Menu
Frère des Ours
  • Tout support
  • PC
  • GBA
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Test : Frère Des Ours
PC
Frère des Ours
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Jihem
L'avis de Jihem
MP
Google +
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
26 janvier 2004 à 18:00:00
7/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (4)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
7.5/20
Tous les prix
Prix Support
34.99€ PC
49.90€ PC
Voir toutes les offres
Partager sur :

Ma passion pour les films Disney vient de me jouer un mauvais tour. Lorsque notre rédac chef adoré est venu chercher un volontaire pour s'occuper de la version PC de Frère Des Ours, j'ai naturellement fait un pas en avant, oubliant que qualité et jeux Disney ne riment que sur le papier.

Frère Des Ours

La cuvée Disney 2004 commence avec Frère Des Ours, un long métrage tout à fait original – enfin pour le moment, puisque personne n'a encore porté plainte pour plagiat – qui nous transporte dans les magnifiques contrées sauvages d'Alaska. L'histoire raconte le parcours de Kinaï, un chasseur changé en ours alors qu'il cherchait à venger la mort de son frère tué par... un ours justement. Pour retrouver sa forme humaine, Kinaï doit se rendre là où la lumière touche la Terre. Un long voyage qu'il fait en compagnie du petit ourson Koda aussi mignon que bavard. Le jeu est aussi l'occasion de retrouver les deux élans Truc et Muche ainsi que le chasseur Denahi qui traque Kinaï et Koda.

Frère Des Ours
Truc et Muche nous narrent cette histoire.
Sans surprise, Disney a opté pour un jeu de plates-formes tout bête, sans charme ni originalité. C'est comme si à chaque nouveau jeu, Disney reprenait le même moteur, les mêmes objectifs et les mêmes niveaux que le titre précédent, en appliquant toutefois de nouvelles textures plus en adéquation avec le film du moment. Sûrement, la firme à la souris pense-t-elle que les enfants n'y verront que du feu et se contenteront de ce qu'on leur donne pour s'amuser. Ce doit être ça, parce que de jeu en jeu, d'année en année, on nous ressert toujours la même rengaine, et très honnêtement, ça commence à me gonfler sérieusement. En clair, on parcourt des niveaux en ramassant des items et en faisant des courses de temps en temps. Pour récupérer un peu d'énergie, on mange des glands ou des saumons et puis c'est tout. Ah non, il y a aussi les totems à trouver et utiliser, afin d'obtenir des pouvoirs spéciaux pendant un court instant tel que le grognement puissant qui fera fuir Denahi s'il s'approche trop.

Frère Des Ours
L'entrèe en matière ne trompe personne, le jeu est bel et bien très moche.
Si au moins un effort été fait sur la technique pour pallier ce manque d'originalité... Mais non, pensez-vous, pourquoi se fatiguer quand on sait pertinemment que le produit se vendra de toute manière, hein, pourquoi ? Avec le simple logo Disney sur la jaquette, les développeurs sont déjà assurés d'attirer le regard de tous les gamins qui passent près du jeu ce qui leur permet donc de bâcler le travail sans aucun problème. Frère Des Ours est alors un produit navrant de pauvreté graphique. Personnages et décors semblent rendre un vibrant hommage à l'art cubique en affichant clairement les arêtes du peu de polygones qu'ils possèdent. Les décors sont alors très anguleux, loin de la beauté originelle des terres d'Alaska. Les héros sont eux aussi taillés à la serpe. Ils se déplacent péniblement – et trèèèèèèès leeeeeeenteeeeeeeeemeeeeeeeent – avec pour seuls obstacles, des buissons qui grattent ou des parois à grimper. Côté son, c'est aussi décevant, puisque les doubleurs de la version ciné ne sont pas là pour reprendre leur rôle (pas tous en tout cas). Si les acteurs s'en tirent bien, l'ambiance n'est toutefois pas la même que sur grand écran, c'est bien dommage. Même chose pour les musiques trop discrètes.

Frère Des Ours
Patauger dans les lac et gober des poisson permet de se refaire une santé.
Frère Des Ours souffre aussi d'un grave problème de rythme. Outre le fait que le personnage central se déplace à une lenteur folle, on doit régulièrement subir des temps de chargements atrocement longs. A chaque fois, il y en a bien pour une minute, une minute trente et on se dit que le jeu a dû planter, mais, alors que l'on s'apprête à rebooter sa machine, le loading prend fin. C'est vraiment pénible, d'autant qu'on ne comprend pas ce qui justifie de tels chargements. Les graphismes sont moches, le frame rate complètement haché et la taille des niveaux pas vraiment impressionnante (loin de là), non, rien n'explique des chargements si longs. Si d'habitude ce qui nous pousse à continuer et à persévérer dans des jeux Disney, ce sont les extraits de film à débloquer, on ne peut pas dire que ce soit le cas ici. Frère Des Ours se montre très avare sur le sujet et je n'ai moi-même vu aucune image tirée du long métrage pendant la longue partie. Peut-être, y en a-t-il à la fin, c'est fort possible. Moi je n'ai pas eu le courage d'aller jusque-là. L'intérêt limité, la réalisation bâclée et les temps de chargement abominables ont eu raison de ma patience.

Les notes
  • Graphismes 5 /20

    C'est une sorte de tradition avec les jeux Disney depuis quelques années. Toutes les adaptations de jolis films doivent forcément être très moches visuellement. Frère Des Ours respecte la tradition tout en ajoutant sa petite touche personnelle : un frame rate déplorable.

  • Jouabilité 8 /20

    Le jeu nous prouve qu'un ours c'est gros et un peu maladroit. Kinaï se meut lentement et avec semble-t-il beaucoup de difficulté. Les sauts sont alors peu précis et les phases de courses catastrophiques. Tout pour déplaire, quoi.

  • Durée de vie 8 /20

    En raison d'un niveau de facilité volontairement élevé, on arrive là où la lumière touche la Terre sans problème. Les jeunes joueurs trouveront peut-être le défi à leur niveau, et encore, il faudrait pour cela qu'ils n'aient jamais joué à aucune autre jeu vidéo.

  • Bande son 12 /20

    Les voix et les musiques sont différentes de tout ce que l'on entend dans le film. L'ambiance n'est donc pas tout à fait la même.

  • Scénario /

    -

Frère Des Ours poursuit la grande lignée des adaptations Disney ratées. Voici donc un pur produit dérivé qui n'a d'autre intérêt que de rapporter un peu de blé à la maison mère.

Profil de Jihem
L'avis de Jihem
MP
Google +
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
26 janvier 2004 à 18:00:00
7/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (4)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
7.5/20
Mis à jour le 26/01/2004
PC Action Plate-Forme KnowWonder Disney Interactive Animation Cinéma
DERNIÈRES PREVIEWS
  • Preview : Resident Evil 2 : 4 heures passées à Raccoon City, et des S.T.A.R.S plein les yeux
    PC - PS4 - ONE
  • Preview : Super Smash Bros. Ultimate : On a joué au mode Aventure, au Tableau des Esprits et au mode Classique !
    SWITCH
Dernières previews
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Jump Force
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Anthem
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Resident Evil 2 (2019)
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live