Menu
Pirates des Caraïbes
  • Tout support
  • PC
  • GBA
  • Xbox
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Derniers tests jeux vidéo / Pirates des Caraïbes / Pirates des Caraïbes sur Xbox /

Test Pirates des Caraïbes sur Xbox du 10/09/2003

Test : Pirates Des Caraibes
Xbox
Pirates des Caraïbes
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Romendil
L'avis de Romendil
MP
Journaliste jeuxvideo.com
10 septembre 2003 à 18:00:00
14/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (14)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
17.1/20
Tous les prix
Prix Support
49.00€ PC
49.00€ PC
67.12€ Xbox
Voir toutes les offres
Partager sur :

Suivant de près la sortie de la version PC, Pirates des Caraïbes sur Xbox devrait laisser une bonne impression à tous les joueurs qui seront suffisamment audacieux pour tenter l'expérience. Inspiré du film du même nom et de la célèbre attraction du parc de Disney, Pirates des Caraïbes profite du savoir-faire d'un développeur qui connaît visiblement bien son sujet.

Pirates Des Caraibes

Les premières heures de jeu suffisent pour chasser le doute qui s'insinue lorsqu'on s'essaye à Pirates des Caraïbes. On reconnaît très vite la patte de Bethesda et Akella, les auteurs des deux épisodes de Sea Dogs sur PC. Même conception du gameplay, avec une alternance de phases de jeu sur terre et en mer, même univers typique de la flibusterie, même système d'évolution des compétences du personnage principal, même type de confrontations au sabre. Bref, Pirates des Caraïbes est sans doute plus proche de la série Sea Dogs que du film dont il est censé s'inspirer, et si les cinéphiles seront sans doute déçus de voir que le scénario est un peu mis de côté dans le jeu, on appréciera de retrouver ce type de soft sur console.

Pirates Des Caraibes
Les duels au sabre finissent parfois de cette façon.
L'idée de départ est donc d'impliquer entièrement le joueur dans la peau de Nathaniel Hawk, futur grand capitaine de navires, et de décider librement de la manière dont il évoluera en privilégiant soit ses compétences à l'épée, soit son talent pour le commerce ou encore pour le commandement de vaisseaux. Exception faite des phases de navigation, le jeu n'est pas sans rappeler un certain Morrowind sur la même machine, par son côté RPG prononcé, ses confrontations en temps réel et ses superbes environnements. Il faut dire que la réalisation est quasi impeccable sur la machine de Microsoft, avec un ciel qui évolue au fur et à mesure que le temps passe et surtout une mer plus vraie que nature. Le revers de la médaille, c'est qu'une telle débauche d'effets visuels met d'autant plus en évidence les faiblesses du moteur de jeu. On note ainsi d'énormes saccades et trop de ralentissements dans l'animation. Sans compter les temps de chargement intempestifs.

Pirates Des Caraibes
Adaptez le gréement en fonction de la vitesse que vous souhaitez adopter.
Cela mis de côté, on découvre un titre au gameplay particulièrement varié, qui réussit à immerger le joueur dès les premiers instants de l'aventure, et ce malgré une cadence de progression un peu mollassonne. L'exploration des villes côtières où l'on amarre son navire permet de faire progresser son journal de quêtes en interrogeant les autochtones, de recruter des hommes d'équipage auprès du tavernier, de se ravitailler tout en s'informant de l'avancée du négoce pour ne pas se tromper dans le choix de sa cargaison. Le côté commercial est d'ailleurs présent dès le début du jeu, et offre des opportunités de rentrée d'argent non négligeables.

Pirates Des Caraibes
Ce boulet de canon n'est pas passé loin.
Ceux qui recherchent l'aventure avec un grand 'A' sauront rapidement trouver les mouillages propices aux scènes d'action. Malheureusement la gestion des duels, au sabre et au mousquet, n'est pas le point fort du jeu, et l'on apprend vite à réfréner ses pulsions en limitant au maximum ces confrontations trop souvent confuses. L'interface s'en tire de justesse avec la possibilité de recourir à de multiples raccourcis pour faciliter les déplacements, aussi bien sur la terre ferme que durant les phases de navigation. Même si l'évolution sur la carte n'est pas des plus aisées, on évite parfois de justesse les altercations indésirables et les zones orageuses, la navigation offre des possibilités fort sympathiques. Là encore, l'interface offre toutes les commandes d'attaque d'usage, y compris l'abordage qui se soldera par des duels au sabre souvent délicats. Mais si la progression n'est pas toujours aisée, on ne résiste guère à l'envie de faire progresser son personnage pour optimiser ses compétences et ses capacités.

Seulement voilà, il est indispensable de s'investir d'entrée de jeu dans tous les aspects du titre afin d'éviter de se laisser décourager par la mauvaise optimisation des combats, le rythme un peu lent de la progression et les grosses faiblesses de l'animation. Ceux qui prendront la peine d'y mettre du leur pour aller jusqu'au bout devraient en tout cas apprécier ce type d'expérience ludique plutôt bienvenu sur Xbox.

Les notes
  • Graphismes 16 /20

    Des graphismes et des effets visuels souvent somptueux mais gâchés par une animation qui saccade et ralentit beaucoup trop, sans oublier les ralentissements qui cassent un rythme de progression déjà suffisamment lent.

  • Jouabilité 14 /20

    On peut difficilement faire plus varié comme type de gameplay, le problème qui demeure étant surtout lié aux phases de combat et au manque d'ergonomie de l'interface durant les batailles navales.

  • Durée de vie 15 /20

    Si la carte globale des environs de Pirates des Caraïbes n'est pas si vaste qu'on pourrait le croire de prime abord, les nombreuses quêtes à accomplir, la durée des batailles navales et le temps consacré à l'évolution des compétences du personnage rend ce titre très intéressant sur le long terme.

  • Bande son 14 /20

    Une version française soignée avec un doublage vocal assez réussi, des musiques bien dans le ton du jeu et des effets réalistes.

  • Scénario 13 /20

    Ceux qui auront vu le film auront la désagréable impression de ne pas se trouver en terrain connu, mais l'accent est mis sur la liberté d'action et la découverte de tous les aspects de la flibusterie, au détriment de la narration.

On retrouve un peu les mêmes erreurs que sur Sea Dogs, mais Bethesda nous sert tout de même un titre particulièrement immersif, au gameplay varié et qui mérite que l'on prenne la peine d'approfondir toutes les phases de jeu. Un titre plutôt bienvenu sur Xbox.

Profil de Romendil
L'avis de Romendil
MP
Journaliste jeuxvideo.com
10 septembre 2003 à 18:00:00
14/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (14)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
17.1/20
Mis à jour le 10/09/2003
Xbox Aventure RPG Ubisoft Bethesda Softworks Cinéma
DERNIÈRES PREVIEWS
  • Preview : Crackdown 3 : un multijoueur étonnament addictif
    PC - ONE
  • Preview : Just Cause 4 : Meilleur bac à sable que jeu d'action ?
    PC - PS4 - ONE
  • Preview : BlizzCon 2018 : Diablo Immortal - Nos impressions sur le hack'n slash mobile diabolisé
    IOS - ANDROID
Dernières previews
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Battlefield V
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live
  • Super Smash Bros. Ultimate
    SWITCH
    Vidéo - Bande-annonce
  • Jump Force
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce