Menu
Panzer Dragoon Orta
  • Xbox
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Test : Panzer Dragoon Orta
Xbox
Panzer Dragoon Orta
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Dinowan
L'avis de Dinowan
MP
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
19 mars 2003 à 18:00:00
17/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (35)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
17/20
Tous les prix
Voir toutes les offres
Partager sur :

Après une longue attente, Panzer Dragoon Orta est enfin prêt à débarquer en Europe. C'est toute l'émotion des premiers opus que le joueur pourra retrouver dans ce titre aussi old school que lyrique. Un grand jeu mais qui ne plaira probablement pas à tous les joueurs.

Panzer Dragoon Orta

On remonte le temps, direction la Saturn, 32 bits de Sega au destin malheureux. La console aura accueillie sont lot de hits, mais il en est un parmi eux qui a su marquer les esprits, Panzer Dragoon. Trois volets d'une saga devenue culte. La revoici aujourd'hui sur Xbox, toujours aussi envoûtante. Mais il n'est pas certain que tous les joueurs apprécieront fortement le titre de Sega tant son gameplay peut sembler préhistorique. Smilebit à choisi d'effectuer un retour aux sources, aussi n'attendez pas d'éléments d'aventure ou de RPG tels qu'on en a vu dans le troisième opus de la série. Panzer Dragoon Orta est un shoot, un rail shoot même.

Panzer Dragoon Orta
Le contrôle de la vitesse vous sera utile contre les boss.
Ce qui signifie que l'on ne contrôle que très peu le dragon sur lequel on chevauche. Juste de quoi éviter les tirs ennemis pendant que le décors défile seul. Il est cependant possible de contrôler la cadence en freinant ou en accélérant. Une possibilité qui sera mise à contribution aussi bien pour réaliser des manoeuvres d'évitement que pour affronter des boss autour desquels on devra tourner histoire de pouvoir cibler leurs points faibles. Autre possibilité de mouvements, vous pourrez à l'aide des touches de la tranche vous orienter sur les côtés ou carrément vers l'arrière du dragon et donc shooter dans tous les sens. Pour shooter d'ailleurs, vous disposez d'un tir de base qui vous permet de locker vos cibles et de lancer ensuite des missiles auto-guidés ou plus simplement de tirer en flux tendu, vous remplirez au passage une jauge Bersek avec laquelle vous activerez un tir surpuissant idéal pour se débarrasser des gêneurs.

Panzer Dragoon Orta
Le jeu démarre fort avec l'évasion d'Orta
Autre élément crucial du gameplay, les transformations du dragon. Votre compagnon peut ainsi prendre 3 formes distinctes, les ailes standards, les ailes lourdes et les ailes légères. La première forme offre un bon compromis des deux autres. L'aile lourde vous permet d'adopter une plus grande puissance de feu au détriment de la vitesse (l'accélération et le freinage n'étant plus disponibles) pendant que l'aile légère se montre moins puissante mais plus manoeuvrable et rapide. Libre à vous de passer de l'une à l'autre quand bon vous semble et en fonction de la situation, ce qui ne manquera pas d'arriver. De plus, au fil du jeu, vous pourrez faire évoluer ces 3 types de transformations (ou vous focaliser sur une seule, à vous de voir). Attention toutefois, ce n'est pas digne d'un RPG non plus mais la différence est là.

