Menu
Les Looney Tunes Passent à l'Action
  • Tout support
  • GBA
  • NGC
  • PS2
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Test : Les Looney Tunes Passent A L'Action
GBA
Les Looney Tunes Passent à l'Action
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Logan
L'avis de Logan
MP
Journaliste jeuxvideo.com
15 décembre 2003 à 18:00:00
11/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (1)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
14/20
Partager sur :

Se calant dans les starting-blocks au même moment que ses confrères 128 bits, le jeu des Looney Tunes arrive sur Gameboy Advance. Si de 3D pure et dure, nous retombons ici dans une 3D isométrique (support oblige), le titre n’en garde pas moins le même concept, mélangeant malheureusement pour nous quelques points positifs et pas mal de points négatifs. Amateur de la Warner, amateurs du regretté Chuck Jones, ressortez vos dvds car ce n’est pas Les Looney Tunes Passent A l’Action qui vous fera voir la vie en rose.

Les Looney Tunes Passent A L'Action

Si vous avez jeté un œil au test de l'ami Jihem, vous pourriez penser que la version GBA des Looney Tunes va prendre la même pente descendante. Et bien, c'est tout à fait ça. L'histoire débute quand Bugs Bunny et Duffy Duck ont vent d'un complot ourdi par ACME himself qui a transformé tous les dirigeants de la Warner en singes et qui compte de plus mettre la main sur un mystérieux diamant. A vous dès lors d'enrayer cette machination en rejoignant un groupe de toons rebelles et de mettre la main sur le diamant par dessus le marché. Plusieurs personnages (Charlie le coq, Pépé le Putois, Titi…) vous aideront durant votre périple et à tout moment vous pourrez zapper entre Duffy et Bugs.

Les Looney Tunes Passent A L'Action
Les NPC vous permettent d'avancer dans les niveaux en ouvrant diverses portes ou passages.
Vous devrez ainsi traverser quatre énormes environnements que sont le casino Wooden Nickel, le Louvre, une jungle très dense et l'Area 52. Le but du jeu sera de trouver la sortie des niveaux mais aussi de récupérer des singes éparpillés dans les stages ou des Doullars qui vous ouvriront la voie vers des niveaux secrets Anti-bombes, un mini-jeu bonus. En fait, il existe quatre niveaux secrets dans le jeu qui demanderont de plus en plus d'argent pour être débloqués. Si vous parvenez à finir ces jeux bonus (dans lesquels vous devez vous débarrasser de plusieurs bombes en un temps imparti), vous gagnerez une vie supplémentaire. Ensuite, à la fin de chaque niveau, vous affronterez un boss qui, une fois occis, vous permettra de participer à une course contre un adversaire unique qui, battu, vous téléportera au niveau suivant. Ce qui est un peu embêtant avec ce titre, c'est qu'il ne se démarque pas du tout de la plupart des productions GBA. Alors qu'on ne peut pas vraiment mettre en cause ses graphismes qui sont plutôt chouettes, le nombre d'environnements demeure trop réduit et on finit très vite par se lasser des sous-niveaux qui se ressemblent comme deux gouttes d'eau. Les mini-jeux sont très moyens et les phases de courses rompent un peu la monotonie qui s'installe sans être extraordinaires pour autant.

Les Looney Tunes Passent A L'Action
Faites attention à ne pas vous faire toucher par les ennemis, votre énergie ayant tendance à baisser rapidement.
Ensuite le gameplay n'est vraiment pas au service du jeu. Le maniement du héros est des plus approximatifs et le faire éviter les ennemis est un vrai calvaire. Pourtant il y a de bonnes idées mais la plupart sont plus poussives qu'autre chose. On pense ici au système de boîtes aux lettres qui vous délivreront des items (œufs à lancer, enclume ou piano à faire tomber sur un ennemi, essence Bip-Bip pour aller plus vite...). Ce qui est agaçant est qu'il faudra toutes les 30 secondes aller à une de ces boîtes pour récupérer des items sachant que sans cela, vous aurez beaucoup de mal à avancer dans le jeu. Pour terminer sur les problèmes inhérents à la jouabilité, on ne peut passer à côté de la difficulté qui est trop élevée, ceci étant à mettre au crédit du peu de nombre de vies de départ, de l'énergie qui baisse trop vite et bien entendu, des déplacements vraiment lourds à gérer. En définitive, ce titre est loin d'être folichon. Accueillant d'un point de vue graphique, le jeu est répétitif, dispose d'un gameplay lourdingue et d'une trop grande difficulté. That's all, folks comme dirait l'autre.

Les notes
  • Graphismes 14 /20

    Le jeu respecte bien l’univers des Looney Tunes avec ses personnages farfelus aux animations démesurées. Les environnements sont colorés, assez détaillés mais peu nombreux. Sympa aussi de retrouver des mouvements spéciaux directement issus des animés comme le coup du terrier qui permet à Bugs de se déplacer plus rapidement. En somme, le jeu est dans la moyenne des productions GBA.

  • Jouabilité 10 /20

    La possibilité de zapper entre deux personnages pour utiliser leurs capacités est une bonne idée. Si les NPC vous donneront plusieurs armes, le système de boîte aux lettres vous délivrant des items (de défense, de vitesse, etc.) est original mais un peu gonflant puisqu’il vous faudra toujours revenir à l’une d’elle pour acquérir un nouvel objet. Enfin, la 3D isométrique apporte avec elle un déplacement particulier qui ne sied absolument pas à un jeu de plates-formes.

  • Durée de vie 12 /20

    La difficulté est élevée, les niveaux très vastes mais si vous avez droit à plusieurs check point, il est gonflant de devoir se taper des stages énormes avant de pouvoir sauvegarder et quitter le jeu. C’est d’autant plus rageant qu’on meurt facilement (merci le gameplay) et qu’on s’énerve rapidement.

  • Bande son 12 /20

    Pas grand-chose à signaler entre des musiques bien neutres et des bruitages tout aussi conventionnels.

  • Scénario 12 /20

    Un scénario qui manque de folie pour une aventure qu’on aurait imaginé bien déjantée, surtout au regard de n’importe quel épisode d’un looney tune.

Où est passée la petite touche de folie qui aurait fait décoller le jeu en terme de scénario! ? Au lieu de ça, nous avons droit à un titre formaté, bien répétitif et à la maniabilité hasardeuse par moment, la faute à une 3D isométrique pas franchement idéale pour un jeu de plates-formes.

Profil de Logan
L'avis de Logan
MP
Journaliste jeuxvideo.com
15 décembre 2003 à 18:00:00
11/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (1)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
14/20
Mis à jour le 15/12/2003
Gameboy Advance Action Electronic Arts Warthog Animation Série TV
Dernières Preview
PreviewGrounded - Le nouvel Obsidian miniaturise le jeu de survie ! 14 nov., 22:44
PreviewArise : A Simple Story, mélancolie et retour dans le temps pour un jeu poétique 11 nov., 11:11
PreviewShenmue 3 : Le successeur attendu d'une saga culte ? 04 nov., 14:30
Les jeux attendus
1
The Last of Us Part II
29 mai 2020
2
Dragon Ball Z Kakarot
17 janv. 2020
3
Final Fantasy VII Remake
03 mars 2020