Accueil jeuxvideo.com
  • Créer un compte
  • Se connecter
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Derniers tests jeux vidéo / MotoGP 3 sur PS2 /

Test MotoGP 3 sur PS2 du 14/04/2003

Test : Moto GP 3
PS2

Contributeur

Bien, alors avant d'attaquer sur la route et sur Moto GP 3, un petit hommage s'impose... Celui-ci est dédié à Barry Sheene, décédé il y a quelques semaines d'un cancer. Sheene, un gars qui aura finalement survécu à la moto en dépit de ses chutes spectaculaires pour finalement s'éteindre, atteint d'une grave maladie, laissant une femme et deux enfants derrière lui... Cancer de la gorge et de l'estomac, bref, pas cool... En clair, quoi qu'ait fait l'ami Barry pour se retrouver dans un tel état, ne buvez pas, ne fumez pas, vous serez des hommes et des motards comblés... Et vous vivrez surtout plus longtemps...

Bien, passée la petite larme du motard en hommage à un pilote de légende, passons, non pas aux choses sérieuses, mais, à Moto GP 3 sur PS2. Car si un pilote s'éteint, c'est désormais au joueur de relever le défi sur console et de se montrer digne du troupeau de chevaux qu'il a virtuellement sous les fesses. Deux trucs à signaler, avec ce titre, d'une part, merci aux développeurs d'avoir enfin pigé que sur une moto il y a des freins à l'avant et à l'arrière aussi. D'autre part, merci à Sony de nous avoir envoyé une version quasi définitive qui plante dès que l'on cherche à lancer une course en mode Championnat ! Pour le reste, ceux qui s'inquiètent de la balance entre arcade et simulation, rassurez-vous. Il y en a pour tous les goûts avec ce soft, on bourre en mode arcade sans se soucier de quoi que ce soit et, on frémit en mode simulation en se voyant rentrer trop fort dans une épingle. En ce qui concerne les modes de jeu, on notera les courses rapides sans souci, le mode championnat (qui chez nous ne fonctionne pas), le contre la montre ou encore les coupes des légendes. Côté circuits, on retrouve les classiques et asphaltes officiels du Moto GP, reproduits de manière assez fidèle.

Boum !

Parmi les grosses nouveautés il faut donc signaler l'implémentation du freinage arrière sur ce troisième volet de la série. Voui, une moto ça a un frein à l'arrière, c'est bien de l'avoir remarqué ! Et qu'est-ce que ça fait ? Et bien ça limite le transfert de masse vers l'avant, ça stabilise le deux-roues quand on anticipe et ça change en fait pas mal de choses au niveau du réalisme d'un jeu de moto qui se veut axé simulation. Dans la pratique, en revanche, on regrettera qu'il soit nécessaire d'avoir des tentacules ou encore des doigts en plus pour se servir de tout ça. Oui, le souci c'est que pour optimiser cette nouvelle possibilité de freinage arrière il faut faire un choix crucial. Freiner de l'avant ou de l'arrière, sachant qu'il est assez difficile de combiner les deux avec la configuration de touches par défaut. Néanmoins, le comportement de la moto reste assez réaliste que l'on soit en mode arcade ou simulation, avec de belles plongées de la fourche lorsque l'on pile de l'avant et une moto qui semble vraiment se stabiliser lorsque l'on actionne les freins arrière.

Notez l'animation du pilote !

En ce qui concerne le reste malheureusement, peu de changements. La base de données est mise à jour pour recoller avec les teams et pilotes de la saison passée, en dehors de ça pas de grosses modifications du titre et tout au plus, finalement, une mise à jour d'un jeu qui tenait déjà assez bien la route. On reprochera en revanche de ne pas pouvoir incliner le pilote comme on veut sur la moto, et de le voir par exemple se relever, certes de façon réaliste, mais automatique, au moment du freinage. En mode simulation, il n'en demeure pas moins que les sensations sont assez réalistes. En dépit des soucis de touches pour ce qui concerne les freins, on se colle au tas dès que l'on remonte trop tôt dans les tours en sortie de courbe ou on se fout en l'air au moment d'un freinage trop appuyé. En arcade les joueurs de tous poils se régaleront en revanche avec un pilotage mis à la portée de tous et qui n'exige pas des études de sciences-physiques pour passer un bon moment.

Sympa les reflets.

Côté réalisation, le titre reste dans la veine de ce que l'on avait connu auparavant. L'aliasing est toujours là et le léger clipping aussi mais dans l'ensemble tout ceci reste très correct. Les animations sont réalistes que ce soit au niveau du pilote ou de la moto. Les sensations de vitesses sont également bien présentes notamment dès que l'on se met en vue subjective même si cette dernière s'avère peu pratique lorsque l'on veut vraiment faire péter un chrono. On notera les effets météo assez bien rendus, l'eau qui masque la visibilité de façon très crédible et l'environnement qui d'une manière générale se veut très réaliste en cas de mauvaises conditions extérieures. Pour ce qui est de l'ambiance sonore, c'est un peu la techno-parade, pour ce qui est des sonorités moteur, ça reste correct mais l'ensemble dégage l'impression d'un environnement très aseptisé.

En somme, ce Moto GP 3 reste dans la lignée de ce que nous avait pondu Namco avant. Peu d'évolution si ce n'est le freinage arrière et un titre qui finalement aura sans doute du mal à rivaliser de manière sérieuse avec le soft de THQ sur Xbox. Pour ce qui concerne la PS2 en revanche, ce jeu reste bien entendu une référence, même dans cette troisième déclinaison, la réalisation est tout à fait correcte en dépit de quelques défauts et la balance entre le côté arcade et simulation reste très honnête pour intéresser les joueurs de tous horizons...

Les notes
  • Graphique 15 /20

    Bien, mais sans plus, quelques défauts d'origine, et quelques améliorations de-ci de-là, mais le tout reste du niveau du précédent opus...

  • Jouabilté 14 /20

    Cool un frein arrière, un, deux, ou combien de pistons ??? Perso j'ai un double disque devant et un étrier derrière, ça freine mieux... Mais bon, j'ai pas un deux temps... En tous les cas c'est réaliste notamment en mode simulation.

  • Duree 15 /20

    C'est honnête, même si le joueur non motard zappe rapidement. Pour le reste on a un mode multi à 4 joueurs, ça, c'est cool, on se tire la bourre sans risque, et surtout, une MV Agusta grille pas comme ça un 650 SVs en rodage ! En dehors de ça, le fait de comprendre ou d'admettre que sur une moto il y a aussi un frein arrière c'est pas mal, au moins on peut passer quelques heures à chercher à comprendre comment ça marche (roule) une moto !

  • Son 14 /20

    Techno-Parade, cool, et du hard-rock vous avez pas ? Bon, chacun ses goûts, en tous les cas, au niveau des moteurs deux temps c'est correct virtuellement, sauf si on a déjà posé les fesses sur ce genre de truc !

  • Scénario /

    J'adore ! Ca vire, ça roule, ça glissouille et on bouffe un genou en courbe, normal quoi :)

Peu d'innovations par rapport au précédent chapitre, ha, si, ça freine du cul maintenant... Mais bon, voici tout de même un bon jeu de moto sur PS2...

Profil de pilou
L'avis de pilou
MP
Journaliste de jeuxvideo.com
14 avril 2003 à 18:00:00
15/ 20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (21)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
15/ 20
Mis à jour le 14/04/2003 Voir l'historique
PlayStation 2 Course Namco
  • Partager cette page :
MotoGP 3
PS2
pas d'image
AvantArrière
  • Accueil
  • Tests (2)
  • News (1)
  • Vidéos
  • Images (23)
  • Wiki / ETAJV
  • Forum
HISTORIQUE DES ARTICLES
  • Test : Moto GP 3 sur PS2
    -
    PS2
  • Aperçu : Moto GP 3 sur PS2
    - 0
    PS2
Boutique
  • MotoGP 3 PS2
    65.00 € Neuf
    0.90 € Occasion
Mettre en valeur Masquer

Vous pouvez mettre en valeur les zones que vous désirez ainsi que noircir les zones que vous désirez cacher.