Accueil jeuxvideo.com
  • Créer un compte
  • Se connecter
Créer un contenu
Test : Jurassic Park : Operation Genesis
PC

Avec Jurassic Park : Operation Genesis, Bluetongue Software suit les traces de MonteCristo et propose un titre largement similaire à Dino Island. Bénéficiant tout de même de la licence encore juteuse de Jurassic Park, ce titre devrait fortement intéresser les amateurs de softs de gestion à la Theme Park.

Operation Genesis s'inspire donc de l'aspect « Monsieur ADN » du film Jurassic Park pour nous proposer, non pas un soft d'action comme on en a déjà trop vu sur cette licence-là, mais un jeu de gestion dans le même esprit que Jurassic Park : Park Builder disponible sur GBA. Promu directeur d'un parc à thèmes improbable qui accueillerait des dizaines de races de dinosaures différentes sur une même île, Operation Genesis s'appuie également sur la licence du film de Spielberg pour nous proposer les grands thèmes musicaux composés par John Williams pour le long métrage. Les amateurs du film seront également ravis d'y rencontrer les personnages clés imaginés par Michael Crichton dans son livre, puis repris ensuite par Spielberg dans le film. Tout au long du tutorial, on pourra ainsi bénéficier des conseils de toute la team Jurassic Park : John Hammond, Ray Arnold, Robert Muldoon, Alan Grant, le professeur Wu et même Ellie Sattler.

Construisez des postes d'observation.

Quiconque aurait la mauvaise idée de zapper la case didacticiel serait d'ailleurs bien embêté de se retrouver entièrement libre de ses choix avec une simple entrée de parc pour démarrer. Comme pour tout jeu de gestion, il sera donc primordial de prendre le temps d'apprendre les bases du gameplay via le tutorial avant de se lancer dans le mode de jeu libre. Les possibilités sont en effet suffisamment nombreuses et intéressantes pour qu'il vaille la peine de les découvrir les unes après les autres. Si l'interface ne nécessite pas plus d'explications que ça, la manière de procéder pour faire vivre son parc est beaucoup moins évidente, même pour les pros de Theme Park ou de Zoo Tycoon. Avant d'ouvrir le parc aux visiteurs, il faut déjà recruter des chercheurs pour fouiller les sites archéologiques afin de récupérer de l'ADN de différentes espèces de dinosaures contenues dans l'ambre. Une première étape indispensable pour pouvoir ensuite extraire l'ADN des fossiles permettant ensuite de concevoir un oeuf de dinosaure que l'on placera dans une couveuse judicieusement positionnée. Le temps aidant, une nouvelle espèce de dinosaure fera son apparition, entraînant alors une cascade d'obligations diverses liées à l'entretien des dinosaures ou la sécurité des visiteurs.

Voir le T-Rex évoluer est assez impresionnant.

Vient alors l'organisation des enclos, l'installation des mangeoires, véritables distributeurs de vaches et de chèvres pour les carnivores (avec des scènes de parachutage de bétail identiques à celles du film), la mise en place des points d'eau, des barrières de sécurité et d'un centre des rangers pour accéder à un hélico. Un engin que l'on peut d'ailleurs piloter librement afin de résoudre des situations critiques en neutralisant les dinosaures agressifs avec des fléchettes anesthésiantes ou carrément au fusil. Autant dire que l'ambiance est plutôt sympathique dans ces moments-là, lorsque l'île se retrouve en pleine tempête avec les T-Rex lâchés dans la nature. Pour éviter ces désagréments, il faudra penser à renforcer la sécurité en améliorant les clôtures de sécurité, en installant des caméras de surveillance et des balises répulsives, ou en prenant soi-même le contrôle des tourelles de défense. Dans le pire des cas, les visiteurs seront soulagés de pouvoir se réfugier dans des bunkers lorsque le parc est en état d'alerte.

Protégez les herbivores contre les Tyranosaures.

