Menu
Bob le Bricoleur : Réparer c'est gagné !
TOUS SUPPORTS
// VERSIONS DISPONIBLES : GB PS1
Créer un contenu
Test : Bob Le Bricoleur
GB
Bob le Bricoleur : Réparer c'est gagné !
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Logan
L'avis de Logan
MP
Journaliste jeuxvideo.com
01 avril 2003 à 18:00:00
8/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (12)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
16.1/20
Tous les prix
Prix Support
19.95€ PS1
39.99€ GB
Voir toutes les offres
Partager sur :

Hello, moi c'est Bob le bricoleur. Tu me connais peut-être pour avoir acheté des K7 vidéo de ma série animée diffusée sur la BBC, chez nos amis anglais. Tu sais, je suis très célèbre Outre Manche et il était vraiment temps que je sois reconnu dans le monde entier. Alors avec mes amis de THQ, on a décidé de sortir un petit jeu sur Gameboy Color pour que l'aventure télévisuelle se poursuive au-delà du tube cathodique. Enjoy !... Ou pas.

Bob Le Bricoleur

Je me souviens. Il y a encore quelques années, nous avions formé un groupe avec quelques amis de la Young Man Catholic Association et tout se passait pour le mieux : nous gagnions énormément d'argent, nous avions des tas de groupies, nous faisions des parties de croquet tous les dimanches après-midi, aidions les vieilles dames à traverser la rue, etc. Mais puisqu'il faut une fin à toute chose, nous nous séparâmes et je décidais donc de monter ma propre boîte de production et proposais à la célèbre chaîne anglaise une série animée à destination des plus jeunes où au travers de petits jeux éducatifs, ils apprendraient le sens de l'organisation, s'éveilleraient à la logique et s'amuseraient par la même occasion. Et c'est là que cette idée de génie me vint : pourquoi ne pas développer un jeu destiné à nos chères têtes blondes ? C'est ainsi que je contactais l'éditeur THQ. La suite de l'histoire ? Et bien vous l'avez sous les yeux...

Bob Le Bricoleur
Un petit air de Mario ?... Eh bien non !
... Puisque personne ne me demande de quoi il en retourne, je vais encore une fois devoir faire le travail moi-même. En fait, tout m'est paru clair le week-end dernier alors que je devais pique-niquer avec tous mes amis. En effet, ces derniers, toujours enclins à me demander un service, à me réclamer de l'argent, à me proposer du travail au noir, n'hésitèrent pas à pousser le bouchon un peu loin et me chargèrent de différentes tâches ingrates le jour du seigneur avant que je puisse m'adonner aux délices d'un déjeuner sur l'herbe. Ainsi, il fallut donc que je retrouve les parties de la palissade de Madame Pouce, les tuiles du toit de la mairie, que je répare un mur en y mettant des morceaux laissés à l'abandon, que je sauve des canards emportés par le courant, etc. Dix tâches étaient tout de même au programme et si il ne me fallut pas plus de deux heures pour boucler le tout, je n'en étais pas moins très fatigué tant par la lassitude des tous premiers travaux à accomplir que par les endroits où je devais me rendre qui semblaient tous issus du même moule.

Bob Le Bricoleur
Tout avait tellement bien commencé...
Je me rappelle bien que les lieux que j'avais visités, par delà le fait qu'ils correspondaient bien à mon univers de travail, n'en étaient pas moins repoussants. Ainsi, les couleurs choisies pour les maisons, forêts, arbres et bâtiments étaient si ternes que l'impression d'être dans un jeu GBC ne tirant absolument pas partie des capacités de la machine ne cessa de me tenailler l'esprit. D'ailleurs, cette impression était renforcée par d'étranges thèmes musicaux qui ne cessaient de me marteler la tête tout au long de ma folle journée. Au fur et à mesure que je remplissais mes tâches et alors que l'ennui me gagnait progressivement puisqu'il suffisait que je parcours de long en large des lieux pour trouver les objets égarés par mes proches, un peu de renouveau arriva enfin. Rien de bien fabuleux cependant mais mes quatre derniers travaux, aussi simples à boucler que les précédents, n'en furent pas moins un peu plus intéressants de par leur diversité en me demandant d'attraper des pommes ou de conduire un rouleau-compresseur pour niveler la route. Bref, tout ceci me donna donc la mauvaise idée d'en faire un jeu vidéo pour les très petits car il n'y avait pas de raisons que cette folle journée affreusement longue fut uniquement vécue par votre humble serviteur... Non, non, ne me remerciez pas, c'est tout naturel.

Les notes
  • Graphismes 5 /20

    Si le jeu est à destination des bambins de moins de six ans, cependant ce n'est pas une raison pour sortir un titre avec des graphismes aussi dénués de saveur ne faisant jamais honneur aux capacités de la machine.

  • Jouabilité 14 /20

    Oubliez les cinq premiers jeux qui vous demanderont de parcourir les niveaux et de vous positionner sur les objets pour que Bob se baisse automatiquement afin de les récupèrer. Les quatre derniers challenges sont par contre plus variés, certains renvoyant à un Tetris-Like, aux Game & Watch, etc. Néanmoins le gameplay est toujours extrêmement simpliste afin que les plus jeunes ne soient pas complètement largués.

  • Durée de vie 8 /20

    Le jeu a été conçu pour et par (Non ? Au temps pour moi !) des enfants de 5 ans. Toutefois, le jeu se termine en moins de deux heures, ce qui est somme toute assez honteux.

  • Bande son 6 /20

    Des musiques horripilantes qui agressent littéralement l'ouie. Un conseil, coupez le son !

  • Scénario /

Ok, Bob Le Bricoleur est un jeu dans la droite lignée de la série télé destinée aux enfants mais concevoir un titre aussi pauvre graphiquement qui ne propose aucun véritable challenge est un peu moyen. En définitive, voici l'exemple type du soft existant afin de surfer sur le succès du show en essayant de ramasser quelques deniers au passage.

Profil de Logan
L'avis de Logan
MP
Journaliste jeuxvideo.com
01 avril 2003 à 18:00:00
8/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (12)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
16.1/20
Mis à jour le 01/04/2003
Gameboy Party-Game THQ Steel Monkeys
DERNIERS APERÇUS
  • Aperçu : E3 2018 : Bloodstained : Ritual of the Night - S'inspirer des plus grands ne suffit pas toujours
    PC - PS4 - ONE - SWITCH - VITA - MAC - LINUX
  • Aperçu : E3 2018 - Zone of the Enders : The 2nd Runner M∀RS - Un mode VR des plus oubliables... sur PS4
    PS4
  • Aperçu : My Friend Pedro, la banane qui flambe sur le salon - E3 2018
    PC - SWITCH
Derniers aperçus
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Battlefield V
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Red Dead Redemption II
    PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Assassin's Creed Odyssey
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live