Menu
MechWarrior 4 : Mercenaries
  • PC
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Test : Mechwarrior 4 : Mercenaries
PC
MechWarrior 4 : Mercenaries
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Dinowan
L'avis de Dinowan
MP
Journaliste jeuxvideo.com
06 décembre 2002 à 18:00:00
16/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (3)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
17/20
Partager sur :

Saga culte pour les amateurs de grosses mécaniques surarmées, Mechwarrior s'enrichit d'un nouvel opus sous la forme d'un add-on stand alone dédié au 4ème épisode de la série. Un investissement que ne regretteront pas les fans et qu'apprécieront peut-être les néophytes désirant s'initier.

Mechwarrior 4 : Mercenaries

Mechwarrior, pour les fan de mecha, est véritablement synonyme de qualité et de fun. Complet et jouable, la série n'a jamais déçu ses fidèles et ce n'est pas avec Mercenaries que cela devrait se produire. Allons de ce pas voir ce qui attend le joueur. Tout d'abord, sachez que le nouvel axe du titre est l'argent. On laisse tomber l'héroïsme et toutes ses vieilleries. Ici, sur fond de troubles interplanétaires, vous et votre compagnie réserverez vos talents aux plus offrants. L'argent est en effet omniprésent dans le jeu et l'aspect gestion prend donc une sacrée envergure au point de devenir une composante incontournable du gameplay. Voyons cela plus en détails avant de nous pencher sur tout autre chose.

Mechwarrior 4 : Mercenaries
La vue intérieure est tout à fait jouable.
Après avoir choisi votre « sponsor », votre équipe (qui n'influe guère sur le gameplay d'ailleurs), un équipement de base vous sera fourni. Vous aurez alors accès à un certain nombre de missions, en quantité réduite mais en des lieux très éloignés. Une carte du système solaire vous présente différentes planètes, sur chacune, 2 ou 3 contrats à remplir pour une somme plus ou moins importante. Mais attention, rien n'est gratuit en ce bas monde. Ainsi un voyage d'une planète à une autre vous coûtera une certaine somme d'argent. Il conviendra donc de bien apprécier le rapport coût/bénéfice et surtout risque (êtes-vous correctement équipé ou devez-vous acheter un meilleur matériel avant de passer à l'action ?) avant de se lancer, et mieux vaudra parfois se contenter de missions moins périlleuses. Chaque mission remplie vous permettra d'empocher quelques crédits, qu'il conviendra de dépenser habilement en réparation, achat d'item ou de mech voire de personnel. L'argent est précieux, alors ne le gaspillez pas.

Mechwarrior 4 : Mercenaries
Préparez vos missions en fonction du briefing.
C'est là la principale nouveauté mais elle n'est pas négligeable car elle apporte une certaine finesse au gameplay et renforce assez bien l'immersion. Mais bien sûr, ce n'est pas la seule nouveauté. Ainsi, ce sont 40 nouvelles missions qui vous attendent. Sachez d'ailleurs à propos de ces dernières que lorsque vous vous rendez sur une planète, rien ne vous oblige à remplir chacun des contrats à la suite, libre à vous de repartir ailleurs pour éviter la lassitude des environnements (ville/ville/ville, forêt/forêt/forêt etc.). Bon, il faut tout de même reconnaître que vos objectifs se ressemblent beaucoup et qu'on peut les classer en 3 types distincts qui sont l'assaut, la protection et l'escorte. La diversité c'est évidemment dans le nombre de pièces disponibles, qui viendront faire varier le gameplay, qu'on la cherchera. Mais cela, on le trouvait déjà dans la version originale du soft. En dehors de ça, vous aurez à disposition 8 nouveaux pilotes inédits que vous pourrez mettre aux commandes de vos machines.

Mechwarrior 4 : Mercenaries
Le zoom n'est pas très pratique.
Côté réalisation, ben le moteur commence à vieillir et même avec tous les réglages à fond, on n'est pas subjugué. Mais attention, ça ne veut pas dire que ce ne soit pas beau hein ! Les environnements sont plutôt variés selon les planètes, l'animation est fluide (mais une configuration relativement solide est recommandée). Les explosions sont assez classes. Pour ce qui est des menus, l'interface n'est pas toujours très pratique mais rien de bien catastrophique. La bande-son est fidèle à ce que l'on a pu entendre précédemment avec des musiques qui tendent sur le métal un peu gras en début de mission, histoire de nous rappeler la matière dont nous sommes enrobés, sans doute. Au final, Mechwarrior 4 : Mercenaries tire drôlement bien son épingle du jeu. 40 nouvelles cartes, ce n'est pas négligeable. Mais ce que l'on retiendra, c'est aussi, voire surtout la prise de poids du côté gestion avec l'argent qui devient votre principal motivation. Argent pour s'équiper, argent pour se déplacer et argent pour être récompensé. La présence de ce fameux rapport coût/bénéfice (potentiel) vous forcera à cogiter avant de vous engager. Intéressant.

Les notes
  • Graphismes 15 /20

    Le moteur n'a que peu évolué. L'ensemble reste très beau mais c'est parfois un peu dépouillé. Autre regret, les modèles auraient pu changer un peu plus. Pas mal, mais on fait mieux.

  • Jouabilité 16 /20

    Pas de changement à ce niveau-là depuis Mechwarrior 4. Une prise en main délicate mais qui finit par offrir un gameplay assez riche. On appréciera surtout dans cette opus l'apport de la gestion financière qui vient renforcer le gameplay et l'immersion.

  • Durée de vie 14 /20

    40 missions, ce n'est pas rien et voilà de quoi assurer une campagne de longue haleine. Sans oublier le multijoueur.

  • Bande son 16 /20

    Toujours beaucoup de détails sonores ici. Entre les communications radios (qui se répètent un peu tout de même) et les différents effets liés tant aux explosions qu'aux déplacements, on peut s'en mettre plein les oreilles.

  • Scénario 14 /20

    Le scénario n'est pas très original (c'est rare dans ce genre de jeu) mais suffit amplement à justifier l'action et le pourquoi du comment. La possibilité de suivre les actualités est sympathique.

Voilà un titre fort intéressant pour les fans de Mechwarrior, si les nouveautés côté matos ne sont pas légions, les 40 nouvelles missoins méritent une certaine attention. Mais c'est surtout la nouvelle approche des contrats, qui demande plus de soin, qui justifie l'acquisition du titre auprès de joueurs qui pourront dès lors renforcer le sentiment d'immersion et d'appartenance à un groupe de mercenaires. Pas forcément indispensable mais pas inutile non plus.

Profil de Dinowan
L'avis de Dinowan
MP
Journaliste jeuxvideo.com
06 décembre 2002 à 18:00:00
16/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (3)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
17/20
Mis à jour le 06/12/2002
PC Action Microsoft Cyberlore Studios
A lire aussi
Dernières Preview
PreviewLegends of Runeterra : Le jeu de cartes de Riot pourrait rivaliser avec Hearthstone ! Hier, 04:00
PreviewNeed for Speed Heat : Courses et customisation enragées sous le soleil de Floride 15 oct., 15:00
PreviewDisco Elysium : un RPG particulièrement ambitieux 07 oct., 15:53
Les jeux attendus
1
Call of Duty : Modern Warfare
25 oct. 2019
2
The Last of Us Part II
21 févr. 2020
3
Death Stranding
08 nov. 2019