Test Pokémon Channel- Gamecube

Gamecube

Cela fait un moment que l'on s'interroge sur la nature exacte de Pokémon Channel. On a beau en avoir longuement entendu parler, il est impossible de se faire une idée précise du titre sans y avoir joué. C'est maintenant chose faite puisque le jeu est dispo sur GameCube depuis le 1er avril. Nintendo nous aurait-il fait un poisson ?

Pokémon Channel

Même les plus fervents défenseurs de l'univers Pokémon ont le droit de s'interroger quant au potentiel d'un nouveau titre estampillé Pokémon lorsque celui-ci s'écarte du concept traditionnel de la série qui tend habituellement plutôt vers le RPG. Après avoir participé à un safari photo dans Pokémon Snap, combattu dans Pokémon Stadium, joué à un Tetris-like dans Pokémon Puzzle Challenge et au flipper dans Pokémon Pinball, il ne restait plus à Nintendo qu'à trouver un concept encore plus inattendu pour donner vie à un nouvel épisode GameCube. Ainsi naquit Pokémon Channel, un titre inclassable qui s'adresse, mais alors vraiment, aux moins de 6 ans.

Test Pokemon Channel Gamecube - Screenshot 9Ah non ! Tu m'en as déjà cassé une !

J'ai cherché en vain pendant plusieurs minutes, mais j'ai beau me creuser la tête, je ne crois pas connaître un jeu aussi passif que Pokémon Channel. Ici, Nintendo ose nous inviter à prendre la manette pour regarder des dessins animés, faire des coloriages, répondre à des quiz tout en apprivoisant un Pikachu sauvage parasite, qui plus est, complètement accro au canal Pokémon. Le Pokémon Channel est en fait une station de télévision qui diffuse différents programmes Pokémon n'ayant pas encore été approuvés. Heureux détenteur d'une télé diffusant ce fameux canal, vous allez devoir faire preuve de bonne volonté en testant le Pokémon Channel pour le professeur Chen, tout en constatant les effets de ce programme sur un Pokémon comme Pikachu.

Test Pokemon Channel Gamecube - Screenshot 10Les joies du Pokémon Mini.

A peine remis de ces explications, un Pokémon sauvage tape derrière le carreau, attiré par le bruit qui s'échappe de la télé. Imprudent, vous le laissez rentrer, ignorant les conséquences de votre acte. Car le Pikachu sauvage n'est pas un simple matou qui couine tout le temps, c'est aussi un parasite qui ne pense qu'à s'amuser et végéter devant la télé, quand il ne se met pas tout simplement en tête de réduire votre maison en miettes. Reconnaissons tout de même qu'il est assez marrant dans un premier temps d'observer ses réactions, comme lorsqu'il prend peur dès qu'on le touche, ce qui donne l'impression qu'il va falloir faire preuve de beaucoup de patience et d'ingéniosité pour l'apprivoiser. Malheureusement, il ne faut pas plus de quelques minutes pour que Pikachu vous adopte à son tour dans le seul intérêt de regarder les programmes confortablement installé dans votre chambre. Chacun sera donc plus ou moins sensible à la présence de ce Pokémon emblématique en guise d'animal familier, mais tout le monde aura du mal à garder son sang-froid lorsque l'animal aura détruit le poste de télé à coups de Fatal Foudre.

Test Pokemon Channel Gamecube - Screenshot 11Non mais colle-toi encore plus devant l'écran si t'es pas assez près !

Pas de panique, le vieux poste noir et blanc que vous remettra le professeur Chen en remplacement n'est que provisoire, et rien ne vous empêche d'en racheter un autre sur la chaîne de télé-achat. Car les programmes diffusés sur le Pokémon Channel sont multiples et comportent bien une chaîne Cara'Shopping, présentée par l'inénarrable Carapuce, où vous pourrez dépenser vos points durement gagnés pour commander diverses choses, comme un album pour ranger vos Trading Cards Pokémon, des peluches ou toutes sortes de télés à collectionner. Le facteur vous livrera dans la minute qui suit et il suffira de lui ouvrir la porte pour voir Pikachu se ruer sur le colis et s'approprier le cadeau.

