Menu
Pokémon Pinball : Rubis & Saphir
  • Tout support
  • WiiU
  • GBA
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Test : Pokemon Pinball : Rubis & Saphir
GBA
Pokémon Pinball : Rubis & Saphir
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de la_redaction
L'avis de la_redaction
MP
Journaliste jeuxvideo.com
21 novembre 2003 à 18:00:00
15/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (48)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
15.3/20
Partager sur :

Certains alchimistes ou mages, en des temps immémoriaux, prévoyaient pour les générations futures moult cataclysmes et invasions de légions de l'Enfer. Il n'en fut rien. Cependant ces armées des ténèbres furent remplacées par un mal encore plus pernicieux et âpre. Les Pokémon !

Pokemon Pinball : Rubis & Saphir

Non contents de faire des films, une série animée, un jeu d'aventure, des peluches et autres reliques soumises à l'idolâtrie d'un certain nombre de fidèles, les petits êtres affublés de noms ridicules, troquent leur verte campagne pour l'ambiance enfumée de bistrots de quartier. Non ils ne consomment pas abusivement des liqueurs enivrantes, mais s'introduisent subrepticement au sein de flippers innocents. Mais pas d'inquiétude, le bon sens de Nintendo, l'a poussé à reconduire ses chers Carapuces et autres animaux étranges dans un lieu plus calme, votre GBA. Étant donné le nombre plus que restreint de softs traitant de flipper édités sur consoles (qu'elle soit portable, de salon, ou imposante (Xbox)), l'arrivée d'un nouvel opus provoque toujours une légère appréhension doublée d'une curiosité légitime. Ce Pokémon Pinball Rubis et Saphir arrive par conséquent sur un merveilleux créneau. Celui du vide, non juridique, mais bien ludique. Qu'en est-il alors de cette nouvelle digression ? Pikachu a-t-il enfin appris plus de trois syllabes ? Sacha a-t-il enfin changé de prénom ?

Pokemon Pinball : Rubis & Saphir
Un aspect graphique respectable
Tout d'abord, il faut reconnaître que dans l'ensemble, le titre est relativement agréable à l'oeil torve avec lequel on l'observe au premier abord. Les différents Pokémon, toujours aussi mignons et attachants voient leur aspect graphique rehaussé et bénéficient d'animations, peu développées il est vrai, mais suffisamment attrayantes pour ne pas en faire grief. Les écrans représentant les deux flippers disponibles sont quant à eux bardés de couleurs chatoyantes et saturés de détails, participant tant que faire se peut à l'ambiance "kawai" si particulière de cette série trop célèbre. Il en ressort une bouffée d'air frais, loin de l'austérité étouffante des flippers proposés par madame Windows. De même les différents effets ponctuant les actions spéciales font preuve d'un étonnant dynamisme et retranscrivent l'émotion (c'est un bien grand mot) d'avoir capturé un Poussifeu !

Pokemon Pinball : Rubis & Saphir
Tout cela est bien psychédélique
Mis à part cela, le plaisir de jeu est immédiat. J'en vois deux au fond qui rigolent. Et bien gaussez-vous, car s'il est une constatation à effectuer au bout de dix minutes de jeu, c'est bien que ce titre est fun. En effet, une multitude d'originalités enrichissent un soft dans le fond très classique. Chaque table de jeu (Rubis et Saphir) comporte son lot de particularités. Il vous est donné la possibilité, par exemple, de chuter en milieu d'écran, au centre de la pokéball, dans un stage secret vous octroyant sous condition de réussite des millions de points. Mais ce n'est pas tout. Dans le pays des Pokémon chaque recoin dissimule un secret. Votre mission principale est, bien entendu, de capturer ces maudites bestioles venues en force. Le jeu en compte deux cents ; réparties, suivant la logique sans faille de Big N, entre les deux flippers. Mais grande nouveauté, ils sont contenus dans la même cartouche, ce qui n'empêche en aucun cas un échange de pokédex avec vos amis.

Pokemon Pinball : Rubis & Saphir
Enormément de possibilités sur le flipper
Le gameplay, intuitif et simple d'accès, fait montre d'une originalité plus que sensible. Énumérer toutes les nouveautés caractéristiques occuperait trop de place sur cette pauvre page déjà bien épuisée. En bref, il existe cinq types d'objectifs principaux. La capture, l'évolution, l'éclosion (d'un oeuf situé sur l'aire de jeu), le déplacement de zone de capture, ainsi que la boutique (permettant d'acquérir des objets salvateurs). Tout cela par le biais d'associations de divers bumpers et autres flips. Suivant les switchs que vous actionnez, de nouvelles possibilités se débloqueront. Le premier flipper évolutif. Comme un Pokémon d'ailleurs. Ils sont intelligents chez Nintendo. La capacité de mélanger de manière homogène un flipper et un jeu d'aventure où l'on collectionne des êtres machiavéliques, tient du miracle. En effet, conserver cette même frénésie de pokémon-napping dans un soft de ce genre, fait figure de tour de force. Il en ressort la judicieuse impression d'un travail appliqué et volontairement complet. Les développeurs ne se sont pas reposés exclusivement sur le pilier marketing facile. Un exemple à suivre.

Pokemon Pinball : Rubis & Saphir
A vous la gloire !
Malgré ces louanges, il demeure des points noirs relatifs au type de soft abordé. En effet, une table de flipper sur l'écran minuscule de la GBA pose problème. Étant soumis à un scrolling vertical, le pauvre hère s'adonnant à cette activité se verra dans l'impossibilité de viser correctement. Ce qui implique des tirs sévèrement frustrants et surprenants quelques fois. De plus les musiques, principalement celles de la série, s'avèrent insupportables une fois le cap fatal des dix minutes passées. Dans le même état d'esprit, certaines actions se révèlent assez obscures dans leur déclenchement ainsi que dans leur fonctionnement. Je vous conseille vivement de lire le mode d'emploi. Ca ne fait pas hardcore-gamer (si tant est que cela existe), mais tant pis. Dernière recommandation qui paraît logique, il faut aimer les Pokémon. Sous peine de souffrir atrocement d'une lassitude, qui bien que dissimulée par l'aspect collection, demeure tout de même présente car inhérente au genre. A défaut de brasser de l'argent, cette fois il s'agit d'intérêt.

Les notes
  • Graphismes 15 /20

    Des flippers très détaillés agrémentés de petits monstres colorés et relativement bien réalisés. Les effets "spéciaux" demeurent de bonne qualité.

  • Jouabilité 16 /20

    Beaucoup de possibilités différentes à appréhender, et des commandes qui répondent parfaitement. Le seul écueil est ce scrolling vertical particulier.

  • Durée de vie 15 /20

    Capturer tous les Pokémon prendra énormément de votre temps. On arrive à l'hiver ça tombe bien. Cependant la lassitude point assez rapidement.

  • Bande son 10 /20

    Des voix digitalisées de bonne tenue, accompagnées malheureusement d'une partition musicale faible. Dommage.

  • Scénario /

    -

Malgré la taille plus que minime de l'écran de votre compagnon d'infortune, répondant au doux nom de GBA, ce Pokémon Pinball s'intègre très bien à sa logithèque bien fournie. Renouvelant le jeu de flipper, il s'impose comme l'un des meilleurs, sinon le meilleur de sa catégorie, il est vrai peu étoffée. Dépassant le marketing facile, il mérite sincèrement que l'on s'y attarde. Pika Pika comme dirait l'autre.

Profil de la_redaction
L'avis de la_redaction
MP
Journaliste jeuxvideo.com
21 novembre 2003 à 18:00:00
15/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (48)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
15.3/20
Mis à jour le 21/11/2003
Gameboy Advance Flipper Nintendo
DERNIÈRES PREVIEWS
  • Preview : Resident Evil 2 : 4 heures passées à Raccoon City, et des S.T.A.R.S plein les yeux
    PC - PS4 - ONE
  • Preview : Super Smash Bros. Ultimate : On a joué au mode Aventure, au Tableau des Esprits et au mode Classique !
    SWITCH
Dernières previews
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Jump Force
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Anthem
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Resident Evil 2 (2019)
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live