et les films, l'univers des Tortues dégage encore un très fort capital sympathie qui justifie pleinement la sortie d'un nouveau soft dédié à Léonardo, Donatello, Michelangelo et Raphaël.

On tombe parfois sur des environnements pas trop vides.

La sortie de ce nouvel opus de Teenage Mutant Ninja Turtles suit d'ailleurs de près celle de l'opus GBA et s'inscrit dans le même registre : le beat'em all à l'ancienne. Les premières images nous avaient donné l'eau à la bouche en augurant d'un titre convivial, nerveux et proche du DA. Pourtant, une fois le jeu en face de soi, l'enthousiasme s'efface vite devant la déception générale que procure ce titre. Le style graphique s'appuie sur la technique du Cel Shading pour rapprocher l'aspect visuel de celui du comics à grands renforts d'onomatopées qui envahissent l'écran à la moindre attaque donnée. Cela mis à part, les décors se révèlent finalement bien peu détaillés, les environnements sont classiques au possible et on cherche désespérément des interactions possibles. C'est à peine si l'on peut envoyer valser quelques tonneaux explosifs à la face de ses adversaires et sauter sur de rares éléments du décor prévus à cet effet.

Vous allez en bouffer des ennemis mécaniques, croyez moi !

Quand on voit la passion qui anime encore les fans de Turtles in Time sur Super Nintendo, on se dit que ce nouvel opus n'a pas vraiment su tirer partie de l'héritage de ses aînés. Les projections sont inexistantes, les interactions, mieux vaut ne pas revenir dessus, et la palette de coups demeure désespérément pauvre. Même le fait de pouvoir jouer avec les quatre tortues ne renouvelle pas véritablement l'action puisque leurs attaques ont des effets similaires. Pourquoi ne pas avoir cherché à exploiter les spécificités de chaque arme comme dans la version NES pour davantage mettre en valeur les différents styles de combat : le maniement du Sai, double trident en métal de Raphaël, du Bo, bâton long de Donatello, du nunchaku de Michelangelo et du katana de Léonardo. Il y avait tout de même matière à enrichir un petit peu l'action, et pas seulement avec des shuriken et des attaques spéciales.

Un défi qui révèle de gros soucis de précision au niveau des sauts.

Résultat, la dimension répétitive du soft n'est absolument pas compensée par une quelconque impression de renouveau. Le plaisir de jeu est limité à cause du manque de possibilités et de techniques de combat, et l'on se force à aller au bout de ces niveaux linéaires qui n'en finissent pas. J'avoue faire partie de ceux qui attendaient beaucoup de ce titre, et la déception n'en est que plus cruelle. On peine à trouver des arguments pour justifier l'intérêt d'y passer plus de temps, mais les modes défis et duels à deux s'avèrent hélas encore moins passionnants que le mode histoire, et l'on cherche en vain une option pour jouer à quatre. Fan ou non, ce Teenage Mutant Ninja Turtles ne vous permettra ni d'apaiser vos élans nostalgiques, ni de renouer avec les joies du beat'em all à l'ancienne. On attendait plus du retour des Tortues Ninja sur nos machines de jeux.

Les notes
  • Graphique 13 /20

    Le style de réalisation à base de Cel Shading est bien choisi, mais l'ensemble manque cruellement de détails. La plupart des niveaux sont vides et manquent de possibilités au niveau des interactions avec le décor, et les ennemis peinent à se renouveler.

  • Jouabilté 12 /20

    Grosse déception à ce niveau-là aussi, puisque le jeu ne propose pas la moitié des possibilités de gameplay qu'on peut trouver généralement dans tout beat'em all. On peut certes parcourir les niveaux à deux en coopération, mais pourquoi ne pas avoir inclus un mode 4 joueurs ?

  • Duree 10 /20

    Etant donné le manque d'intérêt des différents stages proposés, on se force à aller jusqu'au bout en espérant que le jeu va rapidement se relancer, mais ce n'est jamais le cas. Le jeu comporte également un mode défis et un face-à-face à deux joueurs où il faut débloquer les différents personnages emblématiques de l'univers des Tortues Ninja, mais tout ça ne suffit pas à rendre le soft plus prenant.

  • Son 10 /20

    Un faux pas également à ce niveau-là puisque, même si les interventions vocales des tortues sont en français, elles se comptent sur les doigts de la main et se répètent au point de frôler l'hystérie. Le générique reprend visiblement celui de la nouvelle série et est proposé en anglais.

  • Scénario 12 /20

    Les trois lignes de textes et les quelques dialogues suffisent à rendre le titre un minimum scénarisé, surtout qu'on a également droit à quelques extraits du DA.

En lieu et place du come-back tant attendu par les fans, les Tortues Ninja se contentent d'un retour en demi-teinte qui ne fait pas honneur au potentiel de la série. Teenage Mutant Ninja Turtles n'est pas un bon beat'em all dans la mesure où il manque cruellement de possibilités et ne procure pas les sensations escomptées, à l'inverse d'autres jeux de baston pourtant beaucoup plus anciens.

Profil de Romendil
L'avis de Romendil
MP
Journaliste de jeuxvideo.com
14 avril 2004 à 18:00:00
12/ 20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (5)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
13/ 20
Mis à jour le 14/04/2004 Voir l'historique
PlayStation 2 Beat'em All Combat Konami
  • Partager cette page :
pas d'image
AvantArrière
  • Accueil
  • Tests (5)
  • News (5)
  • Vidéos (2)
  • Images (158)
  • Wiki / ETAJV
  • Forum
HISTORIQUE DES ARTICLES
  • Test : Teenage Mutant Ninja Turtles sur PS2
    -
    PS2
Boutique
  • Teenage Mutant Ninja Turtles PS2
    39.89 € Neuf
    3.00 € Occasion
Mettre en valeur Masquer

Vous pouvez mettre en valeur les zones que vous désirez ainsi que noircir les zones que vous désirez cacher.