Test Pokemon Channel Gamecube - Screenshot 12Un ersatz de Mario Paint.

Autant dire qu'on ne peut hélas pas vraiment éduquer l'animal dans la mesure où l'on peut simplement lui donner l'autorisation de faire ou de ne pas faire certaines choses comme regarder sous le lit, fouiller dans la poubelle ou ronger la télé. Cela dit, on peut trouver des trucs assez sympa sous les lits comme un exemplaire de Pokémon Mini auquel on peut ensuite jouer tranquillement. Si vous en avez marre de regarder en boucle les différents extraits du dessin animé "Pichu et Pichu", vous pourrez faire des exercices physiques devant l'émission sportive de Lippouti et constater que Pikachu apprécie grandement de faire de la gym tonique devant la télé. Les développeurs ont même pensé à inclure une chaîne publicitaire mettant en scène nos joyeux Pokémon, et on peut faire de multiples coloriages dans le style Mario Paint en choisissant une scène du dessin animé. Les plus sérieux iront faire un tour du côté de la chaîne de l'info présentée par Psykokwak en personne, avec un Miaouss prêt à payer de sa personnage pour réaliser différents reportages. Le quiz de Culbutoké vous invite quand à lui à tenter de reconnaître le cri ou la silhouette de différents Pokémon. Malheureusement on participe trop rarement et on se contente la plupart du temps d'observer les candidats répondre en attendant la question réservée aux téléspectateurs. Ce quiz, comme ceux qui sont proposés en interrogeant les Pokémon à l'extérieur de la maison, vous permettra de gagner des points ou des cartes à ranger dans votre album. On peut également sortir de la maison pour prendre l'air sans toutefois dépasser les limites de la propriété. Bilan, Pokémon Channel n'est d'une part pas très intéressant, même pour les plus jeunes, dans la mesure où son contenu se veut plus passif qu'actif ou créatif. D'autre part, les chaînes sont peu nombreuses et le contenu du jeu finalement bien limité. Les possesseurs des versions GBA de Pokémon Rubis ou Saphir ayant vaincu le "conseil des 4" pourront bien débloquer le Pokémon Jirachi en reliant les deux consoles, à condition de rassembler tous les extraits du DA "Pichu et Pichu", mais c'est un maigre bonus comparé à l'ennui auquel ils seront confrontés en jouant à Pokémon Channel.

Romendil, le 07 avril 2004

Les notes

  • Graphismes 7/20

    Le rendu aurait été quasiment le même sur Nintendo 64. On ne peut pas dire que le jeu pousse la console dans ses derniers retranchements.

  • Jouabilité 6/20

    La manette est mise à contribution une fois de temps en temps pour allumer la télé, changer de chaîne ou appeler Pikachu...

  • Durée de vie 9/20

    L'idée aurait gagné à être poussée beaucoup plus loin en proposant davantage de chaînes, plus de mini-jeux ou encore la possibilité d'apprivoiser de façon beaucoup plus complète son Pikachu.

  • Bande son 7/20

    Je ne crois pas qu'on retrouve les thèmes de la série, et en plus les musiques ne sont vraiment pas terribles. Ah si, on retrouve quand même l'ensemble des cris et des voix caractéristiques de chaque Pokémon !

  • Scénario

    -

  • Note Générale7/20

    Même s'il se veut clairement destiné aux très jeunes fans de Pokémon, Pokémon Channel touche le fond en matière d'intérêt ludique à proprement parler. Le concept a le mérite d'être original, mais le jeu est creux, ennuyeux et incite à la passivité.

    La note de la rédaction est une appréciation de la qualité générale du jeu, mais n'est pas une moyenne arithmétique des différents critères.

  • Note Lecteurs 13/20

Retour haut de page

Infos jeu

Vidéos