Panzer Dragoon Orta
Devant, derrière, sur les côtés, il faut être prêt à faire feu sur tous les fronts.
Voilà, vous savez à peu près tout du gameplay. Je vous l'ai dis, c'est très old school et même assez minimaliste à l'heure actuelle. Aussi, certains seront-ils troublés voire dégouttés d'une telle simplicité, d'une jouabilité aussi préhistorique. Pourtant, il y a quelque chose qui nous scotche devant Panzer Dragoon Orta, qui fait qu'une fois qu'on a posé les mains dessus, on ne s'arrête plus. Peut-être est-ce le caractère onirique du titre ? Car Panzer Dragoon ce n'est pas qu'un gameplay, c'est un univers créé de toutes pièces. C'est dans un monde post-apocalyptique complètement délirant que l'aventure prend place. Un monde étrange et envoûtant aussi bien par son histoire complexe et mystérieuse que par son aspect. Il faut dire que les designers se sont bien lâché sur le titre qui revêt un aspect poétique, presque lyrique qui côtoie des formes torturées et totalement invraisemblables. Ce design, dont un bon psychanalyste dirait probablement beaucoup de bien, et le gameplay à forte tendance hypnotique font qu'il est facile de perdre des heures de sa vie dans Panzer Dragoon. Et en plus c'est beau. Certes, l'animation est pré-calculée alors il n'y a pas de quoi crier à la super merveille technique mais on s'en fout un peu finalement. C'est beau, point barre.

Panzer Dragoon Orta
Les bonus de la boite de pandore sont légions.
Le hic assez fâcheux, c'est la durée de vie. Bon j'avoue que j'ai pas joué avec un chrono, mais à vue de nez, 5 ou peut-être 6 heures de jeu suffisent à boucler le jeu une première fois. Mais on s'y replonge facilement pour passer au niveau de difficulté supérieur. De plus, le jeu est bigrement bien fourni en bonus en tout genre à commencer par le jeu original Panzer Dragoon complet ! Vous aurez également l'occasion de consulter toutes sortes de documents sur l'univers de Panzer Dragoon ou de jouer à quelques missions bonus. Au final, il est clair que je ne conseillerai pas P.D.O à n'importe qui tant il est probable que certains joueurs risquent de demeurer de glace devant ce gameplay antédiluvien (mais qui réserve sont lot de petites subtilités). Mais si vous savez de quoi il retourne, voilà un excellent investissement.

Les notes
  • Graphismes 17 /20

    L'animation digère des écrans bien chargés en ennemis et en tirs multiples. Si certains niveaux sont moins réussis que d'autres, le design n'en reste pas moins saisissant et la réalisation très propre. Visuellement envoûtant et pourvu d'une forte personnalité.

  • Jouabilité 13 /20

    Un gameplay à l'ancienne, plutôt limité mais qui possède un caractère étrangement hypnotique. Beaucoup auraient apprécié de voir la chose évoluer un peu plus depuis la Saturn.

  • Durée de vie 13 /20

    Très courte durée de vie mais compensée par la présence de très nombreux bonus à débloquer et une rejouabilité potentielle assez forte.

  • Bande son 15 /20

    Ce sera une question de goût ici. Les sonorités peuvent aussi bien charmer qu'exaspérer. Les voix sont excellentes en revanche.

  • Scénario 16 /20

    Un univers très développé et cohérent enrichi de plus par les documents de la boite de pandore.

Une véritable petite merveille que ce Panzer Dragoon pour qui saura se laissé entraîner dans ce shoot peut-être trop old school mais à l'ambiance terriblement enchanteresse. Un peu d'onirisme dans les jeux ça change. Mais mieux vaut savoir à quoi s'attendre avant d'investir, soit on adore, soit on est frustré.

Profil de Dinowan
L'avis de Dinowan
MP
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
19 mars 2003 à 18:00:00
17/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (35)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
17/20
Mis à jour le 19/03/2003
Xbox Shoot'em Up Sega Smilebit
DERNIÈRES PREVIEWS
  • Preview : Battletoads, le Beat'em all fait-il un bond de géant ou de grenouille ? - gamescom 2019
    PC - ONE
  • Preview : Gears 5, le mode Horde fait du neuf avec des vieux - gamescom 2019
    PC - ONE
  • Preview : Still There : Le futur Firewatch de l'espace ? - gamescom 2019
    PC
Dernières previews
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Cyberpunk 2077
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Pokémon Épée / Bouclier
    SWITCH
    Vidéo - Bande-annonce
  • Borderlands 3
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce