Menu
Star Wars : Jedi Knight : Jedi Academy
  • Tout support
  • PC
  • Xbox
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Test : Jedi Knight : Jedi Academy
PC
Star Wars : Jedi Knight : Jedi Academy
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Dinowan
L'avis de Dinowan
MP
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
19 septembre 2003 à 18:00:00
17/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (221)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
17.5/20
Tous les prix
Prix Support
8.99€ PC
9.99€ PC
Voir toutes les offres
Partager sur :

Grosse attente chez les fans de Star Wars que celle provoquée par l'arrivée de Jedi Academy. Pour beaucoup Jedi Knight 2 demeure l'un des meilleurs softs adaptés de la fameuse licence Star Wars, c'est dire si Raven avait la pression pour assurer sa propre descendance avec cette suite. Mon petit coeur de fan a bien failli ne pas tenir.

Jedi Knight : Jedi Academy

Série culte chez les fans de Star Wars depuis un sacré bail, Jedi Knight arrive pour son troisième opus, voire quatrième si l'on compte Dark Forces. Cette fois, Kyle Katarn ne sera pas le héros de l'histoire même s'il ne se fait pas oublier. C'est Jaden que vous incarnez, jeune recrue très prometteuse de l'Académie Jedi de Yavin 4, et justement élève de Katarn. C'est en sa compagnie et en celle de Skywalker que vous allez mener l'enquête sur un nouveau groupe de Siths qui semblent se livrer à de biens étranges exactions.

Jedi Knight : Jedi Academy
On croise du beau monde dans Jedi Academy.
Allez hop, on se lance dans le vif du sujet avec la création du personnage. Cela reste assez sommaire, on choisit le sexe, la race (humain, Twi'lek, Rodien, Zobrak ou Kel'dor), une couleur et un manche de sabre. Premier changement notable vis-à-vis du dernier volet en date, ici, vous détiendrez la Force et votre sabre dès le début du jeu, inutile de se cogner une moitié de jeu sans ses aptitudes qui en font tout l'intérêt comme ce fut le cas dans Jedi Outcast. Ce qui n'empêche pas les premiers niveaux de se montrer relativement fades ceci dit (la suite étant de bien meilleure qualité, notamment une fois que les sabres chauffent). La progression dans le jeu se fait par sets de missions. 4 missions vous sont proposées, sans rapport nécessaire avec le scénario. Il s'agira du travail habituel des Jedis, sauvetages, captures, elles se montrent assez variées et vous devrez aussi bien récupérer des morceaux de vaisseau dans un désert plein de vers des sables après un crash que vous échapper d'une prison. Dans un autre registre, vous aurez aussi à empêcher les Vestiges de l'Empire de s'emparer du gaz Tibana de Bespin. De temps en temps, on se latte un Jedi Noir et zou. Une fois ces quatre missions accomplies dans l'ordre souhaité, une cinquième, principale et liée au scénario, reste à faire afin de passer au prochain set, une bonne idée qui rend le jeu moins linéaire. A moins que vous ne préfériez faire un tour du côté de l'académie afin d'augmenter vos points de Force.

Jedi Knight : Jedi Academy
Si le moteur a peu changé, on note tout de même un niveau de détails plus élevé.
Surprise en effet, contrairement à Jedi Outcast, vous pouvez attribuer librement vos points de Force à la manière du premier Jedi Knight. En fait, les 8 pouvoirs principaux évoluent d'eux-mêmes (sauts, avant, arrière, vitesse,) mais les 8 pouvoirs secondaires sont à choisir. Chacun disposant de 3 niveaux, à vous de voir si vous préférez vous spécialiser dans certains domaines ou jouer les touches-à-tout. Parmi ces pouvoirs on retrouve ses habitudes avec la si efficace poigne de Vador, on s'éclate à pousser les stormtroopers dans le vide, on grille tout le monde avec les éclairs, on se soigne selon la méthode Jedi etc. Parmi les nouveautés, on citera la Sensation, qui permet de voir les ennemis ou les objets importants, et la Rage qui multiplie votre force et votre vitesse mais vous épuise en contrepartie. Le fonctionnement est exactement le même que dans l'épisode précédent, on dispose d'une jauge de Force qui diminue en cours d'usage et se remplit au repos. A noter que les 8 pouvoirs se répartissent entre ceux relevant du côté Jedi et ceux empruntés au Côté Obscur, ce qui n'a guère d'incidence remarquable sur l'évolution du personnage, c'est assez dommage soit dit en passant.

Jedi Knight : Jedi Academy
Les duels au sabre ont vraiment gagné en finesse avec l'ajout de nombreuses attaques.
Mais la grosse nouveauté dans Jedi Academy concerne les duels au sabre. De nouveaux combos font leur apparition et surtout de nouvelles armes. Il vous faudra un peu d'expérience avant de pouvoir utiliser deux sabres à la fois ou un sabre à double lame mais la chose en vaut la peine. De nombreux coups font leur apparitions et enrichissent un peu le jeu. Entre autres vous pourrez faire danser vos deux sabres autour de vous histoire de vous débarrasser de vos ennemis ou utiliser un nouveau coup de pied avec la double lame (en direct de l'Episode 1). Les attaques sont bien de surcroît plus variées grâce aux nouveaux combos qu'on acquiert progressivement. Déjà bien fun dans Outcast, les duels au sabre prennent ici une nouvelle envergure, et une grande classe vu l'aspect spectaculaire des mouvements. Aucun doute, pour les fans c'est un régal. Autre nouveauté mais cette fois pas franchement réussie, la possibilité de contrôler des véhicules ou des animaux du genre Taun Taun. Hem, alors là, c'est rigolo 5 minutes mais vu la maniabilité de la chose, on s'en passe très volontiers. Tant qu'on avance droit tout va bien mais alors dès qu'il faut tourner ça devient de suite plus laborieux.

Jedi Knight : Jedi Academy
Le disrupteur Tenloss peut toujours servir.
Résumons-nous pour y voir plus clair : début un peu lent, missions suivantes plus excitantes, plus de pouvoirs, sabres lasers transcendés. Bon OK, on y est. Seulement voilà, il reste des choses un peu regrettables. A commencer par les missions un peu inégales parfois et surtout un gameplay qui n'a pas tellement changé depuis un bout de temps. Avant de passer au nouveaux sabres, on a vraiment l'impression de rejouer à Jedi Knight 2 durant les premiers niveaux. Le gameplay basé sur l'exploration n'a pas vraiment évolué, encore qu'un effort ait été fourni pour éviter de nous faire passer une heure à chercher une clé. Mais dans le fond, c'est toujours plus ou moins la même formule qui se révèle parfois assez pénible (parfois j'ai dit). On déambule dans d'immenses maps, toujours aussi vertigineuses d'ailleurs, parfois la sauce prend comme autrefois, d'autres on s'ennuie et on a hâte de finir le niveau. Du coup, si on ne peut que se montrer absolument ravis des améliorations en terme de « simulation de Jedi », on ne peut que regretter cette sensation de déjà vu dans la progression.

Jedi Knight : Jedi Academy
Duel sur un tram en haute altitude.
Un sentiment renforcé par les graphismes du jeu qui utilisent toujours le même moteur (Quake 3). Le titre ressemble énormément à son aîné de l'année dernière. Ceci dit quelques effets ont toutefois été ajoutés essentiellement au niveau des sabres. Les chocs des lames donnent lieu à de plus belles gerbes d'étincelles et les affrontements massifs engendrent de superbes reflets sur les parois. Les textures se montrent un peu riches en détails mais tout comme les modèles 3D, elles font pâle figure à côté des standards actuels. Pourquoi Raven n'a-t-il pas carrément eu recours à un moteur remis au goût du jour ? Par soucis d'économie sans doute.

Je me retrouve à la fois ravi et un brin frustré par Jedi Academy. D'un côté nous avons les nouveautés au niveau des sabres, les nombreux nouveaux mouvements en combats (rétablissements, attaques plus variées) et quelques nouvelles acrobaties, mais de l'autre des missions tantôt prenantes tantôt fatiguantes et un moteur plus très à jour. Mais dans le fond, l'évolution est bien là, les duels au sabre laser ont vraiment gagné en complexité et en fun, l'enthousiasme suit.

Les notes
  • Graphismes 15 /20

    Côté design on reste toujours aussi fidèle à la trilogie, donc pas de soucis à ce niveau. Les maps sont encore plus vastes et vertigineuses qu'à l'accoutumée. Le problème c'est que le moteur fait un peu vieillot en dépit de chouettes nouveaux effets de lumière.

  • Jouabilité 17 /20

    Les nouveautés sont vraiment exaltantes pour qui aime se latter à grand coups de lampe torche. En tant qu'apprenti Jedi vous allez vous éclater. Seulement on aurait apprécieé d'avoir un peu moins le sentiment de rejouer à Jedi Outcast et constater par exemple une plus grande influence du Côté Obscur sur le personnage.

  • Durée de vie 15 /20

    Comptez de 15 à 20 heures de jeu si vous vous attaquez à l'ensemble des missions. Les niveaux sont souvent très grands et les phases de recherche peuvent durer.

  • Bande son 16 /20

    Sans surprise on retrouve les thèmes musicaux signés Williams, donc du grand art comme d'habitude. L'ensemble des effets et de l'univers sonore Star Wars est bien sûr présent et compte énormément dans l'ambiance du jeu. Le doublage VF est par contre assez quelconque tendance pub pour lessive.

  • Scénario 15 /20

    Un scénario agréable avec un Côté Obscur qui rôde là où ne l'attend pas forcément.

Vous prenez Jedi Knight 2 et vous l'améliorez dans son gameplay, déjà considéré comme l'un des meilleurs titres Star Wars, il prend une belle ascension. Plus riche dans les duels, moins linéaire avec ses missions intermédiaires, le titre s'en sort avec les honneurs. Indispensable pour les fans, Jedi Academy nous donne l'occasion de jouer au Jedi et il y parvient avec une certaine classe. Certes quelques lacunes sont regrettables et certaines missions sont assez fades mais à n'en pas douter il y a là de quoi bien se marrer

Profil de Dinowan
L'avis de Dinowan
MP
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
19 septembre 2003 à 18:00:00
17/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (221)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
17.5/20
Mis à jour le 19/09/2003
PC Action Activision Raven Software Cinéma
DERNIÈRES PREVIEWS
  • Preview : Call of Duty : Mobile, du multi accessible dans le creux de la main – E3 2019
    IOS - ANDROID
  • Preview : Destroy All Humans ! – Vers un remake respectueux et déjanté – E3 2019
    PC - PS4 - ONE
  • Preview : Carrion - L'horreur inversée dans un Metroidvania brutal et jouissif - E3 2019
    PC - PS4 - ONE - SWITCH
Dernières previews
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Cyberpunk 2077
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Final Fantasy VII Remake
    PS4
    Vidéo - Gaming Live
  • Star Wars Jedi : Fallen Order
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce