Menu
Monstres & Cie : Crazy Balls
  • NGC
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Derniers tests jeux vidéo / Monstres & Cie : Crazy Balls sur NGC /

Test du jeu Monstres & Cie : Crazy Balls sur NGC

Test : Monstres & Cie : Crazy Balls
NGC
Monstres & Cie : Crazy Balls
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Romendil
L'avis de Romendil
MP
Journaliste jeuxvideo.com
23 avril 2003 à 18:00:00
10/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (5)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
13.8/20
Partager sur :

Déjà adapté sur les consoles de Sony dans un jeu de plates-formes qui s'efforçait de reprendre le principe original du film, à savoir effrayer les imperturbables petits d'hommes, Monstres & Cie revient cette fois sur GameCube dans un tout autre soft axé sur le multijoueur.

Monstres & Cie : Crazy Balls

Le film de Pixar, véritable modèle d'humour et d'originalité, ne semble pourtant guère avoir inspiré les développeurs de Radical Entertainment qui se sont chargés de cette adaptation GameCube. Basé simplement sur les personnages et les environnements du film, ce soft aurait toutes les chances de passer inaperçu dans les rayons s'il ne bénéficiait pas de la licence de Monstres & Cie. On est très loin de l'inventivité des réalisateurs de Pixar avec ce titre destiné aux adeptes du multijoueur, plus qu'aux véritables fans du film.

Monstres & Cie : Crazy Balls
Quelques extraits de film.
C'est vrai qu'ils auraient pu trouver quelque chose de plus passionnant qu'un simple jeu de ballon prisonnier pour faire honneur aux qualités du long métrage. On nous prie de croire que le ballon prisonnier est bien le symbole sportif de Monstropolis, mais on cherche vainement le rapport avec les enfants à effrayer et la motivation réelle des monstres du film. On y retrouve 13 personnages clés du long-métrage en images de synthèse, dont les inévitables Sulli et Bob et bien d'autres monstres à débloquer. Il se pourrait même que la petite Bouh soit de la partie sous son costume de méduse. Tous vont rivaliser de mauvaises intentions pour devenir l'employé du mois, et on appréciera de constater que les voix françaises et les répliques acerbes caractéristiques du film ont été conservées.

Monstres & Cie : Crazy Balls
En solo, tout se débloque très rapidement.
Le jeu se divise en 7 niveaux jouables en solo qui présentent des arènes tirées du film, chacun étant découpé en 5 scénarios qui proposent des challenges légèrement renouvelés. La plupart du temps, il s'agira simplement de faire un meilleur score que ses concurrents, garder un ballon le plus longtemps possible ou atteindre des cibles dans le temps imparti. Le problème, c'est que chacun de ces défis s'appuie toujours sur le même principe qui est de courir comme un dératé dans des arènes qui ne dépassent pas la taille de l'écran, dans le but de s'emparer des ballons qui traînent sur la piste pour les projeter à la face de ses adversaires. On peut certes doser la puissance de son tir et ajuster de façon précise sa trajectoire, mais on en vient finalement à faire toujours la même chose, si ce n'est que les balles possèdent chacune leurs aptitudes propres.

Monstres & Cie : Crazy Balls
Chaque balle a ses propres particularités.
Ainsi, il pourra être utile de s'emparer d'un gros ballon pour s'en servir ensuite comme bouclier et parer les attaques venant des hauteurs ou les attaques rasantes, mais le plus simple sera bien souvent de faire une sorte de glissage d'esquive pour s'éloigner rapidement d'un danger potentiel. Les petites balles sont rapides, certaines rebondissent longtemps, d'autres enferment l'adversaire dans une bulle de savon, d'autres encore l'engluent pour le ralentir, et on trouve même des balles fantômes impossibles à parer, des balles explosives et des balles folles qui rebondissent dans tous les sens. Pire encore, la balle de compagnie réagit comme un véritable toutou hargneux en suivant son maître à la trace et en attaquant les joueurs qui s'approchent d'elle. Il faudra courir vite pour attraper les balles poulet qui s'échappent, et s'arranger pour entrer le premier dans les balles hamster afin d'écraser ses adversaires. Et ce n'est qu'un aperçu des nombreuses balles qu'on peut trouver dans le jeu et qui constituent sans aucun doute la seule originalité du soft.

Monstres & Cie : Crazy Balls
On peut jouer à quatre en face-à-face ou par équipes.
Le reste est finalement beaucoup trop répétitif et surtout beaucoup trop facile en solo pour passionner le joueur lambda, et ce malgré les quelques extraits de film et les répliques amusantes des protagonistes. Si certaines arènes proposent des sortes de passages secrets qui permettent de passer d'un côté de l'écran à l'autre instantanément, il aurait pu être judicieux de proposer de vraies interactions avec le décor, et pas seulement des objets ou des vitres qui se brisent. De même, pourquoi ne pas avoir fait intervenir les enfants, symboles du film, en guise d'obstacles à éviter ou au contraire à cribler de balles ? A plusieurs, il est possible de faire équipe pour jouer en coopération jusqu'à 4 joueurs et tenter de débloquer les 36 niveaux de jeu. Mais même si le jeu demeure très accessible et plutôt sympa à jouer à l'occasion, on regrettera le manque de variété général qui fait de ce titre un soft plutôt modeste et tout à fait facultatif.

Les notes
  • Graphismes 12 /20

    Le rendu des personnages est plutôt réussi, de même que leurs animations, mais les arènes manquent autant d'originalité que de finition.

  • Jouabilité 13 /20

    Agréable à jouer et très accessible, le gameplay manque pourtant de variété et finit par ennuyer rapidement malgré la pléthore de balles présentes dans les arènes.

  • Durée de vie 11 /20

    Le jeu en solo est beaucoup trop facile et se terminera donc rapidement, quant aux parties à quatre joueurs, elles finissent elles aussi par générer la lassitude.

  • Bande son 14 /20

    Des thèmes effrénés pour assurer l'ambiance et des répliques sympatiques qui conservent les voix françaises des doubleurs du film.

  • Scénario /

    -

Très loin du concept du long métrage de Pixar, Monstres et Cie : Crazy Balls manque de variété et d'ambition pour réellement passionner le joueur. Le titre de THQ aura bien du mal à faire le poids face aux mastodontes du multijoueur sur GameCube tels Super Smash Bros Melee, Mario Party ou encore Super Monkey Ball.

Profil de Romendil
L'avis de Romendil
MP
Journaliste jeuxvideo.com
23 avril 2003 à 18:00:00
10/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (5)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
13.8/20
Mis à jour le 23/04/2003
Gamecube Action Plate-Forme Radical Entertainment THQ Animation Cinéma
DERNIÈRES PREVIEWS
  • Preview : Planet Zoo : Entre Planet Coaster et Zoo Tycoon
    PC
  • Preview : Monster Sanctuary : Un pokémon-like en 2D classique, mais déjà plaisant
    PC - SWITCH
  • Preview : No Straight Roads : Le jeu d’action-aventure qui bat la mesure
    PC - PS4
Dernières previews
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Borderlands 3
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Days Gone
    PS4
    Vidéo - Bande-annonce
  • Star Wars Jedi : Fallen Order
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce