Menu
Conflict : Desert Storm II
  • Tout support
  • PC
  • PS3
  • NGC
  • Giz
  • PS2
  • Xbox
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Test : Conflict : Desert Storm 2
PS2
Conflict : Desert Storm II
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Dinowan
L'avis de Dinowan
MP
Journaliste jeuxvideo.com
26 septembre 2003 à 18:00:00
15/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (34)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
16.4/20
Partager sur :

Un an après le premier opus, SCi remet le couvert avec Conflict : Desert Storm 2 qui trouve le moyen de tomber à point pour coller de plus ou moins près à l'actualité. Une charmante attention que tout un chacun appréciera comme il se doit. Au programme pour ce nouvel opus, peu de nouveautés réelles mais un titre relativement fendard pour qui cherche de l'action avec un demi-gramme de tactique.

Conflict : Desert Storm 2

Déjà que le background (enfin surtout la façon dont il est traité) de la série Desert Storm est sujet à polémique, nous le sortir en cette période trouble était-il vraiment nécessaire ? Enfin bon, on va pas se lancer dans de grands discours. Pour ce nouvel épisode SCi nous ressort un titre très proche de son prédécesseur. On retrouve nos copains les SAS anglais et les Delta Forces américains. Une fois qu'on a choisi le costume qu'on préfère, hop, nous voilà à la tête d'une escouade de 4 hommes avec la possibilité de passer de l'un à l'autre selon notre bon vouloir. Comme auparavant, chacun de vos hommes à sa spécialité, assaut, sniper, démolisseur, etc. Les interfaces d'ordre et d'inventaires sont elles-aussi identiques à l'ancienne version. On maintient L et on choisit le soldat afin de lui attribuer une attitude. Suivre, maintenir position, feu à volonté ou cesser le feu, s'accompagnent de la possibilité de placer un homme sur un point précis.

Conflict : Desert Storm 2
Marquez des cibles au laser pour les faire pilloner.
D'une manière générale d'ailleurs, on se contente de faire suivre les hommes, les placements tactiques se montrant plus inutiles qu'autre chose. Car en dépit du discours marketing, il semble que les développeurs aient abandonner les velléités tactiques bien pauvres du premier volet pour nous offrir un simple jeu d'action efficace doublé de la possibilité de donner des ordres. La plupart du temps, l'IA de vos équipiers s'avère correcte même si n'on évite pas certains écueils. Face à un char, et alors que vous leur ordonnez de vous suivre à l'abri, vos hommes stoppent leur course pour... recharger leurs armes. Vu qu'ils n'arrivent pas à courir en même temps, vous venez de perdre toute votre team. Bon, ce genre de soucis est rare mais tout de même.

Conflict : Desert Storm 2
Il est possible d'avoir recours à des armes fixes.
Pour continuer sur cette relation à vos petits camarades, sachez qu'on retrouve également la pseudo-immortalité du premier Desert Storm. Si un homme est à terre, vous avez quelques secondes pour aller lui donner un de vos médikits et le voir se relever. De quoi confirmer l'aspect très arcade du titre si besoin en était. La visée automatique renforce de plus cet aspect. En soit, la visée assistée n'est pas un problème mais il est peu dommage que dans le cas présent elle soit aussi efficace, il suffit de s'orienter grossièrement vers un groupe d'ennemis pour qu'il soit potentiellement morts. A l'inverse, jouer en visée libre se révèle parfois délicat vu l'intensité que peut atteindre l'action.

Conflict : Desert Storm 2
Même après avoir marché sur une mine, un soldat peut être ramené en pleine forme.
Car finalement c'est bien là qu'il faut chercher les qualités du titre : dans son action. C'est en nous proposant des missions bien nerveuses que Pivotal Games parvient à nous séduire avec CDS 2. On apprécie les objectifs variés qui nous évitent la monotonie, de même que la mise en scène des missions parfois très bien sentie. A titre d'exemple, se faire prendre en embuscade dans une ville en ruine au milieu d'une tempête de sable, c'est assez rigolo. Les niveaux donc, sont intenses, les ennemis vous canardent dans tous les sens, il faut trouver le temps de marquer une cible au laser, de sniper un mec sur un toit, de sortir une arme anti-char tout ça avant de se faire descendre. Si on aime le shoot arcade on est plutôt bien servi. Toutefois, certains passages se montrent moins roses que d'autres. La résistance d'un tank (décidément) à vos armes anti-blindés pourra par exemple vous gonfler à plusieurs reprises. Dans ces cas-là, tentez donc le fumigène pour essayer de passer comme un bourrin. Des fois ça marche. Un autre petit reproche qu'on pourra adresser au titre est que de temps en temps, à trop vouloir rendre les choses palpitantes on finit par les rendre bordéliques. Ainsi quelques scènes deviennent très confuses. Si on ajoute à cela le fait que le problème de visibilité des ennemis n'a pas été résolu (on voit très mal de loin dans CDS 1 et 2), on découvre que parfois, on se contente de bouger en tirant, la visée auto faisant le reste. C'est le type de situation dans laquelle un peu de lassitude parvient à s'installer. Toujours au rang des regrets, la conduite des véhicules, anecdotique heureusement, n'est pas franchement folichonne avec des contrôles assez déplaisants et imprécis. Côté technique, le moteur a été un peu amélioré mais honnêtement, je n'ai pas été particulièrement scotché par l'évolution. C'est plutôt joli, le modèles sont bien fait et l'animation des persos est correcte. Les textures profitent de plus de détails mais le frame-rate de cette version PS2 a quelques fois du mal à suivre quand trop de choses se passent et forcément, ça rame sec. Pour la bande-son, les thèmes sont du genre héroïques donc on aime ou on déteste, quant aux voix en VF, si on a connu plus crédible, on a surtout entendu bien pire.

Les notes
  • Graphismes 15 /20

    Un mise à jour graphique pas saisissante mais efficace. Les textures sont plus détaillées de même que les modèles 3D. Les ralentissements en revanche sont regrettables.

  • Jouabilité 15 /20

    On aurait apprécié une visée automatique un peu moins violente histoire de moins mâcher le travail au joueur. Libre à vous de la désactiver. Desert Storm 2 offre une action soutenue, profitant parfois d'une mise en scène sympathique. Les amateurs sauront apprécier. Les objectifs variés peinent cependant à masquer une certaien lassitude sur la longueur. Faites des pauses.

  • Durée de vie 15 /20

    En montant un peu le niveau de difficulté on peut se trouver confronter à des niveaux assez retors. L'ajout d'un mode multijoueur (en écran splitté) augmente de plus la durée de vie.

  • Bande son 15 /20

    A condition de ne pas être allergique aux musiques héroïco-symphoniques, la bande-son se laisse entendre. Le doublage en VF sans être époustouflant remplit tout à fait son office.

  • Scénario /

Au final, Conflict Desert Storm, à défaut de nous surprendre et d'innover, se rend assez plaisant en dépit de quelques aléas de gameplay et de technique. L'aspect tactique s'efface un peu plus sans disparaître (on évite la comparaison avec certains autres softs comme ça) au profit d'une action plus soutenue qu'on prend plaisir à appréhender avec différents personnages. Un bon choix pour les amateurs de shoot arcade.

Profil de Dinowan
L'avis de Dinowan
MP
Journaliste jeuxvideo.com
26 septembre 2003 à 18:00:00
15/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (34)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
16.4/20
Mis à jour le 26/09/2003
PlayStation 2 Action Tactique SCi Pivotal Games
Dernières Preview
PreviewDragon Ball Z Kakarot : Vers un Action-RPG respectueux et dynamique ? 10 déc., 16:05
PreviewGrounded - Le nouvel Obsidian miniaturise le jeu de survie ! 14 nov., 22:44
Les jeux attendus
1
Dragon Ball Z Kakarot
17 janv. 2020
2
Final Fantasy VII Remake
03 mars 2020
3
Cyberpunk 2077
16 avr. 2020