Menu
Braquage à l'Italienne
  • Tout support
  • NGC
  • PS2
  • Xbox
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Derniers tests jeux vidéo / Braquage à l'Italienne / Braquage à l'Italienne sur Xbox /

Test Braquage à l'Italienne sur Xbox du 16/09/2003

Test : Braquage A L'Italienne
Xbox
Braquage à l'Italienne
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Romendil
L'avis de Romendil
MP
Journaliste jeuxvideo.com
16 septembre 2003 à 18:00:00
12/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (5)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
12.2/20
Tous les prix
Prix Support
15.89€ Xbox
17.16€ Xbox
141.00€ PS2
Voir toutes les offres
Partager sur :

Après la tentative hasardeuse d'adaptation du film original The Italian Job sur PC et Playstation par Pixelogic, c'est Climax qui prend le pari d'adapter sur consoles le remake de ce film de 1969. En attendant sa sortie dans les salles, les amateurs de courses à la Driver pourront donc se rabattre sur cette adaptation Xbox de Braquage à l'Italienne, qui constitue somme toute un sympathique divertissement.

Braquage A L'Italienne

Suivant de près la trame scénaristique du film, Braquage à l'Italienne nous propose de revivre les principaux événements de l'histoire au volant d'une dizaine de véhicules dans des courses-poursuites à travers les rues de Los Angeles. Tout commence un an après que Charlie Croker et sa bande aient été laissés pour mort après un casse qui avait mal tourné. Aujourd'hui, les voilà plus déterminés que jamais à remettre la main sur leur blé et à faire payer celui qui les a trahis.

Braquage A L'Italienne
Les graphismes de la version Xbox ne gagnent pas en précision par rapport à ceux PS2 ou GameCube.
C'est ainsi que démarre une série de missions s'inscrivant dans un mode Histoire bourré de cut-scenes censées nous informer des rebondissements du scénario et nous tenir en haleine. Difficile, pourtant, de s'impliquer dans le jeu lorsque les séquences narratives affichent une telle banalité de mise en scène et une qualité d'image granuleuse qui ne réussit pas vraiment à rendre l'effet de vieillissement qu'elle était censée donner. Une fois dans le jeu, le constat est aussi peu enthousiasmant : les textures sont pauvres, la modélisation médiocre et tous les aspects liés à la conduite et aux collisions manquent de crédibilité. Seule l'architecture des niveaux garnis d'embranchements et bénéficiant d'un trafic assez important permet d'oublier la pauvreté de la réalisation.

Braquage A L'Italienne
Vos adversaires sont très hargneux et n'hésiteront pas à vous foncer dessus.
Mais que nous réservent donc ces missions d'un point de vue purement ludique ? Le premier constat est que si le personnage principal est censé remplir des objectifs variés, le joueur lui se contente généralement d'essayer d'atteindre un point précis en suivant un radar, tout en évitant de se faire coincer par la police et en essayant de faire quelques cascades pour améliorer son total de points. Autant dire que les développeurs ne se sont pas foulés sur l'originalité des objectifs, seules quelques rares filatures et quelques poursuites viendront interrompre cet enchaînement de courses monotones. Mais si la conduite en elle-même ne présente strictement aucun intérêt, c'est bien la difficulté de trouver son point d'arrivée dans ces enchevêtrements de rues labyrinthiques qui donne envie de faire avancer l'histoire. Mélange de GTA, de Crazy Taxi et de Driver, Braquage à l'Italienne offre un contenu arcade pas très ambitieux mais qui réussit malgré tout à nous divertir.

Braquage A L'Italienne
Les bonus à débloquer valent le coup d'oeil.
Les passionnés d'automobile hurleront peut-être au scandale en voyant la pauvreté de la modélisation des véhicules, mais il seront tout de même ravis de pouvoir prendre le volant d'une dizaine de caisses différentes : Mini cooper, camionnette de surveillance, berline, fourgon blindé, voiture de police, 4x4, voiture de sport, et j'en passe. Le mode Circuits propose différentes courses en trois tours vous opposant à des adversaires gérés par la console, avec la possibilité de s'y mesurer à un second joueur. Même si l'aspect cascades est assez limité, les amateurs pourront aussi tester leur adresse sur des tracés tortueux imaginés spécialement pour enchaîner les dérapages ou les sauts sur des tremplins. Restent les modes Contre la Montre et Course Libre, classiques mais indispensables. Finalement on enchaîne un peu trop rapidement la quinzaine de missions du mode Histoire, qui demeure pourtant le point le plus attractif du jeu, et ce n'est pas la présence de quelques bonus à débloquer qui suffit à rallonger une durée de vie déjà relativement modeste. C'est donc une performance convenable mais sans prétention que signe Climax avec cette adaptation de Braquage à l'Italienne.

Les notes
  • Graphismes 12 /20

    Des véhicules nombreux et authentiques, mais modélisés avec un manque de respect et de précision qui heurtera la sensibilité des passionnés. Les textures sont pauvres et les environnements proposés manquent de variété et d'originalité.

  • Jouabilité 13 /20

    Le jeu vaut surtout pour ses courses chronométrées dans des environnements urbains labyrinthiques et bénéficiant d'un bon trafic. A côté de cela, les objectifs de missions sont peu variés et la conduite en elle-même ne présente aucun intérêt.

  • Durée de vie 11 /20

    Les quinze missions du mode Histoire s'enchaînent beaucoup trop vite, et les autres modes de jeu n'offrent pas un intérêt suffisamment consistant pour rentabiliser l'achat du titre sur le long terme.

  • Bande son 12 /20

    Des cut-scenes doublées avec soin mais sans grande conviction. Bruitages et musiques collent bien avec le reste mais on a déjà largement vu mieux.

  • Scénario 12 /20

    Le jeu s'efforce de suivre la trame du film, mais les objectifs du joueur ne reflètent pas assez ceux qui sont assignés au personnage, ce qui fait qu'on ne s'implique pas du tout dans le scénario.

On ne peut pas dire que l'adaptation vidéoludique du film Braquage à l'Italienne aura bénéficié de beaucoup de considération de la part du développeur. Voilà un soft d'arcade tout juste sympathique mais qui affiche de façon un peu trop effrontée son manque d'ambition.

Profil de Romendil
L'avis de Romendil
MP
Journaliste jeuxvideo.com
16 septembre 2003 à 18:00:00
12/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (5)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
12.2/20
Mis à jour le 16/09/2003
Xbox Course Climax Eidos Interactive
DERNIÈRES PREVIEWS
  • Preview : Super Smash Bros. Ultimate : On a joué au mode Aventure, au Tableau des Esprits et au mode Classique !
    SWITCH
  • Preview : Crackdown 3 : un multijoueur étonnament addictif
    PC - ONE
  • Preview : Just Cause 4 : Meilleur bac à sable que jeu d'action ?
    PC - PS4 - ONE
Dernières previews
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Super Smash Bros. Ultimate
    SWITCH
    Vidéo - Bande-annonce
  • Jump Force
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Devil May Cry 5
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live