Accueil jeuxvideo.com
  • Créer un compte
  • Se connecter
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Derniers tests jeux vidéo / Voodoo Vince sur Xbox /

Test Voodoo Vince sur Xbox du 16/10/2003

Test : Voodoo Vince
Xbox

Alors qu'une multitude de titres de plates-formes déjantés se battent en duel dans la ludothèque de la PS2, une petite poupée de chiffon complètement mitée et répugnante s'infiltre discrètement sur la console de Microsoft pour y saupoudrer un peu de magie vaudou. Le jeu s'appelle Voodoo Vince et le héros a plus d'un tour dans son sac.

Baignant dans un univers peu conventionnel, limite glauque et farfelu, Voodoo Vince est un jeu qui ne se laisse apprivoiser qu'à la condition de laisser derrière soi sa façon de penser habituelle au profit d'un état d'esprit suicidaire. Vince n'est pas qu'un simple bout de chiffon rapiécé de forme vaguement humanoïde, c'est aussi une vraie poupée vaudou. Vous savez, celles dans lesquelles on plante des épingles acérées pour faire souffrir son prochain. Eh bien Vince possède toutes les caractéristiques d'une poupée vaudou digne de ce nom. A savoir qu'il recherche la douleur pour faire le mal autour de lui. Ça tombe bien puisque les autochtones de l'univers de Voodoo Vince sont tous d'affreuses créatures qui veulent du mal à notre héros et que l'on n'aura donc aucun remord à voir brûler dans les flammes de l'enfer ou à taillader à coups de tronçonneuse. Tout cela dans un esprit relativement bon enfant et teinté d'humour, rassurons les parents. Seulement voilà, Vince a un point faible qui s'appelle Madame Charmaine. Non, il ne s'agit aucunement d'une éventuelle petite amie en papier chiffon (pas d'histoire à l'eau de rose dans un jeu tel que celui-ci, quoique...), mais simplement de sa propriétaire. Une femme dévouée qui compte beaucoup pour Vince, et que ce dernier n'aura de cesse de vouloir sauver puisque celle-ci s'est fait capturer par l'ennemi juré de Vince : un spectre imbu de lui-même nommé Kosmo l'Impénétrable.

Vince peut devenir très menaçant.

Tout cela est très intéressant, d'autant plus d'ailleurs que le déroulement de l'histoire s'intègre parfaitement dans le jeu au moyen de cut-scenes souvent très drôles, qui n'ont rien à envier à celles d'un Jak 2 ou d'un Rayman 3. Il faut préciser que la version définitive ne comporte certes pas de doublage en français, mais les voix anglaises sont toujours d'aussi bonne qualité et les sous-titres sont bien présents. Aucune chance, donc, de passer à côté des répliques acerbes de notre ami Vince. Un atout également pour le gameplay, dans la mesure où les indications données et les commentaires de Vince ne sont pas de trop quand il s'agit de deviner quoi faire pour ouvrir un passage ou compléter une tâche quelconque. Le jeu s'agence ainsi sous la forme d'une succession d'interactions contextuelles, qui impliquent de récupérer tel ou tel objet précis et de le rapporter au bon endroit ou à la bonne personne afin de débloquer quelque chose. Autant dire qu'en plus d'apporter de l'humour et de l'originalité à la progression, cela permet d'oublier un peu le côté plate-forme souvent lourdingue pour réfléchir à la façon dont sont architecturés les niveaux. Et en matière de level design, je peux vous dire que les développeurs de Beep Industries ne sont pas à court de ressources.

Enervez ce cochon avec la cymbale et préparez-vous à recevoir une énorme enclume sur la tête.

