Menu
Star Wars : Bounty Hunter
  • Tout support
  • PS4
  • NGC
  • PS2
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Test : .Star Wars : Bounty Hunter
NGC
Star Wars : Bounty Hunter
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de pilou
L'avis de pilou
MP
Journaliste jeuxvideo.com
04 février 2003 à 18:00:00
14/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (44)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
15.8/20
Tous les prix
Voir toutes les offres
Partager sur :

Après avoir sévi sur PS2, le « père » de l'un des personnages favoris des fans de Star Wars se voit porter sur GameCube et en profite pour se faire un lifting. Un titre plein de bonnes intentions mal concrétisées mais que, malgrè une nette amélioration graphique, seuls les fans apprécieront pour sa trame en oubliant les lourdeurs du gameplay.

.Star Wars : Bounty Hunter

Jango, le chasseur de barres chocolatées aromatisées coco, nous fait donc l'honneur de se poser avec son jetpack sur GameCube, pour un jeu d'action à la troisième personne, rythmé par la traque de toutes sortes de criminels mais également par la progression dans une quête principale qui le conduira à pister un culte étrange pour le compte de Dark Tyranus (Comte Dooku) et en amont de l'infâme Dark Sidious. On en apprendra d'ailleurs de belles sur notre guerrier Mandalorien, sa rencontre avec Zam Wesell, la chasseuse de l'Episode II, mais surtout, comment Dooku a su trouver le sujet idéal pour son armée de clones. Alors ce qui frappe bien évidemment au premier abord avec ce Star Wars : Bounty Hunter c'est son aspect très scénarisé et bien entendu l'intrication cohérente de sa trame avec celle des différents épisodes de la célèbre saga de Lucas. On signalera d'ailleurs que la progression dans le fil de cette histoire se fait souvent à grands coups de cinématiques particulièrement soignées et qu'on jurerait sorties d'un nouvel épisode de la série. Cependant cette incursion dans les bas-fonds de l'univers Star Wars tranche un peu avec l'ambiance chevaleresque et épique des films, en ayant même réussi à choquer notre ami Dinowan (s'en remettra-t-il ?) lorsqu'une certaine Komari Vosa se frotte de manière assez suggestive sur notre héros...

.Star Wars : Bounty Hunter
Snipe, que serai-je sans toi ?
Mais passons sur les considérations métaphysiques de la génèse de Boba Fett ou encore de celles des ancêtres des Stormtroopers et attachons-nous à savoir ce que nous propose concrètement Bounty Hunter. Au programme, quelques 6 chapitres pour un total de 18 missions à la difficulté progressive. Dans la pratique on nous demande donc de mener l'enquête pour remonter la piste du Bando Gora mais de continuer tout de même notre job de chasseur de primes en arrêtant quelques-unes des pires vermines que compte l'univers. Pour parvenir à accomplir tout ça, on disposera donc de la foule de gadgets mis en évidence de l'Episode 2 (entre autres) comme le jetpack, le scanner d'identification pour repérer les criminels recherchés, le filin pour les capturer, mais aussi le fusil de sniper, les missiles à fragmentation et autres grenades thermiques. Côté mouvements, Jango pourra naturellement sauter, se suspendre et effectuer quelques roulades et sauts périlleux.

.Star Wars : Bounty Hunter
Encore quelques bugs tout de même.
Seulement voilà au vu de toutes ces possibilités on se dit «miam, miam» pour déchanter aussi sec. La maniabilité est malheureusement assez calamiteuse et si le fait de cibler ses ennemis ne pose pas véritablement de problème, l'utilisation du jetpack est souvent assez pénible tout comme celle du scanner. Et oui, on a du mal à comprendre que Jango se retrouve sans arme dès qu'il l'utilise, il est sur son casque pourtant. De plus si l'on peut admettre cette curiosité il est en revanche inadmissible d'avoir à switcher entre trois armes avant de reprendre les blasters pour aligner les bandits qui vous alignaient pendant que vous scanniez gentiment les gens. On en prend d'ailleurs plein la poire vu qu'en plus d'être totalement désarmé, on est également immobile. Alors scannner les ennemis c'est bien gentil mais quand on en a cinq ou six qui débarquent d'un coup on a tendance à tirer dans le tas faisant passer au second plan la dimension chasseur de primes. Autre souci, l'architecture des niveaux. On perd du temps à savoir où l'on doit aller, on a du mal à voir par quelle issue franchir certains points bloquants, bref, c'est pas toujours génial d'autant qu'il faut multiplier les acrobaties pour s'en sortir.

.Star Wars : Bounty Hunter
L'arsenal de Mister Fett est assez varié.
Au niveau des graphismes, s'il n'est pas utile de revenir sur les cinématiques superbes, signalons que le reste est plutôt de bon niveau. Les animations sont très réussies, la modélisation des personnages fine et fidèle aux originaux. On relève toutefois quelques défauts également avec des bugs de collision ou encore une caméra qui semble parfois devenir folle. Mais cett evrsion GameCube se voit épurée des ralentissements de la version PS2, laissant place à un frame-rate constant et à une fluidité bienvenue. D'une manière générale, si le titre n'est pas une tuerie, il demeure fin et plaisant à l'oeil. Au niveau sonore on dira que c'est du Star Wars tout craché pour ce qui est des musiques et de l'ambiance, petit point sympathique, ce Bounty Hunter reprend les voix françaises de l'Episode II. En clair, si l'on salivait à l'idée de découvrir ces aventures de Jango Fett sur GameCube, on affiche au final une certaine déception face à un jeu qui part d'un excellent principe mais qui ne parvient pas à le retranscrire au niveau du gameplay.

Les notes
  • Graphismes 15 /20

    Le passage sur Gamecube fait gagner le jeu en fluidité et les cinématiques tournent également mieux qu'auparavant (et c'est bien normal après tout). Pour autant, les bugs de collisions sont toujours au rendez-vous.

  • Jouabilité 12 /20

    Force est de constater que les choses n'ont pas vraiment évoluées. De nombreuses possibilités offertes mais de grosses lourdeurs de gameplay liées à l'utilisation du scanner ou encore à l'architecture des niveaux, on se perd trop souvent sans savoir où aller tout ça pour chuter ensuite dans un gouffre.

  • Durée de vie 15 /20

    Une bonne longévité avec des missions nombreuses et aux objectifs variés. La découverte des secrets et l'arrestation de tous les criminels recherchés offrira un peu de rejouabilité.

  • Bande son 16 /20

    Un environnement sonore qui ne trahira personne au niveau de l'ambiance typiquement Star Wars et des voix qui sont par ailleurs celles de la version française de l'Episode II.

  • Scénario 15 /20

    Un scénario qui reste dans la veine de l'univers Star Wars mais qui en plus reste très cohérent par rapport au dernier Episode sorti. Les fans devraient apprécier.

Certes, les lourdeurs et les défauts du gameplay demeurent mais l'amélioration graphique compense un peu et le jeu est un poil plus agréable dans cette déclinaison GC. Toutefois, il reste essentiellement destiné aux fans souhaitant en savoir plus sur un personage haut en couleur de leur univers favoris. Que les joueurs lambda passent leur chemin.

Profil de pilou
L'avis de pilou
MP
Journaliste jeuxvideo.com
04 février 2003 à 18:00:00
14/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (44)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
15.8/20
Mis à jour le 04/02/2003
Gamecube Action Tir Ubisoft LucasArts Cinéma
DERNIÈRES PREVIEWS
  • Preview : Wolcen : Lords of Mayhem – Une alternative à Diablo III ?
    PC
  • Preview : Fire Emblem Three Houses : Plus accessible, plus permissif
    SWITCH
  • Preview : The Surge 2 : Une consolidation des forces et un lissage des faiblesses ?
    PC - PS4 - ONE
Dernières previews
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Cyberpunk 2077
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Final Fantasy VII Remake
    PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live
  • Pokémon Épée / Bouclier
    SWITCH
    Vidéo - Bande-annonce