Menu
Harry Potter : Coupe du Monde de Quidditch
  • Tout support
  • PC
  • GBA
  • NGC
  • PS2
  • Xbox
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Test : Harry Potter : Coupe Du Monde De Quidditch
PC
Harry Potter : Coupe du Monde de Quidditch
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Jihem
L'avis de Jihem
MP
Google +
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
12 novembre 2003 à 18:00:00
12/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (54)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
14.8/20
Tous les prix
Prix Support
19.99€ Xbox
29.99€ PS2
34.00€ PC
34.99€ PC
49.90€ Xbox
64.00€ PS2
Voir toutes les offres
Partager sur :

A défaut de pouvoir nous proposer l'adaptation d'un nouveau volet de Harry Potter (le troisième film n'arrivera que l'année prochaine), Electronic Arts n'allait quand même pas se priver des services du sorcier binoclard pour cette fin d'année. Aussi, l'éditeur nous propose une simulation de Quidditch, ce sport très prisé des magiciens mais qui reste encore incompréhensible pour nous autres moldus.

Harry Potter : Coupe Du Monde De Quidditch

Je ne sais pas comment sont nées les règles du Quidditch dans l'esprit fertile de J.K Rowling, l'auteur de Harry Potter, mais une chose est sûre, elle n'a rien fait pour faciliter les choses, ni des joueurs, ni des personnes qui doivent expliquer comment se déroule une partie, ce que je m'apprête justement à faire avec une certaine appréhension. Le Quidditch oppose deux équipes de sept sorciers montés sur balais volants qui se disputent trois balles différentes : le Souafle, les Cognards et le Vif d'Or. Chaque équipe se divise en plusieurs catégories de joueurs. Les trois poursuiveurs s'occupent exclusivement du Souafle qu'il doivent se passer et envoyer dans l'un des trois anneaux adverses gardés par un goal. Chaque but inscrit rapporte 10 points à l'équipe. Les deux batteurs sont pour leur part assignés aux deux Cognards qu'ils doivent frapper sur les poursuiveurs pour les faire tomber de leur balai ou leur faire lâcher le Souafle. Le dernier joueur de chaque équipe est appelé l'Attrapeur. Son rôle pendant tout le match est de surveiller le Vif d'Or, la dernière et minuscule balle qui n'apparaît que quand ça lui chante. En l'attrapant, il fait marquer 150 points à son équipe et la partie s'arrête instantanément. Pfiou ! C'est compliqué le Quidditch. A côté, les pseudo-théories existentielles des frères Wachowski, c'est de la gnognotte.

Harry Potter : Coupe Du Monde De Quidditch
Les balais Nimbus sont un peu la Rolls Royce des balais.
Lorsqu'Electronic Arts nous a appris l'existence de ce jeu, on s'est tous posés la question de savoir si les règles de ce sport de fous pouvaient être adaptés sur quelque support que ce soit. Ok, dans les films ça rend bien, la mise en scène aidant, on assiste à des matches très spectaculaires avec des balais qui volent dans tous les sens à des allures folles, mais en jeu vidéo, ça donne quoi ? Et bien c'est tout aussi bordélique, je vous rassure ! De ce côté-là, aucun problème, Coupe Du Monde De Quidditch retranscrit fidèlement les règles alambiquées de ce sport. Le jeu nous fait jouer un peu à tous les postes – poursuiveurs, batteurs, attrapeurs – à tour de rôle. La majeure partie du match se joue toutefois avec les poursuiveurs à qui l'on fait se passer le Souafle, et qui peuvent enchaîner des combos pour gagner des pouvoirs. Lorsqu'on joue en défense, on peut décider d'envoyer un Cognard que l'on dirige alors en essayant de viser le porteur du Souafle. Enfin, lorsque le Vif d'Or apparaît, on joue avec l'attrapeur lancé à toute allure sur la piste de la balle ailée. Cette phase ressemble d'ailleurs fortement aux séquences de vol des jeux précédents. Il règne une certaine confusion lorsqu'on dirige les poursuiveurs. Les mouvements sont rapides et la maniabilité ne suit pas vraiment pour nous aider à tout comprendre. Le jeu au clavier n'est pas forcément très pratique, et il convient d'utiliser une manette pour se donner de meilleures chances de réussite.

