Menu
The House of the Dead III
  • Tout support
  • PC
  • PS3
  • Xbox
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Test : House Of The Dead 3
Xbox
The House of the Dead III
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Dinowan
L'avis de Dinowan
MP
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
09 avril 2003 à 18:00:00
16/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (21)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
15/20
Tous les prix
Prix Support
11.39€ PC
49.07€ Xbox
55.00€ Xbox
144.00€ PC
Voir toutes les offres
Partager sur :

En attendant (redoutant ?) la sortie de l'adaptation cinématographique de la saga, voici venir le troisième volet de House Of The Dead sur Xbox. Survolté et tout dégoulinant, ce premier jeu de shoot sur la machine de Microsoft justifie amplement l'achat d'un Beretta.

House Of The Dead 3

Il est vrai que même s'il est pour le moment le seul titre à en tirer parti, House Of The Dead 3 ne vous fera pas regretter d'avoir dépensé quelques euros pour vous munir du gun de la Xbox. Nous voici cette fois plongés dans le futur, le Dr. Curien a mis un joyeux bordel dans le monde qui vit maintenant sous la menace de zombies hargneux. Va falloir nettoyer tout ça. G et Lisa Rogan s'en vont donc vers le laboratoire EFI, source de tous les maux d'une humanité blablabla...

House Of The Dead 3
Sauvez votre partenaire pour obtenir des bonus.
Dans le fond, il serait bien exagéré de dire que HOTD a connu de profonds changements de gameplay. Il demeure le même bon vieux jeu de shoot dans lequel la progression est automatisée, votre seul boulot étant de nettoyer l'écran avant de vous faire égorger. Au passage on s'efforcera bien sûr de choper les bonus qui traînent par-ci par-là, histoire de gagner un peu de vie ou quelques points. La seule vraie nouveauté ici, c'est la présence d'un fusil à pompe à chargeur (6 coups) qui remplace le gun des épisodes précédents. On regrette un peu l'absence d'autres armes d'ailleurs, la diversité ça n'a jamais fait de mal à personne.

House Of The Dead 3
A chaque boss, un point faible. Un neurone est amplement sufisant.
Ce qui fait la force de ce nouvel opus, c'est surtout sa réalisation et sa mise en scène in game efficace, bien plus que ses innovations dérisoires. On retrouve un soft nerveux, des mouvements de caméra rapides qui surprennent le joueur, des créatures qui vous sautent à la gorge ou tentent de vous balancer des télés en pleine face etc. La finesse n'est pas de mise ici, d'ailleurs, on vous le fait clairement comprendre notamment par le biais de votre fusil à pompe qui se recharge tout seul comme un grand, ce qui est assez pratique dans la mesure où il faudra parfois vider un chargeur entier sur un ennemi pour refroidir ses ardeurs. La chose la plus subtile que l'on doit avoir à faire, c'est de savoir si on tire d'abord sur le gros verdâtre qui court, ou sur le petit maigre qui veut vous jeter un truc sur le coin de la tête. C'est amplement suffisant pour un jeu aussi arcade.

House Of The Dead 3
Plus de tête, plus de bras, plus de joue. La joie des points d'impacts.
Du point de vue de sa réalisation, HOTD 3 s'en tire très bien. De beaux décors, avec de beaux effets, tout ça est plus que sympathique Mais les monstres sont encore plus convaincants, bien horribles comme on les aime et demembrables à volonté. Notons qu'en ce qui concerne le design, ce volet a un petit quelque chose de Resident Evil, ce qui n'est pas pour déplaire. Le scénario nous emmenant dans le futur, on change également de décors pour débouler dans les couloirs d'un labo dévasté. N'oubliez pas non plus d'aller rendre sa couleur naturelle au sang dans les options afin d'éviter ce que le très peu inspiré Jihem appelle « le syndrome brocolis » dans sa preview.

House Of The Dead 3
A la manière d'un FPS, le bout du flingue est visible à l'écran. Qui a dit qu'on s'en fout ?
Le plus gros hic avec HOTD 3, c'est celui qu'on retrouve dans tous les jeux du genre, la durée de vie particulièrement réduite qui fait que le jeu se torche en un rien de temps. Pour palier à cet inconvénient, quelqu'un a eu la bonne idée d'intégrer le second volet de la série qu'il faudra débloquer, on aime aussi les différents embranchements que l'on peut choisir, même s'ils ne changent pas vraiment l'expérience de jeu. Et comme il restait de la place, vous trouverez aussi sur le DVD le making of et quelques scènes du film tiré du jeu, histoire de rigoler 5 minutes. Hem, hem, un film qui à mon avis va pas plaire à Télérama... et je ne suis pas sûr qu'on puisse les en blâmer. Il est clair qu'en terme de gameplay, il ne faut pas s'attendre à quoi que se soit de révolutionnaire, House Of The Dead 3 est un pur bourrinage, mais il est diablement efficace et défoulant. Et c'est tout ce qu'on lui demande.

Les notes
  • Graphismes 17 /20

    Si les environnements sont assez chouettes, les monstres sont carrément très soignés aussi bien techniquement qu'en termes de design et l'animation ne souffre aucun reproche. On apprécie de pouvoir trouer le bide des zombies grâce à une multitude de points d'impacts. C'est toujours agréable.

  • Jouabilité 15 /20

    Un gameplay ultra-classique mais la sauce est bien montée pour nous offrir un soft bien défoulant et quelques passages trippant, entre autres face aux boss. Il est toutefois dommage de ne pas disposer de plus d'armes. Si le titre est prévu pour être joué avec un lightgun, il demeure jouable au pad.

  • Durée de vie 7 /20

    Argh, le jeu est malheureusement très facile et n'offre qu'une durée de vie ridicule d'à peine une heure, une demi-heure si on est chaud. Heureusement la présence de House Of The Dead 2 et la rejouabilité potentielle relèvent un peu le tout, mais certains vont trouver la note un peu salée.

  • Bande son 12 /20

    Curieusement, la bande-son m'a laissé assez indifférent. Beaucoup de gargouillements, de cris, un ou deux dialogues de temps en temps. C'est très minimaliste mais pas catastrophique.

  • Scénario /

Ce troisième House Of The Dead fait plus figure de refonte des épisodes précédents que de réelle suite, peu (et même « pas ») d'innovations de gameplay mais un nouveau design et une réalisation rehaussée pour un titre qui parvient toutefois à se montrer très accrocheur. Si on fait abstraction de la durée de vie réduite, voilà une bonne justification à l'achat d'un lightgun. On lui mettrait bien un 17 s'il était plus long et plus innovant, mais il faut savoir raison garder.

Profil de Dinowan
L'avis de Dinowan
MP
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
09 avril 2003 à 18:00:00
16/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (21)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
15/20
Mis à jour le 09/04/2003
Xbox Tir Infogrames Sega
DERNIÈRES PREVIEWS
  • Preview : Planet Zoo : Entre Planet Coaster et Zoo Tycoon
    PC
  • Preview : Monster Sanctuary : Un pokémon-like en 2D classique, mais déjà plaisant
    PC - SWITCH
  • Preview : No Straight Roads : Le jeu d’action-aventure qui bat la mesure
    PC - PS4
Dernières previews
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Borderlands 3
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Days Gone
    PS4
    Vidéo - Bande-annonce
  • Star Wars Jedi : Fallen Order
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce