Menu
Rolling
  • Tout support
  • GBA
  • NGC
  • PS2
  • Xbox
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Derniers tests jeux vidéo / Rolling / Rolling sur Xbox /

Test du jeu Rolling sur Xbox

Test : Rolling
Xbox
Rolling
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Jihem
L'avis de Jihem
MP
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
21 novembre 2003 à 18:00:00
7/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (1)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
8/20
Partager sur :

Avec SCi et son Rolling, la grande famille des jeux de sports extrêmes accueille un nouveau membre à sa grande table toujours présidée, faut-il le rappeler par Activision. Pour son intronisation, l'éditeur anglais a préféré jouer la sécurité plutôt que l'originalité en copiant abondamment dans tout ce qui s'est déjà fait dans le genre. Personne ne lui a jamais dit que c'est très vilain de copier ?

Rolling

Avec Rolling, voici l'exemple type du jeu dont on fait le tour en moins d'un quart d'heure. On n'aura peut-être pas vu tous les niveaux, pas plus qu'on aura débloqué tous les persos, mais après quinze minutes à peine sur le jeu, on en a déjà marre. Marre de retrouver un principe de jeu vieux de 4 ans. Marre de s'abîmer les yeux sur des graphismes périmés. Marre enfin de batailler avec une maniabilité à deux balles. C'est la où le job de testeur de jeux devient pénible. Alors qu'on voudrait faire comme tout bon joueur raisonnable et sensé en arrêtant le jeu aussi rapidement que possible, il nous faut toujours persévérer, juste au cas où le jeu deviendrait "plus mieux" par la suite. Résultat, j'ai perdu deux heures de ma vie sur ce titre. Deux heures d'ennui pur que je ne récupérerai jamais. En même temps je suis payé pour ça...

Rolling
Un jeu très pauvre graphiquement.
Concrètement, on se trouve devant un jeu bien évidemment très proche de toute la concurrence, Tony Hawk's Pro Skater et Aggressive Inline, en tête. Comme toujours, il s'agit d'enchaîner en temps limité des objectifs absolument pas déjà vus et revus ailleurs (tricks devant cameraman, highscores à exploser, items à trouver...). Les défis sont généralement les mêmes à chaque niveau et comme les environnements sont nombreux (une bonne quinzaine de parcs) on se retrouve à recommencer encore et encore les mêmes choses. Tiens, je me relis et je m'aperçois que je n'ai même pas précisé de quel sport Rolling s'inspirait. Alors voilà, Rolling s'intéresse au monde du... – attention, roulement de tambours – Rolling, aussi connu sous le nom de roller agressif. Incroyable vu que le résultat n'est pas agressif pour un centime d'Euro. Rolling est super, super, super, super mou. Je crois bien que si on descendait encore d'un pallier dans la mollesse, on se retrouverait dans une sorte de Doc Gyneco-like.

Rolling
Souriez, vous êtes filmé !
La maniabilité poussive du titre n'encourage effectivement pas à persévérer pour apprendre les quelques 200 tricks disponibles. Les timings sont approximatifs et on se retrouve bien trop souvent à terre en train de se refaire de belles, grosses croûtes aux genoux. Et si encore il n'y avait que la jouabilité pour nous repousser ! Niveau réalisation aussi, Rolling fait peur ! La pauvreté des décors et des modélisations 3D, les animations qui s'enchaînent mal, où encore les musiques qui accompagnent chaque run (les groupes semblent en pleine expérimentation de la dissonance !), rien n'est fait pour nous pousser à continuer.

Bien sûr il y aura toujours les fans purs et durs de la vingtaine de riders pros qui ont accepté de prêter leurs noms à ce titre (Julio, da Silva, Elliot, Lowe...). Ceux-là pourront découvrir un mode carrière, un autre d'entraînement et plusieurs mini-jeux à deux. Rien d'original donc. On peut sagement retourner sur Agressive Inline, autrement plus addictif !

Les notes
  • Graphismes 7 /20

    Je ne sais pas en quelle année a débuté la production du jeu, mais depuis cette époque, rien n'a bougé visuellement. C'est cubique, mal animé et disons-le, très, très moche.

  • Jouabilité 9 /20

    Même si on reconnaît des ingrédients de la série Tony Hawk, on remarque surtout le timing mal dosé et les tricks foireux qui n'impressionnent même pas.

  • Durée de vie 12 /20

    Un nombre de parcs très correct, mais clairement un problème de motivation pour les découvrir tous. Plusieurs modes deux joueurs, un éditeur de parcs et un autre de tricks sont aussi proposés.

  • Bande son 11 /20

    Une compilation de groupes tous clonés les uns sur les autres (perso, je n'ai reconnu que The Hives). Les bruitages sont très laids.

  • Scénario /

    -

SCi aurait mieux fait de ne pas s'engouffrer dans le créneau sports extrêmes pour laisser ça à ceux qui savent le faire. Les amateurs de Roller devront encore se tourner vers Agressive Inline.

Profil de Jihem
L'avis de Jihem
MP
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
21 novembre 2003 à 18:00:00
7/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (1)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
8/20
Mis à jour le 21/11/2003
Xbox Sport SCi Indy Game Studios
A lire aussi
Dernières Preview
PreviewThe Elder Scrolls Online : Greymoor - Les vampires débarquent en Bordeciel 30 mars, 14:00
PreviewGears Tactics : Réflexion et action pour une alliance explosive 27 mars, 14:00
PreviewHearthstone : Retour en Outreterre avec une 10ème classe 17 mars, 18:15
Les jeux attendus
1
Final Fantasy VII Remake
10 avr. 2020
2
Cyberpunk 2077
17 sept. 2020
3
Ghost of Tsushima
26 juin 2020