Harry Potter : Coupe Du Monde De Quidditch
Comme le foot américain, ça se bouscule dans tous les sens et on comprend rien.
Si les règles sont donc respectées, on reste quand même assez dubitatif devant l'intérêt réel de ce sport. En effet, puisqu'il est assez facile de marquer et donc de devancer l'équipe adverse de plus de 150 points avant l'arrivée du Vif d'Or, on n'éprouve même pas le besoin de batailler pour attraper la dernière balle. Un défaut que l'on doit plus aux fondements du sport qu'à Electronic Arts qui se montre encore une fois très respectueux de la licence. Pour relancer un tantinet l'intérêt, le jeu renoue avec le système de cartes à collectionner. Suivant vos prouesses, vous serez récompensé par des cartes non pas de sorciers, mais de joueurs de Quidditch. Bien vu.

Harry Potter : Coupe Du Monde De Quidditch
Les espagnols envoient un cognard. Olé !
Concernant les modes de jeux, le titre ne s'embarrasse pas du superflux. Après une petite coupe dans l'enceinte de Poudlard, les portes de la Coupe Du Monde vous seront ouvertes où vous rencontrerez les équipes de plusieurs pays dont la France, l'Allemagne, les Etats-Unis, l'Espagne ou encore les redoutables Hongrois, champions en titre. Au final, malgré une réalisation plutôt correcte (à part les commentaires horripilants), le titre peine à trouver un véritable intérêt. Les matches tournent en rond, les buts sont trop facilement inscrits et les cartes à collectionner n'apportent qu'un plus tout relatif. Bref, contrairement aux précédents jeux Harry Potter, Coupe Du Monde De Quidditch ne pourra intéresser que les fans absolus du sorcier.

Les notes
  • Graphismes 14 /20

    Coloré et fluide, Coupe Du Monde De Quidditch est agréable visuellement sans pour autant casser la baraque non plus. Plusieurs effets spéciaux (traînées lumineuses derrière les balais, étincelles...) ajoutent à la confusion des matches.

  • Jouabilité 12 /20

    Le jeu au clavier n'est franchement pas conseillé. Même si on parvient à faire quelques coups par-ci par-là, on se limite au strict minimum en passant à côté des combinaisons les plus impressionnantes. Les parties à deux sur un seul clavier sont injouables.

  • Durée de vie 13 /20

    Les matches ne sont pas aussi passionnants à suivre qu'au cinéma. On se lasse vite du jeu qui en plus n'est pas particulièrement fourni en mode de jeu. Une coupe du monde, un petit tournoi à Poudlard, quelques défis et un mode deux joueurs. C'est pas beaucoup.

  • Bande son 14 /20

    Si les commentaires exaspèrent dès les premières minutes de jeu, les musiques sont sublimes. Elles rappellent par moments les thèmes écrits pas John Williams pour les longs métrages.

  • Scénario /

    -

Par rapport aux versions consoles, on peut noter une maniabilité un peu moins agréable, d'où la différence de note générale. A part ça, le titre reste le même, à savoir un jeu un peu confus, pas toujours très intéressant et qui ne devrait finalement plaire qu'aux mordus des bouquins. Mieux vaut quand même attendre la sortie du cinquième tome plutôt que de se jeter sur le moindre produit Harry Potter survenu.

Profil de Jihem
L'avis de Jihem
MP
Google +
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
12 novembre 2003 à 18:00:00
12/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (54)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
14.8/20
Mis à jour le 12/11/2003
PC Sport Electronic Arts Cinéma Livres
DERNIÈRES PREVIEWS
  • Preview : Crackdown 3 : un multijoueur étonnament addictif
    PC - ONE
  • Preview : Just Cause 4 : Meilleur bac à sable que jeu d'action ?
    PC - PS4 - ONE
  • Preview : BlizzCon 2018 : Diablo Immortal - Nos impressions sur le hack'n slash mobile diabolisé
    IOS - ANDROID
Dernières previews
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Battlefield V
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live
  • Jump Force
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Super Smash Bros. Ultimate
    SWITCH
    Vidéo - Bande-annonce