Accueil jeuxvideo.com
  • Créer un compte
  • Se connecter
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Derniers tests jeux vidéo / Skies of Arcadia Legends / Skies of Arcadia Legends sur NGC /

Test Skies of Arcadia Legends sur NGC du 30/05/2003

Test : Skies Of Arcadia Legends
NGC

Comme un phare nous montrant le chemin, Zelda aura ramené bon nombre de rôlistes vers la GameCube et ce à juste titre. Si l'éclat d'étoile de Nintendo a trouvé refuge chez bon nombre d'entre vous, il y a fort à parier que Skies Of Arcadia Legends suivra la même voie tant le titre de maître Sega se veut une ode au RPG et à tout ce que cela implique : de l'action, de l'émotion, de l'humour, de la Fantasy.

Sorti il y a plus de 2 ans sur Dreamcast et initialement prévu sur PS2, Skies Of Arcadia se sera fait attendre sur le Cube par tous les amoureux de combats au tour à tour et d'aventure avec un énorme A. Pourquoi cet engouement ? Tout simplement parce que le RPG de Sega a pour lui de nous conter une histoire, certes peu originale et manichéenne, mais se déroulant dans un univers incroyablement riche et mettant en scène des personnages hautement charismatiques. Le jeu nous plonge en effet dans un monde de piraterie, d'îles volantes, de capitaines bougons au grand coeur et de batailles navales en plein ciel. En somme, Skies Of Arcadia Legends semble puiser son inspiration chez Miyazaki Hayao, Jules Vernes, Robert Louis Stevenson ou Herman Melville. L'histoire commence alors que deux membres des Voleurs Bleus, Vyse et Aika attaquent un vaisseau volant faisant partie de la flotte impériale de Valuan. Cette attaque qui visait uniquement à s'approprier les richesses de l'Empire pour les redistribuer aux nécessiteux (très Robin des Bois n'est-il point ?) se transformera en sauvetage d'une mystérieuse jeune femme, Fina. A peine les Voleurs Bleus seront revenus à leur refuge que ce dernier se verra attaqué par l'Empire avec à sa tête les redoutables Galuan et Ramirez qui en profiteront pour enlever à nouveau Fina. Dès lors Vyse et Aika n'auront de cesse de se venger et de retrouver leur amie.

Les décors sont dans l'ensemble détaillés et magnifiques.

Ceci ne représentant qu'un bref aperçu du début de jeu, sachez que vous rencontrerez au cours de votre périple, divers personnages qui viendront grossir les rangs de votre équipage et qui vous aideront dans votre lutte. Si le cheminement et la progression de Skies Of Arcadia Legends sont à peu près similaires à tous les RPG connus à ce jour, plusieurs petites choses le rendent irrésistible. Tout d'abord les combats aléatoires. Premier bon point, ils ont été revus à la baisse depuis la version Dreamcast et vous ne pouvez pas imaginer comme il est agréable de ne pas avoir à combattre tous les 3 pas. Ici la fréquence des affrontements est parfaite, ni trop, ni trop peu.

Si le ton de l'aventure est assez naïf, vos ennemis ne connaissent pas la pitié.

Pour ce qui est de leur déroulement, là encore nous sommes en présence d'un système très étudié. Si ce ne sont que de « classiques » combats au tour à tour vous demandant d'entrer des commandes à tour de rôle, de valider et ainsi de suite, l'aspect stratégique du soft est indéniable. D'abord vous disposez d'une jauge représentant vos points d'esprit (ES). Cette jauge, commune à tout votre groupe, vous permettra de lancer des sorts magiques ou des super-attaques (que vous aurez au préalable appris). Chaque attaque ou sort nécessitant un certain nombre de points d'esprit, il faudra constamment réfléchir à vos actions en faisant attention à en laisser à vos compagnons. Pour augmenter la jauge, vous pourrez vous concentrer pendant un tour ou attaquer normalement et attendre que vos ES augmentent automatiquement à la fin de votre tour. De plus, après avoir obtenu des pierres de lune et les avoir incrustées dans vos armes, vous pouvez en changer la couleur en plein combat. Ceci est vital puisque 1/ cela vous permettra d'apprendre des sorts, chaque pierre étant rattachée à un élément (foudre, glace, feu...) et 2/ il sera nécessaire de jongler entre les différentes couleurs en fonction du degré de résistance des monstres à tel ou tel élément. Une trouvaille simple, efficace et tout bonnement géniale. Tout cela pour dire que ce système rend les combats vraiment prenants et sachant que les coups critiques, contre-attaques, etc., sortent assez fréquemment vous ne risquez pas de vous lasser de si bonne heure.

Utilisez la garde à votre avantage contre cet ennemi.

En parallèle des combats, vous aurez également à livrer des batailles navales en plein ciel à bord de bateaux volants. Le plus souvent ces batailles feront suite à une traque de fugitifs semant la terreur dans des régions (ceci faisant référence à une des nombreuses quêtes annexes du titre). Ces phases de jeu vous demanderont de rentrer des commandes similaires à celles des combats aléatoires. Une fois choisi entre la garde, l'attaque, la magie, etc., une scène cinématique utilisant le moteur du jeu se mettra en place et vous montrera le résultat de votre action. Les batailles se jouant également au tour par tour, on regrettera tout de même certaines longueurs durant les cinématiques. Ceci dit ces passages, qui s'imbriquent parfaitement dans le scénario, sont très originaux et tactiques à souhait. Vous devrez en effet anticiper les mouvements de l'adversaire en tenant compte de codes couleurs représentant les attaques de votre ennemi, les avantages stratégiques...

Les super-attaques resplendissent de couleurs.

Skies Of Arcadia Legends datant de quelques années, il est clair que les graphismes ont pris un petit coup de vieux, ceci est d'autant plus flagrant en comparaison du mirifique Zelda. Néanmoins le titre distille toujours aussi facilement cette atmosphère empreinte de poésie, plusieurs décors étant de véritables images d'Epinal. Les personnages ont de plus toujours autant de personnalité (malgré un manque de polygones) et seules les phases de combats accusent un peu le coup malgré des effets spéciaux convaincants lors des super-attaques. On dressera le même constat en ce qui concerne la bande-son. Plusieurs compositions sont le pendant musical des décors, grandioses et discrètes à la fois, d'autres par contre étant plutôt anecdotiques. Les bruitages ne feront pas date et le parti-pris d'intégrer quelques digits vocales (style « hiii », « Ok », « Lets' go »...) ponctuant les dialogues est étrange et décontenance quelque peu.

L'atmosphère du jeu est pleine de fraîcheur et de grandeur.

Pour résumer Skies Of Arcadia Legends est un RPG tout bonnement merveilleux. S'il n'a subit que quelques innovations depuis la version Dreamcast (un nouveau pirate en la personne de Piastol, la nouvelle quête annexe des poissons-lunes...), que certains problèmes de caméra subsistent et que l'aspect graphique peut paraître obsolète, il n'en demeure pas moins un des meilleurs RPG auquel j'ai jamais joué. Débordant de bonnes idées, de combats dynamiques, intégralement traduit en français, le soft de Sega se doit absolument de figurer dans votre logithèque. Un titre riche, prenant, en un mot indispensable.

Les notes
  • Graphique 16 /20

    Aucune amélioration notable depuis la version Dreamcast. Cependant les décors sont pour la plupart très classieux renvoyant aux plus beaux animés du studio Ghibli. Les personnages manquent de détails mais leur look et expressions sont toujours aussi ravageurs.

  • Jouabilté 17 /20

    Un écran d'inventaire clair, accessible, véritablement parfait. Les combats et batailles navales jouissent d'une interface aux petits oignons et on retrouve un peu l'atmosphère de Grandia 2 durant les affrontements aléatoires. Si on peut utiliser la caméra librement lors de nos pérégrinations, il est dommage par contre qu'on ne puisse la recentrer derrière le personnage d'une simple pression sur un bouton.

  • Duree 19 /20

    On avance rapidement dans l'aventure celle-ci ne nécessitant aucune phase de level-up rédhibitoire. De très nombreuses heures de jeu seront malgré tout nécessaires pour voir le bout du chemin. De plus si vous désirez finir toutes les quêtes annexes autant dire que votre vie sociale va en prendre un coup.

  • Son 16 /20

    De très belles mélodies et des thèmes plus transparents (qualitativement parlant) se partagent la vedette. Les digits vocales à la fin des dialogues ou durant les combats tranchent un peu avec le reste mais apportent de la vie à cet univers où le mutisme des protagonistes est roi.

  • Scénario 16 /20

    Si le manichéisme des personnages pourra en agacer plus d'un, l'univers de Skies Of Arcadia Legends est un hymne aux romans de Robert Louis Stevenson et de Herman Melville avec ses bateaux volants et ses pirates. Idéal pour rêver et s'évader le temps d'une partie.

La GameCube accueille son second meilleur RPG avec The Legend Of Zelda : The Windwaker. Faire l'impasse sur ce jeu serait une grave erreur tant Skies Of Arcadia Legends, intégralement traduit en français, est parfaitement calibré à tout point de vue. Dites messieurs de Sega, vu que mon anniversaire approche à grand pas, vous ne pourriez pas m'offrir une suite à ce grand jeu ?

Profil de Logan
L'avis de Logan
MP
Journaliste de jeuxvideo.com
30 mai 2003 à 18:00:00
17/ 20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (112)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
18/ 20
Mis à jour le 30/05/2003 Voir l'historique
Gamecube RPG Sega Overworks
  • Partager cette page :
pas d'image
AvantArrière
  • Accueil
  • Tests (1)
  • News (4)
  • Vidéos (4)
  • Images (18)
  • Wiki / ETAJV
  • Forum
HISTORIQUE DES ARTICLES
  • Test : Skies Of Arcadia Legends sur NGC
    -
    NGC
Boutique
  • Skies of Arcadia Legends NGC
    140.00 € Occasion
Mettre en valeur Masquer

Vous pouvez mettre en valeur les zones que vous désirez ainsi que noircir les zones que vous désirez cacher.