Accueil jeuxvideo.com
  • Créer un compte
  • Se connecter
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Derniers tests jeux vidéo / Godzilla : Domination ! sur GBA /

Test Godzilla : Domination ! sur GBA du 03/12/2002

Test : Godzilla : Domination
GBA

Les monstres débarquent sur GBA. Si vous avez un trop plein de colère à évacuer, prenez donc le contrôle d'une de ces charmantes bestioles et faites vous plaisir en ravageant tout ce qui se trouve sur votre passage.

D'emblée, on ne peut que remercier ATARI d'avoir gardé le design originel du Godzilla d'Inoshiro Honda et de ne pas être parti sur celui du film de Roland Emmerich qui ressemblait davantage à un sac à main sur pattes qu'un monstre de légende. Ce Godzilla : Domination se présente comme un mixe entre le jeu de baston et le jeu de destruction à la Rampage (qui a fait les beaux jours de nombreux ordinateurs et consoles il y a moult années et qui avait eu droit à un petit dépoussiérage fin 1999 sur Nintendo 64). Ici pas besoin d'y aller avec le dos de la cuillère, le principe est simple : Battre votre adversaire, détruire la surface de combat, récupérer les bonus découverts pour augmenter votre puissance de feu et c'est à peu près tout. Le principe est au final extrêmement basique mais nous dirons que c'est bien le style de jeu qui veut ça.

Une bien jolie présentatrice vous informe de la situation en vous présentant les dernières nouvelles.

Plusieurs choix s'offrent au joueur en début de partie. Le mode scénario (quel grand mot) vous convie à sauver le monde de la menace d'une certaine météorite X qui semble perturber tous les grands monstres de la planète. Vous allez donc partir en guerre dans plusieurs endroits que ce soit sur Terre ou dans l'espace. Une fois sélectionné votre combattant parmi 6 montres différents aux caractéristiques propres, huit batailles successives s'enchaînent. Ces affrontements ne se résument pas au sempiternel « un contre un » puisque suivant le cas vous votre monstre se battra contre plusieurs adversaires, ou en équipe. Lors de ces batailles vous collectez plusieurs options qui augmentent votre vitesse, votre puissance d'attaque ou au contraire vous ralentissent ou inversent les commandes de jeu. Autant dire qu'il ne fait pas bon se jeter sur tous les bonus sous peine d'être affaibli au mauvais moment. A certains moments, entre deux stages, vous aurez le droit à un niveau bonus où on vous demandera de détruire le plus de bâtiments possibles ou des vagues entières de soucoupes volantes ou d'avions de chasse. Les deux modes restants étant le multijoueurs (avec ou sans cartouche supplémentaire ce qui est toujours très appréciable) et le mode Personnalisé où vous pourrez jouer seul contre la console ou avec trois amis pour des parties endiablées.

Un duel en équipe pour une destruction massive deux fois plus importante.

Il est un peu dommage de constater que les décors soient en nombre si réduit. Navrant dans le sens où, le jeu étant tout ce qu'il y a de plus répétitif, il aurait été de bon ton de varier un peu le plaisir tout du moins d'un point de vue graphique. Les environnements sont certes très colorés et plus ou moins détaillés, mais on fait très vite le tour de la chose. Certes le fait de retrouver tous les monstres ayant fait la gloire des studios Toho sur GBA est assez sympa mais encore une fois une franchise n'est pas toujours suffisante pour faire d'un jeu un bon produit, loin s'en faut.Godzilla : Domination se révèle au final un jeu assez pauvre, surtout si vous y jouez seul. Le mode Histoire se boucle en l'espace de quelques minutes et je doute que vous aurez le courage d'y revenir dans un autre mode de difficulté. On mettra tout de même au crédit de ce titre son mode multijoueurs très défoulant et pour peu que vous puissiez y jouer à 4, on peut légitimement penser que vous passerez quelques moments bien sympathiques.

Les notes
  • Graphique 12 /20

    Les monstres sont plutôt bien représentés tant dans leur design que dans leurs animations. Les décors eux sont peu nombreux et assez sommaires.

  • Jouabilté 14 /20

    Vous pouvez frapper, envoyer une attaque spéciale, vous protéger et sauter. Vous n'aurez aucun problème pour rentrer directement dans le vif du sujet.

  • Duree 9 /20

    Un mode Histoire qui se boucle très rapidement, un mode Duel à l'intérêt plus que limité. Reste le mode multijoueurs pour des parties entre amis mais ici encore l'ennui risque de s'installer de lui-même.

  • Son 11 /20

    Des musiques sympathiques mais pas très recherchées...on est plus proche d'une partition à l'orgue Bontampi que d'autre chose. En guise de bruitages on retiendra les quelques cris que daignent pousser nos grosses bébêtes en colère.

  • Scénario 9 /20

    Le jeu a le mérite d'en proposer un. On est tout de même loin du message véhiculé par le premier film de la série...et que ceux qui critiquent les longs-métrages de Monsieur Honda finissent noyés dans la baie de Tokyo 2.

La lassitude inhérente à ce titre est tout de même impressionnante. A peine après avoir fini le mode Histoire, l'envie d'éteindre la console vous titille irrémédiablement. Bon ne versons pas dans le mélodramatique. Le jeu propose des graphismes cartoons plutôt honorables et le mode multijoueurs vous retiendra peut-être quelque temps. Pour ma part je vais plutôt me revoir un petit « Mothra contre Godzilla ».

Profil de Logan
L'avis de Logan
MP
Journaliste de jeuxvideo.com
03 décembre 2002 à 18:00:00
9/ 20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (8)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
14/ 20
Mis à jour le 03/12/2002 Voir l'historique
Gameboy Advance Combat Infogrames Atari Cinéma
  • Partager cette page :
pas d'image
AvantArrière
  • Accueil
  • Tests (1)
  • News (1)
  • Vidéos (1)
  • Images (27)
  • Wiki / ETAJV
  • Forum
HISTORIQUE DES ARTICLES
  • Test : Godzilla : Domination sur GBA
    -
    GBA
Boutique
  • Godzilla : Domination ! GBA
    49.90 € Neuf
    4.99 € Occasion
Mettre en valeur Masquer

Vous pouvez mettre en valeur les zones que vous désirez ainsi que noircir les zones que vous désirez cacher.