Une petite visite guidée s'impose donc pour mieux appréhender l'univers de Voodoo Vince. On commence donc par arpenter les ruelles obscures du quartier français de la Nouvelle-Orléans (ne passez pas à côté de LA curiosité de ce niveau : les petits hommes en "pain supplice"), puis on continue en direction du laboratoire de Roachfort (un sous-sol rempli de bestioles immondes au sein duquel on évitera de s'éterniser). C'est d'ailleurs dans cet endroit peu recommandable que réside le professeur Ethel, une tortue à l'haleine fétide (c'est Vince qui le dit !) qui demandera à notre héros de retrouver les différents objets nécessaires à la construction d'une mongolfière. Le rythme du jeu se ralentit à ce moment-là avec quelques allers-retours obligatoires en tramway pour mettre la main sur tout le matériel nécessaire avant de pouvoir visiter la crypte, le manoir et le carnaval. En parlant de carnaval, les items que Vince récupère en chemin comptent parmi eux des perles de Mardi Gras qui servent à alimenter les pouvoirs vaudou, des sacs de poussière de zombie qui redonnent de la vie ou encore des pages du livre des sortilèges de Madame Charmaine. Ne manquez pas de fouiller les niveaux de fond en comble si vous voulez débloquer tous les Extras du jeu. Plate-forme, humour, réflexion, on ne s'ennuie jamais lorsqu'on joue à Voodoo Vince. Et si les trajets en tramway sont rapides et automatiques, les déplacements en corbeille à linge ou à dos de rat donneront plutôt accès à des mini-jeux, tout comme l'avion-fusée, le bateau à hélice, le sous-marin, la voiture de train fantôme, l'auto-tamponneuse ou le canon du cirque. Je pense que tout cela vous laisse facilement entrevoir l'originalité et le charisme que dégage ce titre. Un soft que les joueurs de tous âges auront plaisir à découvrir en exclusivité sur la console de Microsoft.

Les notes
  • Graphique 15 /20

    La façon diabolique dont certains niveaux ont été pensés accentue le caractère atypique qui se dégage des environnements sombres mais néanmoins délirants de ce titre. Et que dire du look génial de Vince et des autres personnages du jeu !

  • Jouabilté 16 /20

    Le gameplay est impeccable, même si les phases de pures plates-formes viennent à mon avis gâcher le reste de la progression. Le jeu intègre une dose de réflexion fort appréciable qui génère de nombreuses interactions dont les effets débouchent toujours sur une crise de rire assurée.

  • Duree 15 /20

    Si l'on prend en compte le temps de réflexion nécessaire à la résolution des petits casse-tête qui ponctuent la progression, on peut dire que la durée de vie et le challenge proposé sont à tout à fait à la hauteur.

  • Son 16 /20

    Les voix en anglais sont tout bonnement excellentes avec des répliques incessantes et toujours drôles, et les musiques sont bien choisies même si elles auraient gagné à être un peu plus renouvelées.

  • Scénario 15 /20

    L'idée de départ est déjà géniale, et les rencontres faites en cours de jeu ne font qu'accentuer le côté burlesque de Voodoo Vince. Irrésistible.

Arrivant assez discrètement sur console et réservé aux seuls possesseurs de Xbox, la poupée vaudou nommée Vince risque de faire grand bruit auprès de amateurs de bons jeux de plates-formes. Humour omniprésent, gameplay varié et atmosphère originale, Voodoo Vince a décidément tout pour vous faire craquer.

Profil de Romendil
L'avis de Romendil
MP
Journaliste de jeuxvideo.com
16 octobre 2003 à 18:00:00
15/ 20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (15)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
17/ 20
Mis à jour le 16/10/2003 Voir l'historique
Xbox Plate-Forme Microsoft Beep Industries
  • Partager cette page :
pas d'image
AvantArrière
  • Accueil
  • Tests (2)
  • News (2)
  • Vidéos (1)
  • Images (42)
  • Wiki / ETAJV
  • Forum
HISTORIQUE DES ARTICLES
  • Test : Voodoo Vince sur Xbox
    -
    XBOX
  • Aperçu : Voodoo Vince sur Xbox
    - 0
    XBOX
Boutique
  • Voodoo Vince XBOX
    29.95 € Neuf
    6.90 € Occasion
Mettre en valeur Masquer

Vous pouvez mettre en valeur les zones que vous désirez ainsi que noircir les zones que vous désirez cacher.