Mais tout ne tourne pas toujours au cauchemar. La plupart du temps, vos préoccupations seront beaucoup plus terre à terre. Il faut ainsi prendre en compte les besoins des visiteurs et soigner le confort du parc en installant des buvettes, des toilettes et des zones de repos. Mais il ne faut pas négliger non plus la dimension spectaculaire des attractions en installant des observatoires pour offrir un meilleur point de vue sur les enclos. L'idée est d'ailleurs assez bien pensée puisqu'on peut les tester soi-même à la première personne afin de juger de l'efficacité de ses propres installations. En parallèle, on trouve aussi tout l'aspect économique avec le recrutement du personnel, le prix des billets d'entrée et tous les rapports et statistiques qui s'imposent pour un jeu de ce type. Le jeu permet même d'accéder à une encyclopédie des dinosaures. Par ailleurs les visiteurs seront classés selon des critères spécifiques, et il faudra faire en sorte que tous soient satisfaits, aussi bien ceux qui cherchent le grand frisson que ceux qui préfèrent admirer la majesté d'un paysage bucolique, ou qui recherchent simplement l'authenticité.

Aux commandes de l'hélico, vous pourrez tirer sur les carnivores les plus dangereux.

Enfin, pour ceux qui seraient lassés du mode libre, le jeu propose aussi des missions spéciales plutôt originales. On sera ainsi amené à prendre des photos de dinosaures à bord d'une jeep, ou à tirer sur les T-Rex depuis un hélico. Sont présentes aussi des missions de sauvetage ou de regroupement d'espèces qu'il faudra guider avec le radar de l'hélico. Bref, le jeu propose un contenu plutôt intéressant même si on fait vite le tour des possibilités autorisées et que le confort de jeu est loin d'égaler celui d'un Theme Park World. Jurassic Park : Operation Genesis reste malgré tout un investissement intéressant pour les amateurs du genre qui n'ont rien contre l'ère jurassique.

Les notes
  • Graphique 14 /20

    Autant la vue rapprochée permet d'admirer certaines animations franchement bien réalisées et un niveau de détails assez riche sur les bâtiments, autant vu de loin le jeu semble finalement assez pauvre.

  • Jouabilté 15 /20

    L'interface ne pose aucun réel problème, même si le confort de jeu n'est pas toujours optimal malgré l'efficacité de la map et des icônes assez explicites. Le maniement à la souris s'avère idéal pour les phases de shoot en hélico.

  • Duree 14 /20

    Un mode libre qui réserve pas mal d'heures avant de maîtriser parfaitement le fonctionnement de son parc. A cela s'ajoute le long tutorial et les missions spéciales davantage axées arcade que gestion.

  • Son 15 /20

    Le jeu reprend les thèmes musicaux du film composés par John Williams. Le doublage français est réussi même si tous les textes ne sont pas lus par les doubleurs.

  • Scénario /

    -

Même si Dino Island et Zoo Tycoon : Dinosaur Digs sont déjà passés par là sur PC, Jurassic Park : Operation Genesis bénéficie de la licence du film de Spielberg pour crédibiliser le contexte et offrir plus de matière au joueur. Les possibilités sont tout de même un peu limitées pour tenir réellement la route sur la durée, mais l'expérience vaut la peine pour peu que vous aimiez le genre.

Profil de Romendil
L'avis de Romendil
MP
Journaliste de jeuxvideo.com
28 mars 2003 à 18:00:00
14/ 20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (69)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
16/ 20
Mis à jour le 28/03/2003 Voir l'historique
PC Gestion Universal Interactive Blue Tongue Entertainment Cinéma
  • Partager cette page :
pas d'image
AvantArrière
  • Accueil
  • Tests (3)
  • News
  • Vidéos (5)
  • Images (86)
  • Wiki / ETAJV
  • Forum
HISTORIQUE DES ARTICLES
  • Test : Jurassic Park : Operation Genesis sur PC
    -
    PC
Boutique
  • Jurassic Park : Operation Genesis PC
    199.00 € Neuf
    129.00 € Occasion
Mettre en valeur Masquer

Vous pouvez mettre en valeur les zones que vous désirez ainsi que noircir les zones que vous désirez cacher.