Menu
Star Wars : Rogue Squadron III : Rebel Strike
  • NGC
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Derniers tests jeux vidéo / Star Wars : Rogue Squadron III : Rebel Strike sur NGC /

Test Star Wars : Rogue Squadron III : Rebel Strike sur NGC du 05/11/2003

Test : Star Wars : Rebel Strike
NGC
Star Wars : Rogue Squadron III : Rebel Strike
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Dinowan
L'avis de Dinowan
MP
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
05 novembre 2003 à 18:00:00
16/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (86)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
15.9/20
Tous les prix
Prix Support
99.90€ NGC
Voir toutes les offres
Partager sur :

Démonstration technique autant que pur concentré de Star Wars et d'action, Rogue Leader était l'année dernière l'un des piliers du line up de lancement de la GameCube. Un an et des poussières ont passé et voici le très attendu Rebel Strike, titre dans lequel les fans placent de nombreux espoirs. Factor 5 tente d'apporter un peu de nouveauté au concept mais à développer trop vite, on commet des bévues.

Star Wars : Rebel Strike

Rogue Leader ce n'est pas rien pour Nintendo. Outre le fait qu'il s'agissait de l'un des meilleurs titres de lancement de la console (une belle preuve de sa puissance), il fut également l'un des plus vendus. Sa suite se devait de relever le défi. Et au passage d'innover un brin. C'est que mine de de rien, entre le premier Rogue Squadron, sorti sur N64, et le second, les différences n'étaient pas flagrantes en dehors de l'aspect simplement spectaculaire. Jouissif l'un comme l'autre, il se ressemblaient toutefois très fortement. Aujourd'hui nous allons endosser de nouveau nos uniformes de pilotes de l'Alliance en pleine lutte contre l'Empire et incarner Luke Skywalker et Wedge Antilles, héros de le rébellion.

Star Wars : Rebel Strike
C'est toujours avec plaisir que l'on vient se coller à ce genre de grosse bête.
Factor 5 a donc décidé d'innover avec ce nouvel opus. Procédons par ordre. Premier point, le jeu devient moins linéaire, au lieu de missions qui s'enchaînent bêtement, on débloquera régulièrement de nouveaux embranchements avec d'un côté les missions de Wedge, et de l'autre celles de Luke, nous laissant libre d'opter pour l'un ou l'autre, à condition d'amasser suffisamment de points pour y accède. Ca, c'est plutôt un bon point. Dans le même ordre d'idée, vous savez sûrement déjà qu'il sera possible de rejouer aux missions de Rogue Leader en mode coopératif. Dans la pratique c'est fort sympathique, d'autant que la résistance des ennemis et des divers objets a semble-t-il été revue à la hausse. Techniquement ça se tient et le tout constitue un appréciable bonus.

Star Wars : Rebel Strike
Au sol, seul l'AT-ST s'en sort honorablement.
Parlons donc maintenant de la nouvelle campagne solo, car après tout, c'est bien là que se situe le gros morceau et que l'on trouvera la suite des nouveautés. Le jeu se scinde donc en deux parties maintenant, avec d'un côté les missions classiques et de l'autre les niveaux au sol. Dans le cas des premières, les habitués vont vite retrouver leurs marques, rien n'a changé. Le radar, les 4 ordres accessibles via la croix directionnelle (toujours aussi traître celle-là d'ailleurs), les mêmes armes et les mêmes vaisseaux, du X-Wing au Y-Wing en passant par un nouveau modèle de TIE Fighter inédit, le Fantôme dont les ailes se plient à la manière du X-Wing. C'est donc plus à l'aspect qualitatif des missions que l'on va s'intéresser. Il faut dire que l'engouement qu'elles suscitent est assez aléatoire. Certaines sont simplement excellentes, d'autres plus banales, mais on renoue vite avec le fun du second volet de la série. On n'excède pas vraiment le niveau de Rogue Leader, mais on l'égale souvent et on peut dire que de ce point de vue, Rebel Strike frappe juste. Alors certes, l'originalité n'est pas toujours de mise (ça fait combien de fois qu'on va se balader sur Hoth ?) mais peu importe, l'effet prend, très bien même.

Star Wars : Rebel Strike
Bienvenu sur Endor. Ne vous endormez pas.
L'autre partie du jeu, vous la connaissez déjà, c'est celle constituée par les niveaux au sol, à pied ou en véhicule. Et là, comme on le craignait suite aux première présentations du jeu à l'E3 ou à l'ECTS, c'est abominable. Commençons par les niveaux qui se dérouleront à pied, sans doute les pires avec une maniabilité ridicule. C'est simple, on se croirait dans le hangar au moment du choix du vaisseau. Le personnage glisse sur le sol, son animation est pathétique et les séances de tir sont minables. Un système de lock automatique mal conçu aboutit à l'obligation de ne pas se déplacer pendant qu'on tire (le héros tirant devant lui s'il marche), on martèle ensuite le bouton A et on attend d'avoir vidé l'écran. C'est aussi laid que soporifique et dénué d'intérêt. Une véritable perte de temps et on appréhende régulièrement d'avoir à se cogner un autre passage de ce genre. Viennent ensuite les véhicules tels que le motor byke utilisé pour traverser la forêt d'Endor. Une longue traversée d'ailleurs au cours de laquelle on devra éviter de s'exploser contre les arbres et y balancer les stormtroopers trop collants. D'un design assez quelconque malgré une esthétique réussie, voilà un niveau bien creux, tout comme le sont les autres du même type (tels que Hoth). Mais le plus dérangeant, c'est l'étrange rendu graphique de ce niveau particulier. On se croirait dans Rebel Assault, avec le sentiment que c'est une vidéo qui défile avec un sprite collé dessus. Seul l'AT-ST s'en sort un peu mieux malgré son côté gros tas de ferraille. Pour faire bref, on se serait volontiers passé de ces nouveaux niveaux qui sont au mieux dénués d'intérêt et au pire, carrément lourds. A titre indicatif, s'ils devaient représenter un jeu à part entière, ce dernier obtiendrait difficilement plus de 7 ou 8/20.

Pour la petite histoire, sachez que les fans de Star Wars trouveront quelques petites choses croustillantes, notamment la possibilité d'aller sauver Leïa des prisons de la Death Star en missions bonus, ou la découverte du Jedi Starfighter qu'Obi Wan Kenobi abandonne dans un canyon de Geonosis dans l'Episode 2. Enfin rassurez-vous, l'univers du jeu, c'est bien celui de la trilogie classique. Et on pourra même débloquer le jeu Empire Strikes Back.

Star Wars : Rebel Strike
J'ai fait ça tellement de fois, je crois que maintenant je serais vraiment capable de le faire dans la vraie vie.
On est donc un peu déçu par les nouveautés offertes par le jeu. Ce qui est d'autant rageant que les missions classiques sont quant à elles réussies. En tout cas, ce qui ne nous laisse pas sur notre faim, c'est le lifting du moteur 3D. Bien que les améliorations ne sautent pas aux yeux, elle sont là. Textures plus fines, plus détaillées ou encore explosions plus colorées. Ce n'est pas une révolution mais disons qu'il y a de quoi garder le jeu au top et de ne pas souffrir du temps (il faut dire que Rogue Leader reste un des plus beaux jeux de la console même aujourd'hui). En gros, c'est toujours une baffe pour ceux qui n'ont jamais vu la bête.

Difficile de ne pas être un peu déçu par Rebel Strike. La nouveauté est nécessaire pour que la série change un peu d'air mais là, on a du mal à comprendre comment Factor 5 a pu en arriver à ce résultat absolument ridicule. Restent une réalisation à couper le souffle même si on s'habitue, et des missions classiques efficaces, mais qui ne subliment pas le gameplay qui nous est livré dans sa troisième édition. A noter une bonne chose : il est possible de choisir entre VO et VF, et vu que cette dernière est plus mauvaise encore que dans Rogue Squadron, on est content.

Les notes
  • Graphismes 17 /20

    La claque est moins violente que l'année dernière c'est sûre, mais le jeu reste une beauté en ce qui concerne les effets de lumières ou la modélisation des vaisseaux. Ce qui fout tout en l'air ce sont les missions à pied.

  • Jouabilité 16 /20

    Là encore, on retrouve cette même scission entre les missions standards d'excellente facture (les fans du premier volet ne devraient pas s'y tromper) et les autres, carrément dispensables. Des phases pénibles qui entachent la progression. On aurait aimé des nouveautés de meilleure qualité pour réveiller un gameplay qui va finir par prendre la poussière. Mais les sensations fortes sont toujours au rendez-vous.

  • Durée de vie 16 /20

    La campagne solo est assez solide, le mode coopératif et le mode duel assurent quant à eux une bonne relève pour le joueur. De plus, les bonus à débloquer sont une bonne motivation pour refaire certaines missions.

  • Bande son 17 /20

    Tout l'univers sonore de Star Wars est bien là. Des musiques aux bruits de moteur des TIE ou du Faucon, rien ne manque. En soi c'est déjà un gage de qualité et d'immersion. En revanche, la VF laisse un peu à désirer, mais on peut toujours y substituer la VO sous-titrée.

  • Scénario /

Douche froide, douche chaude. Difficile de rendre un verdict clair sur Rebel Strike. Tant qu'on reste dans un bon cockpit, on retrouve les sensations exaltantes de ce shoot dopé aux amphétamines spatiales mais dès lors qu'on pose le pied au sol, c'est la cata et l'ennui. En guise de nouveauté, on n'a qu'un gros parasite qui vient foutre en l'air la progression dans le jeu. Rebel Strike est loin d'être un mauvais jeu, mais il a amené des locataires indésirables avec lui. Dommage.

Profil de Dinowan
L'avis de Dinowan
MP
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
05 novembre 2003 à 18:00:00
16/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (86)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
15.9/20
Mis à jour le 05/11/2003
Gamecube Action Tir Factor 5 LucasArts Cinéma
DERNIÈRES PREVIEWS
  • Preview : Crackdown 3 : un multijoueur étonnament addictif
    PC - ONE
  • Preview : Just Cause 4 : Meilleur bac à sable que jeu d'action ?
    PC - PS4 - ONE
  • Preview : BlizzCon 2018 : Diablo Immortal - Nos impressions sur le hack'n slash mobile diabolisé
    IOS - ANDROID
Dernières previews
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Battlefield V
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live
  • Super Smash Bros. Ultimate
    SWITCH
    Vidéo - Bande-annonce
  • Pokémon Let's Go, Pikachu / Évoli
    SWITCH
    Vidéo - Bande-annonce