Accueil jeuxvideo.com
  • Créer un compte
  • Se connecter
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Derniers tests jeux vidéo / Virtua Tennis / Virtua Tennis sur NGAGE /

Test Virtua Tennis sur NGAGE du 15/12/2003

Test : Virtua Tennis
NGAGE

Attendu comme une valeur sûre de la ludothèque N-Gage, Virtua Tennis ne se révèle finalement pas vraiment à la mesure de la renommée du titre de Sega qui avait notamment eu droit à une adaptation GBA beaucoup plus convaincante. S'il demeure tout de même un bon jeu, on reste malgré tout frustré par ce résultat trop peu ambitieux.

On a beau connaître Virtua Tennis sur le bout des doigts et savoir à peu près ce que l'on doit attendre d'une conversion N-Gage, ce n'est vraiment qu'une fois le jeu sous les yeux que l'on peut saisir le potentiel du titre. Alors qu'il partait avec tous les atouts en mains pour mettre la barre très haut dans la catégorie sportive sur N-Gage, Virtua Tennis se contente finalement du minimum et déçoit d'autant plus quand on compare cette adaptation à celle sortie sur Gameboy Advance.

Pourtant, si l'on se réfère seulement à l'aspect graphique, la réalisation 2D finement détaillée de l'opus N-Gage semble faire bien meilleur effet que son équivalent GBA. Un constat qui s'atténue toutefois dès les premières balles jouées, puisqu'on s'aperçoit vite que les animations sont franchement réduites. Mais le principal problème ne réside pas dans l'aspect visuel du titre. Ce sont surtout le manque de profondeur du jeu et l'extrême lenteur des échanges qui le rendent peu passionnant sur la durée.

Question contenu, c'est vrai que cette version N-Gage donne l'impression de se contenter du minimum syndical. En mode Arcade et Exhibition, on sélectionne son joueur parmi huit tennismen fictifs avant de débuter un match sur l'un des quatre courts proposés. Ainsi, qu'il s'agisse d'un match amical ou d'un championnat, on tourne toujours autour des mêmes courts, à savoir les surfaces sur terrain dur, gazon et terre battue de Melbourne, New York, Londres et Paris. Les variations sont infimes d'un court à l'autre, idem pour les aptitudes de chaque joueur proposé.

La lenteur du jeu rend les services d'autant plus faciles à réaliser.

La grosse déception réside dans le mode World Tour qui se résume lui aussi à des matches qui se déroulent sur ces quatre courts, sans proposer de véritables challenges délirants comme c'était le cas dans les autres versions, y compris sur GBA. L'éditeur de joueur est également franchement limité et donc complètement anecdotique, quant aux doubles, ils sont accessibles uniquement via le multijoueur et ne permettent pas de faire des matches seul avec trois joueurs contrôlés par le CPU. Le multijoueur a tout de même le mérite d'autoriser les parties à 4 joueurs humains via la liaison Bluetooth, ce qui s'avèrera beaucoup plus fun que les matches contre le CPU.

Les joueurs n'hésitent pas à plonger pour rattraper la balle.

Mais le vrai problème touche essentiellement le gameplay qui, s'il se révèle assez convaincant au niveau des possibilités de jeu, déconcerte par sa lenteur d'animation. Les échanges sont ridiculement mous, ce qui donne l'impression de patauger dans un terrain boueux à chaque pas. C'est d'autant plus regrettable que les possibilités de jeu sont bien là et que l'on peut faire à peu près tout ce que l'on désire en termes de placement de balle, même si la précision n'est pas toujours optimale. Les quatre niveaux de difficulté assurent un challenge progressif, et il est possible de paramétrer le nombre de jeux ou la présence et l'absence de Tie Break et d'égalités. Cela ne suffit pas toutefois à effacer le manque de pêche du gameplay qui nuit considérablement à l'intérêt et au plaisir de jeu de Virtua Tennis sur N-Gage.

Les notes
  • Graphique 15 /20

    Très impressionnante par sa finesse et son rendu réaliste, la réalisation affiche de grosses faiblesses au niveau de l'animation. Il faut également passer par d'inévitables temps de chargement à chaque changement de côté.

  • Jouabilté 13 /20

    Les possibilités de jeu sont bien là et on peut faire à peu près ce que l'on veut en termes de placement de balle, seulement la vitesse des échanges est beaucoup trop lente pour faire monter l'adrénaline et rendre les matches vraiment intéressants.

  • Duree 12 /20

    Heureusement qu'il y a la possibilité de jouer à quatre via la liaison Bluetooth pour relancer les parties, car le contenu du soft est assez maigre. On ne trouve que quatre courts différents et le mode World Tour perd les trois quarts des possibilités offertes dans les autres versions.

  • Son 11 /20

    Les musiques ne sont pas désagréables, mais on ne les écoute que deux ou trois fois avant de finir par les couper pour profiter d'un silence plus profitable à la concentration d'un match de tennis.

  • Scénario /

    -

Virtua Tennis manque son rendez-vous avec le N-Gage et déçoit par son manque d'efficacité et son contenu limité. Le gameplay n'est pas mauvais mais il souffre d'une grave lenteur au niveau de la vitesse de jeu, ce qui rend les matches guère passionnants. Ceux qui auront le choix se tourneront sans hésiter vers la version GBA.

Profil de Romendil
L'avis de Romendil
MP
Journaliste de jeuxvideo.com
15 décembre 2003 à 18:00:00
13/ 20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (5)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
13/ 20
Mis à jour le 15/12/2003 Voir l'historique
N-Gage Sport Sega Hitmaker
  • Partager cette page :
Virtua Tennis
PC DCAST GBA NGAGE
pas d'image
AvantArrière
  • Accueil
  • Tests (4)
  • News (7)
  • Vidéos (1)
  • Images (63)
  • Wiki / ETAJV
  • Forum
HISTORIQUE DES ARTICLES
  • Test : Virtua Tennis sur NGAGE
    -
    NGAGE
Boutique
  • Virtua Tennis NGAGE
    9.89 € Neuf
Mettre en valeur Masquer

Vous pouvez mettre en valeur les zones que vous désirez ainsi que noircir les zones que vous désirez cacher.