Menu
The Simpsons : Hit & Run
  • Tout support
  • PC
  • NGC
  • PS2
  • Xbox
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Test : The Simpsons : Hit & Run
PC
The Simpsons : Hit & Run
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Dinowan
L'avis de Dinowan
MP
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
19 décembre 2003 à 18:00:00
12/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (103)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
16.2/20
Tous les prix
Prix Support
65.99€ PC
69.99€ PC
69.99€ PS2
79.12€ PS2
87.80€ Xbox
100.10€ NGC
Voir toutes les offres
Partager sur :

Quand il a commencé à se murmurer que Hit & Run pourrait être le premier bon jeu inspiré des Simpsons depuis des lustres, inutile de dire que nombre de fans ont allumé des cierges. Moi c'est carrément un mât de cocagne que j'ai employé pour manifester mes espoirs. Alors, peine perdue ou pas ?

The Simpsons : Hit & Run

Il est vrai que la magistrale série que nous sommes si nombreux à aduler (et qui est devenu un véritable guide philosophique pour moi, qui la cite à tout bout de champs) aura eu bien du mal à se faire un nom dans le milieu du jeu vidéo, la plupart de ses adaptations étant pour le moins mauvaises. En dehors de l'antique Bart Vs Space Mutants et éventuellement de Bart's Nightmare, mais bon, ça remonte à plus de 10 ans tout ça (souvenirs, souvenirs). Aujourd'hui, la famille déjantée de Springfield nous revient dans une sorte de GTA-Like à l'ambiance parfaitement retranscrite mais au gameplay plutôt limité.

The Simpsons : Hit & Run
Une course poursuite pour percer le secret des Vans noirs.
Enfin quand je dis GTA-Like, c'est très exagéré en fait. A travers ces 7 niveaux, le jeu vous permettra d'incarner divers personnages de la série, à pied ou à bord de véhicules variés. En vérité, Hit & Run tient plus plus du simulateur d'esclave qu'autre chose. Passant les trois quarts de notre temps en voiture, on devra accomplir de nombreuses missions qui consistent pratiquement toujours à relier un point à un autre en un temps limité ou avant un autre personnage, au mieux pour notre propre compte, au pire pour celui d'un tiers. A l'occasion, on aura aussi quelques collectes à réaliser, qu'il s'agisse de retrouver les affaires perdues de Ned Flanders ou les singes de laboratoire du Docteur Riviera. Les passages à pied seront finalement peu nombreux même si on note quelques séances de plate-formes assez gonflantes et peu intéressantes. Pour le reste, les phases de marche se résument à aller d'une voiture à une autre. Plutôt funs dans les premières minutes, il faut bien admettre que les missions deviennent très vite lassantes et affreusement répétitives. D'une part parce qu'on a toujours le sentiment de faire la même chose mais également parce que tout cela est d'une facilité assez déconcertante. Au pire, on se plantera une fois ou deux avant de mener à bien une mission mais en règle générale, le soft manque cruellement de challenge et de sensations.

The Simpsons : Hit & Run
En collectant les pièces, on pourra obtenir de nouvelles tenues.
Et la présence de missions annexes n'y changera rien, celles-ci consistant en de simples courses pas vraiment suffisantes à relever le niveau. Il vous restera alors la possibilité de parcourir la ville de Springfield en quête d'objets bonus ou de pièces à échanger contre de nouvelles tenues. Mouais. Voilà qui est bien dommage car on ne peut que déplorer que le jeu lasse si vite. Et ce n'est pas sa maniabilité très grossière qui arrangera les choses. Que se soit à pied ou en voiture, les commandes sont en effet très approximatives. Autant dire que le joueur qui n'a que faire de la série perdra tout intérêt pour Hit & Run rapidement.

The Simpsons : Hit & Run
Ce genre de clin d'oeil est omniprésent dans le jeu.
Car c'est bien l'esprit de la série qui sauve le jeu de la débandade. Jamais il n'aura été si bien respecté. Ne serait-ce que par le doublage d'excellente qualité qui fait intervenir pratiquement tous les doubleurs officiels de la série qui semblent ici parfaitement à leur aise. Homer, Marge, Bart, Wigum, Skinner, Quimby, Ralph ou Milhouse et j'en passe, on les retrouvera tous comme on les connaît. Le moindre détail se montre parfaitement fidèle et les connaisseurs ne s'y tromperont pas. La moindre affiche aperçue dans la ville fait référence à une autre déjà vue dans un épisode ("Don't eat beef ! Eat deer"), de même pour de très nombreuses répliques auxquelles s'ajoutent les inédites spécialement créées pour le jeu, et enfin les gags que l'on peut déclencher un peu partout sont tous inspirés de fait réels (oui pour moi ce sont des faits réels). Toute la folie de l'univers de Groening est là ! Et c'est tant mieux, car sans elle, on voit mal comment on pourrait accrocher à Hit & Run plus de 10 minutes.

The Simpsons : Hit & Run
La progression se déroule toujours de la même manière, on va de NPC en NPC...
Question épineuse maintenant, celle de la technique. Il faut dire qu'il est difficile de ne pas avoir l'air très cheap quand il s'agit d'adapter la charte graphique volontairement épurée des Simpsons à la sauce 3D. Du coup, on pardonne plus facilement que l'ensemble paraisse assez grossier. Au moins, au niveau visuel, l'univers est encore une fois très fidèle, c'est toujours ça. Côté bande-son, on ne reviendra pas sur les excellents doublages qui font oublier les musiques un peu trop discrètes. Si on retrouve bien entendu le thème principal de la série, les autres morceaux sont nettement plus anecdotiques. Au final, Hit & Run nous laisse sur un goût doux amer. Il est vrai que le monde qui gravite autour du 742 Evergreen Terrace profite ici d'une brillante retranscription pleine d'humour mais cela est loin de suffire à combler les lacunes du titre et son gameplay trop redondant.

Les notes
  • Graphismes 13 /20

    Le design est très proche de la série ce qui excuse la grande simplicité graphique. En revanche on est d'autant plus agacé par les bugs d'affichage qui peuvent survenir à tout moment.

  • Jouabilité 12 /20

    Amusant au début, Hit & Run montre vite ses limites. Trop répétitif, trop facile, le titre manque de piment. La maniabilité n'est de plus pas irréprochable, correcte en voiture, les phases à pied sont trop approximatives, voire grossières et souffrent de quelques problèmes de caméra.

  • Durée de vie 11 /20

    D'une facilité certaine, les 7 niveaux et 50 missions du soft ne vous occuperont pas très longtemps, sans parler de l'ennui qui gagne assez vite.

  • Bande son 16 /20

    Le doublage officiel en VF au service de tirades parfaitement dans le ton. Que dire de plus ? Que l'on regrette des musiques trop anecdotiques peut-être.

  • Scénario 12 /20

    Sans parler de la question de la fidélité à la série, on regrette que le scénario de Hit & Run soit finalement peu recherché et un poil décousu par moments. Disons qu'il est suffisant.

Qu'on se le dise : The Simpsons Hit & Run est probablement l'une des meilleures adaptations de licence télévisuelle qui soit, en termes de fidélité à l'esprit et de références. Un petit bijoux plein de fraîcheur pour le fan. Malheureusement c'est son gameplay qui le tire vers le bas. Trop facile et répétitif en diable, Hit & Run finit par ennuyer malgré tout son humour. A voir ou à acheter d'ocaze.

Profil de Dinowan
L'avis de Dinowan
MP
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
19 décembre 2003 à 18:00:00
12/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (103)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
16.2/20
Mis à jour le 19/12/2003
PC Action Course Radical Entertainment Sierra Animation Comics Série TV
DERNIÈRES PREVIEWS
  • Preview : Resident Evil 2 : 4 heures passées à Raccoon City, et des S.T.A.R.S plein les yeux
    PC - PS4 - ONE
  • Preview : Super Smash Bros. Ultimate : On a joué au mode Aventure, au Tableau des Esprits et au mode Classique !
    SWITCH
  • Preview : Crackdown 3 : un multijoueur étonnament addictif
    PC - ONE
Dernières previews
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Jump Force
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Anthem
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Resident Evil 2 (2019)
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live