Menu
Star Wars : Jedi Knight : Jedi Academy
  • Tout support
  • PC
  • PS4
  • Switch
  • Xbox
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Test : Jedi Knight : Jedi Academy
Xbox
Star Wars : Jedi Knight : Jedi Academy
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Dinowan
L'avis de Dinowan
MP
Journaliste jeuxvideo.com
26 novembre 2003 à 18:00:00
13/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (26)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
14.4/20
Aussi disponible sur :Xbox Game Pass
Partager sur :

Déjà sorti sur PC depuis peu, Jedi Academy n'a pas mis tout le monde d'accord. Le voici maintenant qui déboule sur Xbox et cette fois, les avis risquent d'être moins mitigés eu égards à la réalisation assez bancale de ce portage. Au menu : du neuf, du classique et des saccades.

Jedi Knight : Jedi Academy

Pour l'amateur de Jedi, la série des Dark Forces/Jedi Knight est un must. Probablement la meilleure inspirée de l'univers Star Wars. Sur PC le dernier volet en date, à savoir celui dont il est question aujourd'hui ne fait pas l'unanimité, c'est vrai qu'on peut lui reprocher une certaine conformité aux opus précédents malgré de sympathiques ajouts et une réalisation un peu limite mais bon. Sur Xbox, le problème est plus épineux, parce que le portage semble avoir quelques difficultés à passer.

Jedi Knight : Jedi Academy
Un petit tour dans la base Echo encore bien mal rangée.
Avant de voir ce point en détail, concentrons-nous sur le gameplay. On se retrouve donc quelques temps après les événements contés par Jedi Outcast, dans le rôle d'un apprenti Jedi qui aura l'insigne honneur de suivre les cours de Kyle Katarn, avec comme prof principal et conseiller d'éducation le blond à l'air idiot bien connu (mais si Luke on t'aime, on peut te charier non ?). Première petite nouveauté, on passera par une étape de création de personnage somme toute assez sommaire. On choisit sa race (humain, Twi'lek, Rodien, Zobrak ou Kel'dor), son sexe et une tenue. Vient ensuite le choix du manche du sacro-saint sabre laser et sa couleur. Et nous voilà prêt à rejoindre l'académie de Yavin 4.

Jedi Knight : Jedi Academy
Voilà le moment où l'on se dit qu'il y a définitivement un problème d'animation dans Jedi Academy.
Ceux qui connaissent déjà Jedi Knight ne seront pas dépaysés, on retrouve en effet une progression très similaire dans ce nouveau volet. On se ballade dans des maps labyrinthiques (bien qu'un peu moins prises de tête cette fois) à la recherche d'un interrupteur ou d'une clé quelconque qui nous permettra d'avancer un peu plus loin. Toutefois, afin de rendre le jeu moins linéaire, il est aujourd'hui possible de choisir dans une moindre mesure nos missions. Divisé en chapitres, le jeu vous propose des séries de 5 missions que vous êtes libres de remplir dans l'ordre que vous désirez. La dernière étant facultative. On pourra apprécier qu'un effort ait été fourni pour diversifier un peu les objectifs. Du sauvetage à l'enquête, on passera par divers types de missions notamment la récupération de pièces détachées éparpillées dans le désert, tout en évitant de se faire bouffer par les vers des sables. Ceci dit, la diversité cédera vite la place à des choses plus classiques.

Jedi Knight : Jedi Academy
Le moment venu, vous pourrez vous choisir un nouveau sabre.
L'art d'être un Jedi est un art délicat et la première chose à faire c'est d'apprendre à ne pas se couper soi-même les bras avec son sabre. D'autant plus que des sabres on en a des tout neufs ici. Après vous être coltiné le bête sabre de monsieur tout le monde, vous pourrez passer au double sabre à la Darth Maul (très efficace) aux deux sabres (nettement moins convaincant). Une autre nouveauté vient se greffer sur la question des combats avec de nouveaux combos liés aux types de sabres utilisés. Avec plus de coups, les combats gagnent en intérêt et en complexité. Mais un Jedi n'est rien sans la force. Pour cet opus, on revient aux sources, au premier volet sortit il y a un bail sur PC. Régulièrement, vous gagnerez des points de Force que vous pourrez allouer librement aux pouvoir secondaires (les pouvoirs principaux tels que Avant ou Arrière évoluant d'eux-mêmes). A vous de choisir entre les pouvoirs politiquement corrects (Guérison, Persuasion, Absorption etc.) ou le côté Obscur (Poigne, Eclair etc.). Ceci dit, s'orienter d'un côté ou de l'autre n'aura guère d'incidence sur le déroulement du jeu. Deux nouveaux pouvoirs font leur apparition avec la Sensation qui permet de repérer ennemis et objets importants, et la Rage qui booste vos aptitudes au détriment de votre santé.Puisqu'on est dans une série de "plus, toujours plus", abordons l'affluence des combats au sabre. Si les duels ont gagné en coups, ils augmentent aussi en fréquence. Très vite, on sera confronté à de nombreux Jedi Obscurs, les duels seront donc plus nombreux qu'auparavant. Une bonne nouvelle pour les amateurs. Même si vers la fin, certains passage en deviendront limite pénibles.

Jedi Knight : Jedi Academy
Même si c'est assez inutile puisque le sabre est bien plus efficace, vous pourrez jouer comme dans un FPS traditionnel, avec des guns.
Bien, pour l'instant on s'en sort pas mal. malheureusement, le tableau va noircir un peu. Premiers grognements, la gestion des pouvoirs de la Force au pad est assez déconcertante, surtout si on a la possibilité de jouer à l'un des opus PC (Jedi Knight 1 ou 2, ou Academy). Si l'usage de la force est prévu pour être rapide, ici on doit s'adapter à un système peu commode : faire défiler les pouvoirs avec la croix à chaque fois qu'on veut en utiliser un autre. Heureusement il est possible d'assigner un pouvoir aux boutons Noir et Blanc mais les choses demeurent néanmoins peu fonctionnelles lors d'un duel contre plusieurs adversaires. A noter également la présence de véhicules tels qu'un speed bike ou un Taun Taun mais leur maniabilité est tellement médiocre que j'aime autant ne pas en parler d'avantage.

Jedi Knight : Jedi Academy
C'est toujours une grande joie de soulever un mec de terre et de le balancer dans le vide.
Mais le plus gros souci posé par cette conversion vient clairement de la réalisation. Déjà sur PC, les efforts de modernisation du moteur n'étaient pas flagrants mais là, le résultat à de quoi surprendre sur Xbox. Les décors sont bourrés de modèles anguleux et surtout l'animation fait peine à voir. Les personnages sont assez raides et leurs mouvements parfois étranges, avec cette curieuse sensation de glissement lorsqu'on fait des gestes brusques. Toutefois, ce n'est rien à côté des problèmes de frame-rate et de l'évident manque de fluidité du jeu. Si ce n'est pas systématique, le frame-rate est tout de même souvent secoué de saccades et certains niveaux en sont carrément infestés. Il arrive que ces chutes ne soient pas trop gênantes car en gros le FPS restera constant, très bas mais constant. Mais le résultat, c'est qu'en fin de partie on aura la certitude d'avoir chopé une conjonctivite. Quant à certains niveaux, (le passage sur le Tram, ou pire, la course de Speed Bike) ils sont simplement calamiteux. On est très en deçà des productions actuelles sur Xbox et c'est fort regrettable.

Si on pouvait passer sur les petits soucis de maniabilité dûs au passage au pad (et qui du coup rendent un peu moins immersive l'expérience Jedi), ces défauts de réalisation sont nettement plus embêtants. Il reste des nouveautés sympathiques bien que pas révolutionnaires. Le mode multijoueur en LAN ou via le Xbox Live se montre assez sympathique mais suffira-t-il à compenser ?

Les notes
  • Graphismes 12 /20

    Déjà pas exceptionnel sur PC, Jedi Academy est limite sur Xbox. Les modèles sont trop carrés et le frame-rate manque cruellement de fluidité, quand il n'est pas carrément secoué de saccades. A cela s'ajoutent des bugs d'affichage rares mais gonflants. Le design Star Wars est au moins de qualité.

  • Jouabilité 13 /20

    Peu de nouveautés transcendantes mais un fun toujours présent. Les combats gagnent en intensité par l'ajout des nouveaux sabres et de combos supplémentaires. Toutefois la gestion peu fonctionnelle de la Force est toujours aussi dérangeante sur console. Dommage que les saccades perturbent le jeu et surtout que des bugs de collision rendent les traditionnelles séances de sauts bordéliques. Quant aux véhicules... heureusement qu'il y en a peu.

  • Durée de vie 15 /20

    Une durée de vie assez conséquente grâce à une campagne solo d'une bonne longueur et un mode online de bon aloi.

  • Bande son 16 /20

    La charte Star Wars du point de vue sonore. Pas de surprise donc puisqu'on retrouve les effets habituels et le thèmes classiques. Seuls les dialogues laissent un à poil désirer.

  • Scénario 15 /20

    Le scénario sans être époustouflant est assez bien ficelé pour plaire aux fans.

Voilà un portage bien mal mené. La réalisation de Jedi academy laisse vraiment à désirer, les bugs d'affichages s'étalent, les problèmes de collisions dérangent lors des sauts et un frame-rate complètement à la ramasse finit de saper le gameplay tant il peut être gênant et fatiguant. C'est regrettable car même si Jedi Academy n'offre pas de révolution, les innovations qu'il proposent sont de bonne facture. Mais là, on le réservera plutôt aux fans.

Profil de Dinowan
L'avis de Dinowan
MP
Journaliste jeuxvideo.com
26 novembre 2003 à 18:00:00
13/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (26)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
14.4/20
Mis à jour le 26/11/2003
Xbox Action Activision Raven Software Cinéma
Dernières Preview
PreviewStar Wars Jedi Fallen Order : trois heures de jeu plutôt encourageantes 17 oct., 17:00
PreviewPokémon Épée et Bouclier : De bonnes idées, mais un épisode trop classique ? 17 oct., 15:00
PreviewLegends of Runeterra : Le jeu de cartes de Riot pourrait rivaliser avec Hearthstone ! 16 oct., 04:00
Les jeux attendus
1
Call of Duty : Modern Warfare
25 oct. 2019
2
Pokémon Épée / Bouclier
15 nov. 2019
3
The Last of Us Part II
21 févr. 2020