Pandemonium!
TOUS SUPPORTS
// VERSIONS DISPONIBLES : PC PS3 iOS NGAGE PS1 PSP Saturn
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Derniers tests jeux vidéo / Pandemonium! / Pandemonium! sur NGAGE /

Test Pandemonium! sur NGAGE du 15/10/2003

Test : Pandemonium
NGAGE
Pandemonium!
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Logan
L'avis de Logan
MP
Journaliste jeuxvideo.com
15 octobre 2003 à 18:00:00
14/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (6)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
13/20
Tous les prix
Prix Support
0.79€ iOS
14.79€ NGAGE
14.99€ NGAGE
99.90€ PC
Voir toutes les offres
  • Partager sur :

Et voici à nouveau la talentueuse équipe de Idea Works 3D ! sur N-Gage et ce toujours avec une adaptation d'un vieux jeu Psone, encore une fois en provenance de chez Eidos. Cette fois il ne s'agira pas d'action/aventure mais de plates-formes avec Pandemonium, un très bon titre datant de quelques années et qui a d'ailleurs eu droit à une suite. Ce qu'on peut dire, c'est que chez Idea Works 3D ! on a vite appris à dompter le N-Gage pour en retirer le meilleur.

Pandemonium

En attendant d'avoir droit à des créations propres à la machine de Nokia, le joueur devra se contenter pour l'heure de remakes ou d'adaptations de titre sortis sur consoles, la PSone et GBA étant en tête de liste. Ainsi, on retrouve avec plaisir Pandemonium, un ancien jeu de plates-formes avec parcours pré-définis à suivre. Si la version N-Gage a droit à quelques nouveautés, comme le multijoueur ou la possibilité de connexion au N-Gage Arena (bon cette dernière nouveauté est tout de même en rapport direct à la console et pas au jeu en lui-même), 90% du soft se veut l'exacte réplique de son illustre aîné.

Pandemonium
Si la version N-Gage est l'exacte réplique du jeu PSone, l'ensemble a malgré tout vieilli.
Ainsi vous devrez toujours finir des niveaux en suivant un tracé bien défini sans pouvoir vous en éloigner. Le challenge sera donc, en plus de terminer le niveau bien sûr, de récupérer toutes les pièces présentes dans les niveaux, des coeurs vous redonnant de l'énergie ou des Ankhs synonymes de vie supplémentaire. En fonction du niveau de difficulté choisi (parmi un choix de 4), il vous faudra récupérer beaucoup plus de pièces pour avoir droit à une vie en plus. De plus vous commencerez la partie avec plus ou moins de coeurs, autant vous dire qu'en mode cauchemar ça ne va pas être du gâteau ! Questions personnages, vous déciderez qui du bouffon Fargus ou de la magicienne Nikki sera à même de finir plus facilement un niveau en fonction de leurs capacités, Fargus pouvant faire des roulades pour abattre vos ennemis, Nikki, elle, pouvant effectuer des doubles sauts. En plus de vos capacités, en passant dans des portails, vous vous transformerez en dragon ou tortue, ce qui vous octroiera de nouvelles possibilités comme de voler ou de vous rendre invulnérable.

Pandemonium
Nikki ne vous parle pas trop ? Il restera toujours Fargus.
Et c'est parti pour des déambulations sur plus de 8 niveaux, sans oublier les trois boss du jeu à abattre. Alors, voilà, on saute sur des champignons qui vous font rebondir, on court en sautant sur les ennemis qui patrouillent, on récupère des clés pour activer des mécanismes et finalement on termine rapidement le jeu. Heureusement que le mode multijoueur est là pour rallonger le tout, ce dernier vous donnant la possibilité d'affronter un autre joueur via bluetooth dans des courses. En passant par le N-Gage Arena, vous pourrez obtenir des trucs et astuces sur le jeu ou y mettre votre high score. En gros, ça ne sert pas à grand chose mais ce " plus " est louable.

Pandemonium
Je crois qu'il m'en veut un peu là !
Tout comme pour Tomb Raider, la 3D de Pandemonium est de très bonne facture. Les graphismes de la version N-Gage sont aussi fins que ceux de la version PSone, les décors sont un peu dépouillés mais très fins et il y a à manger avec les arrière-plans. Il est vrai que la dizaine d'ennemis a pris un coup de vieux mais bon c'est un peu le lot de tous les remakes de jeux sortis il y a plusieurs années. Par contre si on peut rendre hommage à l'excellent travail des développeurs, signalons quand même quelques gros ralentissements lors des sauts des personnages ou quand il y a des décors plus imposants ou de nombreux ennemis à afficher en même temps. C'est sûr que l'animation en prend pour son grade dans ce cas-là.

D'ailleurs cette relative lenteur qu'on retrouve au niveau des animations nuit un peu au gameplay, surtout quand il faut sauter au bon moment pour éviter un piège. Un autre problème fait aussi son apparition, celui-ci étant en rapport au double saut de Nikki. Il est étrange en effet de réussir facilement un saut normal en appuyant sur la touche "5" et de devoir appuyer beaucoup plus fortement sur ladite touche pour que Nikki fasse son double saut. Ceci est énervant et il arrive souvent qu'on loupe ses sauts, pratique pour piquer une crise de nerfs.

Alors Pandemonium est-il une bonne affaire ou pas ? Et bien oui et non. D'un côté, voici un jeu une fois de plus étonnant pour une console portable, sympa à reluquer ainsi qu'à jouer. De l'autre côté, Pandemonium a quand même pris un sacré coup de vieux et quelques ralentissements et des soucis de maniabilité le prédestinent en grande partie aux amateurs de plates-formes ou aux nostalgiques.

Les notes
  • Graphismes 13 /20

    Voici une adaptation qui se veut l'exacte réplique de son homologue PSone. Les décors sont beaux, tout comme la 3D qui est très belle pour une portable. Mais des ralentissements lors des sauts ou bien quand la console a trop de choses à afficher ternissent vraiment le tableau.

  • Jouabilité 12 /20

    Pas évident d'éviter les pièges ou les ennemis quand l'animation rame. De plus il est étrange de réussir facilement les sauts et de devoir s'y reprendre une dizaine de fois avant que Nikki veuille effectuer son double saut, une pression beaucoup plus forte sur la touche "5" étant nécessaire. Ceci étant les parcours pré-définis induisent un gameplay assez sommaire, le tout étant de sauter au bon moment une fois de plus.

  • Durée de vie 15 /20

    8 niveaux assez courts plus 3 boss à terrasser. Heureusement que le jeu dispose de 4 niveaux de difficulté, de deux personnages jouables et d'un mode deux joueurs.

  • Bande son 10 /20

    Pas de musique lors des parties et trop peu de bruitages, décevant.

  • Scénario /

La capitale de l'Enfer vous ouvre ses portes mais s'il est tentant d'y pénétrer, n'en oublions pas pour autant que quelques pièges vous y attendent. Un gameplay possédant des lacunes, une aventure se finissant un peu trop vite et finalement un jeu ayant vieilli. Mais si le bilan peut sembler médiocre, il reste tout de même un titre techniquement surprenant pour une console portable et un bon petit jeu de plates-formes, non indispensable mais très agréable.

Profil de Logan
L'avis de Logan
MP
Journaliste jeuxvideo.com
15 octobre 2003 à 18:00:00
14/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (6)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
13/20
Tous les prix
Prix Support
0.79€ iOS
14.79€ NGAGE
14.99€ NGAGE
99.90€ PC
Voir toutes les offres
Mis à jour le 15/10/2003
N-Gage Action Plate-Forme Eidos Interactive Ideaworks3D
DERNIERS APERÇUS
  • Aperçu : Kingdom Come : Delivrance - Quand RPG et Histoire font bon ménage
    PC - PS4 - ONE
  • Aperçu : Phantom Doctrine : Guerre froide et thriller tactique, une alliance à fort potentiel
    PC - PS4 - ONE
  • Aperçu : Mario Party : The Top 100, un jeu pour les fans, qui ne plaira pas à tous les fans sur 3DS
    3DS
Derniers aperçus
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Dragon Ball FighterZ
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live
  • Monster Hunter World
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live
  • Far Cry 5
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce