Menu
Enter the Matrix
  • Tout support
  • PC
  • NGC
  • PS2
  • Xbox
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Test : Enter the Matrix
NGC
Enter the Matrix
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Logan
L'avis de Logan
MP
Journaliste jeuxvideo.com
16 mai 2003 à 18:00:00
11/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (49)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
14.2/20
Tous les prix
Voir toutes les offres
Partager sur :

Matrix a été une révolution dans le monde du cinéma d'action et il est indéniable que le second épisode qui sort aujourd'hui, ainsi que Matrix Revolutions qui arrivera sur les écrans à la fin de l'année, vont être attendu au tournant, les frérots Wachowski devant bien sûr donner au spectateur quelque chose de plus spectaculaire que le premier épisode et ce à tout point de vue. Si nous n'avons pas trop de souci à nous faire concernant les opus cinématographiques, l'adaptation vidéoludique était, elle, à craindre. Malheureusement tous nos doutes se sont vus confirmés dès les premières minutes de jeu et c'est une larme au coin de l'oeil et la rage au ventre que je me décide à vous livrer mes impressions concernant ce Enter The Matrix tant attendu.

Enter the Matrix

Alors que je me ferai bourreau pour ne pas m'étendre sur les nombreuses qualités du premier Matrix, je préciserais juste qu'à mon sens le film a eu autant de succès grâce à, notamment, la passion insufflée par les frérots Wachowski dans le moindre plan du long-métrage. Ainsi l'amateur ne s'y trompera pas et y ressentira tout de suite l'influence de l'animation japonaise, des films hong-kongais, des comics, etc. Bref tout cela pour dire qu'il est très facile de constater et de ressentir si une oeuvre est pleine de passion et a bénéficié du plus grand soin aidée en cela par l'amour du genre et du travail bien fait. Et bien malheureusement je ne puis, résigné, que vous affirmer que Enter The Matrix bénéficiera, certes, de la notoriété de la série et de la sortie simultanée de Matrix Reloaded pour se vendre, mais en aucun cas ne comptera sur ses faibles qualités techniques pour faire les yeux doux aux joueurs, mais nous y reviendrons plus tard.

Enter the Matrix
Des gunfights tout au ralenti, youpi !
Tout d'abord au niveau du scénario on apprécie les réels efforts faits pour le jeu, sentant bien qu'il y a eu de gros moyens derrière pour que le joueur ait réellement l'impression de participer à l'aventure. Ainsi, nous avons droit à plusieurs minutes de cinématiques (en format 2:35 s'il vous plaît) tournées par les propres acteurs des films et bénéficiant d'effets spéciaux tous aussi convaincants que ceux qu'on peut voir dans Matrix ou Matrix Reloaded. Cela aura vraiment l'avantage de plonger littéralement le joueur dans l'univers du film et de pouvoir approcher Matrix Reloaded d'une autre façon, Enter The Matrix étant en quelque sorte le prologue au second film de la série. Ainsi vous jouerez le rôle de Ghost ou de Niobe, deux rebelles luttant contre les Agents et une fois dans la Matrice resterez en contact permanent avec l'opérateur de bord, Sparks. Sans trop vous révéler l'intrigue du jeu, je préciserais juste que le jeu tourne autour de la découverte des plans des Agents visant à investir Zion la mythique cité, unique refuge de la race humaine. Pour tout comprendre au scénario il conviendra donc, une fois fini le scénario du premier personnage de s'atteler à la tâche en enchaînant sur le scénario du second pour avoir une vue claire de ce que recèle le jeu.

Enter the Matrix
Une scène directement inspirée du premier film.
Bon les deux scénarii ne sont pas radicalement différents, car se passant dans les mêmes environnements mais on peut dire qu'ils se croisent à plusieurs moments, enfin plus ou moins. En effet, si certains passages sont complémentaires d'autres en revanche sont exactement les mêmes pour les deux persos et n'apportent rien de plus pour la compréhension de l'histoire. On sent bien dès lors que cet aspect scénaristique n'a pas dû poser trop de problèmes aux développeurs et au final on aura l'impression d'être devant quelque chose d'assez confus. Autre problème, la découpe des chapitres. Enter The Matrix c'est un peu : J'avance de trois pas/sauvegarde automatique, je tire sur un ennemi/sauvegarde automatique. J'exagère bien sûr mais il est incroyable de voir comment le jeu abuse de cela, sachant que chaque sauvegarde (réalisée ou non) est rattachée à des temps de chargement extrêmement longs (plus de 20 secondes parfois !!) qui cassent complètement l'ambiance. Rajoutez à cela des scènes cinématiques utilisant le moteur de jeu avec des hauts et des bas (plusieurs d'entre elles étant bien cadrées, explosives, alors que d'autres sont tout simplement misérables), quelques-unes se payant même le luxe de ne rien apporter à l'histoire et n'étant qu'une succession de bla-bla soporifiques genre : « Sparks qu'est-ce que je dois faire ? », « - Ben Ghost y a un interrupteur rouge, énoooorme, à deux millimètres de toi et il faut à tout prix que tu appuies dessus ! » et vous obtenez au final un titre linéaire où la saveur et le plaisir de jeu ne sont que de vagues notions.

Enter the Matrix
Le mode Combat donne accès à des affrontements de haute volée.
On pourra alors se dire que l'aspect graphique vient un peu rattraper les choses mais il faudra une fois de plus chercher ailleurs. Ici, le mot d'ordre a été de développer quelque chose à la va-vite en incluant quelques prises d'arts martiaux et le si usité effet de Bullet Time pour contenter les fans aveugles s'évanouissant à la moindre vue de tout produit estampillé Matrix. A part ça, on ne peut s'empêcher de rire, les premières minutes de jeu, et de soupirer, quand on avance dans le titre, en voyant que celui-ci ne propose rien de mieux au fur et à mesure de la progression. Quelque part on rage, car il est évident que Shiny s'est contenté de reprendre les passages marquants du premier Matrix et basta. Nous avons ainsi droit à la poursuite de Ghost par un agent sur les toits d'un immeuble ou bien à la fusillade dans le hall d'accueil d'une entreprise qui renvoient toutes deux aux scènes cultes du premier long-métrage. Alors oui, on peut bien sûr utiliser le Bullet Time qui permet de ralentir l'action, oui on peut marcher sur les murs en réalisant d'incroyables galipettes, oui on peut effectuer des sauts impressionnants mais tout ceci n'est que de la poudre aux yeux tant ces possibilités n'offrent finalement pas grand chose.

Enter the Matrix
Hé, ho j'ai pas d'armes moi !!
Et puis il faut voir la démarche des personnages quand ces derniers courent (façon Forest Gump sous acide), montent une échelle (toujours façon Forest Gump sous acide avec les jambes arquées en bonus) ou se déplacent en marche arrière comme s'ils effectuaient un créneau. Que dire également des très nombreux bugs d'affichage avec des personnages qui restent quelques secondes en l'air comme par magie, des hélicoptères qui s'écrasent s'incrustant complètement dans le décor, ou les ombres des persos qui ne prennent pas en compte les armes. J'ose à peine vous parler des décors vides de chez vides, avec deux trois textures sublimement pauvres, où seules quelques bonnes grosses pubs Samsung ou Intel Pentium 4 viennent s'immiscer comme par enchantement pour bien rappeler au joueur que ce jeu est avant tout une grosse affaire marketing. Non franchement de ce point de vue là, ce jeu se moque complètement de nous. Et ce n'est certainement pas l'effet de Bullet Time, qui est bien réalisé par contre, qui sauvera les meubles. Reste une très bonne bande-son avec des musiques s'adaptant à l'action où de forts jolies compositions originales côtoient de superbes remixes des thèmes entendus dans Matrix premier du nom. A cela, viennent s'ajouter des bruitages très convaincants avec des détonations réalistes, une accentuation sympathique de celles-ci pendant l'utilisation du Bullet Time, ou bien encore une très bonne interprétation des acteurs pendant les nombreuses cut-scènes.

Enter the Matrix
Le château du Mérovingien est assez classieux.
Pour ce qui est du gameplay, désolé de vous décevoir mais on reste sur sa fin ici aussi. Déjà, l'utilisation des ralentis n'apporte pas énormément. On a beau trouver cela génial les premières minutes de jeu on se rend vite compte par la suite que cet effet est plus visuel qu'autre chose. En somme il ne sert principalement qu'à sauter plus loin, ce qui sera indispensable pour passer certains passages ou à achever vos adversaires d'une façon plus spectaculaire. A l'instar de Max Payne, on peut également éviter les balles en utilisant le ralenti mais les gardes visant souvent à côté vous n'en aurez pas obligatoirement besoin. Dernier point concernant le Bullet Time, si la jauge de concentration qui vous permet d'utiliser cet effet se remplit à la vitesse de la lumière (ben vous pensez bien, c'est le seul effet valable dans tout le jeu) utilisez le tout avec parcimonie surtout durant les combats rapprochés, votre personnage ayant tendance à toujours finir ses combos une fois ces derniers commencés et ce même si suite à un problème de distance vous tapez dans le vide. Ceci sera particulièrement gênant car pendant ce laps de temps les ennemis en profiteront pour vous tirer dessus.

Enter the Matrix
Pour tuer ce vampire, rien de tel qu'un bon pieu.
D'autres phases de jeux comme des poursuites en voiture viennent un peu relancer le tout mais comme elles sont également moyennement réalisées on s'en lassera très vite. S'il y a encore quelques problèmes à signaler, je finirai sur l'IA des adversaires à peine plus élevée de celle d'un âne. Ils visent mal, ne se cachent quasiment jamais et vous foncent dessus comme des sagouins. Il m'est même arrivé à un moment de quitter la vue subjective après une phase de snipe (relativement jouable) et de me retrouver à 1 mètre d'un garde qui 1/ne semblait pas me voir et 2/ne marqua aucun signe de surprise et me laissa tranquillement filer. Bref tout cela pour dire que le gameplay a lui aussi été pensé à la va-vite et cela s'en ressent grandement. Bon, je pense que vous aurez compris que Enter The Matrix est extrêmement décevant, qu'il possède un capital fun très très moyen, et que sa réalisation bâclée et son gameplay anecdotique en font un jeu d'action soporifique où quelques bonnes idées visuelles ne suffiront pas à retenir le joueur. En tant que fan de la série, je ne cacherai pas ma rancoeur face à un tel titre qui aurait pu donner un si grand jeu en puisant dans un univers aussi riche que celui inventé de toute pièce par les frères Wachowski.

Les notes
  • Graphismes 9 /20

    Des bugs d'affichage très nombreux, des animations peu réalistes, des décors simplifiés au possible avec des textures qu'on dirait issues d'un autre âge. Les missions se passent dans des environnements différents (building, aéroport, château) mais le tout est indigne d'une console 128 bits.

  • Jouabilité 11 /20

    On se fait vite aux commandes et l'utilisation de la slow-motion est simple. Maintenant on remarquera une gestion des caméras hasardeuse qui vient à plusieurs moments gêner le joueur, surtout pendant les combats. Enfin le gameplay est trop bourrin (comprenez par-là que vous appuyez sur un bouton et le personnage sort comme un grand des enchaînements de coups) et manque singulièrement de possibilités.

  • Durée de vie 12 /20

    Deux scénariis pour des passages qui se ressemblent comme deux gouttes d'eau à plusieurs endroits. Trois modes de difficulté au programme mais malgré cela on avance relativement vite dans le jeu.

  • Bande son 16 /20

    De très belles musiques, très bien orchestrées, avec de très bons remixes du thème principal du premier Matrix. Les bruitages sont eux aussi parfaitement dans le ton, réalistes ou accentués en fonction de l'utilisation du Bullet Time.

  • Scénario 15 /20

    Le soft se présente comme un prologue à Matrix Reloaded et nous sert, grâce à des scènes filmées avec les acteurs du film, un scénario captivant.

Quelle déception que ce jeu d'action. Il est clair que ce titre est sorti à la hâte pour profiter de la sortie de Matrix Reloaded et cela est clairement visible à tous les niveaux. Mal fini, répétitif, ennuyeux, des temps de chargement interminables, Enter The Matrix ne fait vraiment pas honneur à la série éponyme.

Profil de Logan
L'avis de Logan
MP
Journaliste jeuxvideo.com
16 mai 2003 à 18:00:00
11/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (49)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
14.2/20
Mis à jour le 16/05/2003
Gamecube Action Infogrames Shiny Entertainment Cinéma
DERNIÈRES PREVIEWS
  • Preview : The Witcher 3 : Wild Hunt Complete Edition - Premier contact avec le portage Switch
    SWITCH
  • Preview : Ghost Recon Breakpoint : un mode PvP intense et tactique à équilibrer - gamescom 2019
    PC - PS4 - ONE
  • Preview : Song of Horror : de l'horreur à l'ancienne ?
    PC - PS4 - ONE
Dernières previews
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Cyberpunk 2077
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Pokémon Épée / Bouclier
    SWITCH
    Vidéo - Bande-annonce
  • Borderlands 3
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce