Test Le Seigneur des Anneaux : Le Retour du Roi- Gameboy Advance

Gameboy Advance

Le gouffre de Helm se dégageait dans l'horizon ambré des flammes déchirant ses flancs. Personne en Terre du Milieu n'aurait espéré ne serait-ce que d'entendre parler d'un survivant. Des échos ressurgirent, traitant d'un groupe de guerriers, rescapé du massacre. D'autres rumeurs attestent le fait que des hobbits erreraient en la Montagne du Destin. Mais ce ne sont que chimères de tavernier ...

Le Seigneur des Anneaux : Le Retour du Roi

Et pourtant, ils sont bien là nos valeureux combattants, prêts à défaire les vils Ourouk Hai. Mais les armes et la magie leur suffiront-ils pour espérer mener à bien leur ultime quête au sein même du mal ? Au travers du mythique roman de J.R.R Tolkien, nous avons tous rêvé (du moins ceux qui l'ont lu) de parcourir les vastes vallées de Cul-de-Sac et d'écumer la forêt de Fangorn munis d'une lame fraîchement forgée, accompagnés d'une troupe d'elfes, de nains ou encore de Nazgûl (peut être pas ces derniers en y réfléchissant bien). Cela est désormais possible avec cette adaptation du film " Le Retour du Roi" de Peter Jackson, sur nos rutilantes GBA. En effet à travers la compréhension manifeste et intelligente de cet univers fantastique, ce réalisateur a su retranscrire fidèlement l'ambiance du livre. Il devrait en être logiquement de même sur la petite portable. Logiquement ...

Test Le Seigneur Des Anneaux : Le Retour Du Roi Gameboy Advance - Screenshot 7Les visages des personnages durant les dialogues sont bien réalisés

Que va devenir l'influence onirique de Alan Lee et John Howe ? Pas d'inquiétude abusive, l'ambiance intrinsèque de ce monde colossal, demeure relativement bien respectée, tout au long du titre. Malgré des environnements parfois avares de contrastes, la qualité graphique est de bonne tenue, sans toutefois égaler la perfection d'un Castelvania : Aria of Sorrow. Les principaux protagonistes, animés de manière correcte, sont d'autre part précisément réalisés, poussant même le vice jusqu'à attirer l'oeil du fan invétéré sur la ressemblance frappante que ces amas de sprites proposent vis-à-vis des glorieux personnages oeuvrant au sein du film. De même, les écrans fixes tirés du long métrage, bien que disposant d'une résolution très basse, s'avèrent agréables, participant ainsi à l'immersion du joueur. Un bémol cependant concernant une certaine répétitivité de construction des décors. L'entraînement contre le Balrog porte-t-il ses fruits, avez-vous acquis suffisamment d'expérience guerrière pour clamer infaillible votre technique d'épéiste ?

Test Le Seigneur Des Anneaux : Le Retour Du Roi Gameboy Advance - Screenshot 8En avant pour le Gondor !

La jouabilité intuitive du soft, participera à votre avènement. En effet que ce soit Gandalf, Aragorn, Gimli, Frodon, Legolas, ou Eowyn, (plus Sméagol et Sam en tant que bonus) les nombreux belligérants de l'épopée répondent parfaitement à vos injonctions. Le pendant à ceci pourrait être l'installation d'un aspect simpliste. C'est en partie exact, mais un gameplay relativement riche parvient au péril de sa vie, à rehausser un tant soit peu cet écueil acéré. Similaire dans son déroulement à un RPG hack'n slash tel Baldur's Gate, Le Retour Du Roi, reprend les règles inhérentes à ce type d'aventure. Il vous est donc proposé un gain d'expérience, amenant par lui-même un système de niveau. A chaque fois que vous en atteignez un nouveau, il vous est octroyé un point à répartir au sein de quinze compétences. Celles nommées actives ( guérison, magie offensive) vous permettent d'acquérir des possibilités spécifiques, alors que les suivantes, passives, influencent vos statuts ( force + 2, défense augmentée). Tout cela paraît par conséquent très complet. Mais à trop vouloir faire montre d'exhaustivité, l'on se perd sur le chemin sinueux de la vérité. Car, bien que les six personnages disposent chacun de capacités reflétant leur classe, il apparaît à l'essai que nombre d'entre elles sont semblables en tous points, dissimulant leur gémellité par un changement de nom. L'effarant chiffre de quatre-vingts-dix compétences (quinze spécialités pour six intervenants) se trouve alors bien amputé. Mais l'âme du guerrier ne repose-t-elle pas en son arme ?

Test Le Seigneur Des Anneaux : Le Retour Du Roi Gameboy Advance - Screenshot 9Le très agréable pouvoir de l'anneau ...

L'arsenal dont vous disposez est extrêmement conséquent. Des lames courbes achetées en forge, jusqu'aux épées viciées des gobelins que vous subtiliserez à leurs cadavres, donner un nombre exact se révèle impossible. D'autant que chaque objet contondant que vous maniez, vous permet de bénéficier de bonus lui étant inhérents. Les cottes de mailles, hauberts, et boucliers sont soumis aux mêmes lois. Si l'on ajoute à cela, la possibilité de graver des runes dans lesdites armes, modifiant leurs caractéristiques, l'aspect gestion émerge comme prioritaire. Mais l'oeil de Sauron veille. Prendre possession du Rohan seul, armé d'un simple coupe-ongle demeure plus aisé que de naviguer dans des menus austères et relativement obscurs. Laborieux dans le principe même, les menus ne disposent d'aucune explication contextuelle, se limitant à désorienter le joueur dans un flot de questionnements. La colère est mauvaise conseillère. D'autant plus que le titre est d'une difficulté sans égale. La sérénité ploie sous le joug de ces deux persécuteurs, laissant à découvert une fatalité longtemps redoutée, la lassitude. Certes, vous me reprendrez en m'arguant le fait qu'exposer l'aspect répétitif d'un dérivé de beat'em all tient du pléonasme, mais n'oubliez pas que Chaos Legion, a pourtant fait fi de cette lourde croix. La dimension insurmontable n'aidant en aucun cas à poursuivre plus en avant l'expérience, beaucoup de personnes laisseront Le Retour Du Roi au placard, avant de le reprendre plus tard, la hargne éteinte. Gollum avait tort, le précieux ne l'est plus tellement.

La rédaction, le 24 novembre 2003

Les notes

  • Graphismes 16/20

    Respectant les effluves héroïques du Seigneur des Anneaux, la réalisation graphique est de très bonne facture, tout comme les animations. Cependant, une certaine répétitivité dans l'agencement des décors fait un peu défaut. A noter une diversité de textures étonnante.

  • Jouabilité 15/20

    Les commandes demeurent précises et simples d'accès, mais l'ensemble reste légèrement simpliste et dénué d'un rythme salvateur.

  • Durée de vie 12/20

    Dans l'absolu, la durée de vie est conséquente. Il faut pourtant noter que ce n'est qu'artificiellement, grâce (si l'on peut dire) à une difficulté mal dosée. La quête des personnages et stages supplémentaires n'y feront rien.

  • Bande son 15/20

    Les compositions musicales reprennent les envolées épiques des films, entachées cependant du grésillement propre à la GBA. Les voix digitalisées changent selon le personnage et sont agréables.

  • Scénario 17/20

    La trame reprend celle du roman et par conséquent du film. C'est un gage de qualité plus qu'évident. Par contre, au sein même du titre, certaines subtilités font défaut. Une volonté de mise en scène intéressante, participe à l'impression d'un travail sérieux.

  • Note Générale15/20

    Reprenant en de nombreux points son prédécesseur, Le Retour Du Roi, conserve également de semblables défauts. Outre une difficulté corsée, un sentiment de lassitude s'invite au banquet que l'on aurait espéré plus appétissant. Malgré cela, il ressort de cette expérience un plaisir non feint de terminer la quête de l'anneau en compagnie des héros les plus fameux de la Terre du Milieu. Un bon Diablo-like, à l'ambiance envoûtante, qui aurait toutefois mérité de plus amples transformations. A quand le jeu pour les gouverner tous ?

    La note de la rédaction est une appréciation de la qualité générale du jeu, mais n'est pas une moyenne arithmétique des différents critères.

  • Note Lecteurs 17/20

Retour haut de page

Infos jeu

Mots-clefs : Le Seigneur des Anneaux 3 Le Seigneur des Anneaux III LSDA : Le Retour du Roi LSDA 3 LSDA III, The Lord of the Rings : The Return of the King The Lord of the Rings 3 The Lord of the Rings III, TLOTR : The Return of the King TLOTR 3 TLOTR III LOTR : The Return of the King LOTR 3 LOTR III