Menu
World Rally Championship II Extreme
  • PS2
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Test : World Rally Championship 2 Extreme
PS2
World Rally Championship II Extreme
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de pilou
L'avis de pilou
MP
Journaliste jeuxvideo.com
26 novembre 2002 à 18:00:00
17/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (48)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
16.6/20
Partager sur :

Après la sortie en fanfare de CMR 3 sur PS2, c'est au tour de World Rally Championship 2 Extreme de débarquer sur la console Sony. Un titre qui fait d'ailleurs peau neuve par rapport au précédent opus et qui du coup pourrait bien inquiéter les studios Codemasters...

World Rally Championship 2 Extreme

Comme la version preview l'avait laissé présager, WRC 2 change radicalement d'orientation et met l'accent sur les sensations de conduite qui faisaient quelque peu défaut à la première mouture. Résultat : Un gameplay qui devient plus incisif, des voitures puissantes et joueuses, des parcours truffés de pièges et un plaisir de jeu intense. Comme dans WRC premier du nom on retrouve donc la licence qui va bien et qui permettra de retrouver quelques uns des véhicules du championnat parmi les plus prestigieux, mais également des rallyes et spéciales parfaitement restituées à l'écran. Les déçus de l'absence de la 206 WRC dans CMR 3 auront ici tout le loisir de la retrouver aux côtés d'ailleurs de pilotes tout aussi réels, dont d'ailleurs le frangin de Colin, Alister McRae.

World Rally Championship 2 Extreme
La 206 au rendez-vous.
Mais penchons nous sans plus attendre sur ce que nous offre WRC 2 en matière de pilotage et de sensations fortes. On l'a dit plus haut, le titre fait peau neuve et le moins que l'on puisse dire c'est qu'il ne fait pas semblant. Cette fois-ci les amateurs de jeux de rallye typés simulation devraient être aux anges puisque le degré de réalisme de ce soft atteint un niveau remarquable. Dès les premières secondes on s'en rend compte avec des trajectoires qu'il va falloir peaufiner, des transferts de masses crédibles sans atteindre le niveau spectaculaire de CMR 3 et finalement un comportement assez réaliste. Certaines voitures conservent des comportements étranges sur certains revêtements mais compte tenu de la foule de réglages possibles durant les préparatifs on devrait arriver à trouver un bon calibrage à chaque fois en s'en donnant un peu la peine. Les revêtements d'ailleurs parlons-en. Compte tenu des 115 étapes et 14 épreuves au programme, on a l'occasion d'en découvrir différents types. A chaque fois le comportement et l'adhérence des voitures en subit les variations avec notamment des reliefs au niveau de la piste qui créeront quelques surprises tout en accentuant le réalisme. Ici on ressent pratiquement les moindres aspérités de chaque type de piste, même si cela devient parfois un rien extrême.

World Rally Championship 2 Extreme
Sympa, mais pas super-pratique.
Quoi qu'il en soit, fort de ces améliorations, WRC 2 n'en reste pas moins tout à fait accessible avec une difficulté assez bien dosée. Tout d'abord au niveau des modes de difficultés mais également en termes de progression. La prise en main est donc immédiate, attention toutefois le tout deviendra rapidement beaucoup plus ardu d'autant qu'en plus le co-pilote n'est pas franchement un allié à ce niveau. Voici en effet l'un des défauts de WRC 2. Votre co-pilote annonce les enchaînements de manière pas toujours très nette ni audible, soit, mais surtout il est un brin en retard le bougre ! Bref, il annonce un virage qui se referme au moment où vous êtes dedans et non pas avant que vous ne vous y jetiez pleine bourre. A ceci s'ajoutent les flêches à l'écran qui occasionnent de jolis amoncellement nuisibles à la visibilité et à la compréhension du tracé. Imaginez ce que cela donne d'ailleurs durant les étapes de nuit. Autre défaut notable, la gestion des dégâts qui, si elle est bien présente sans toutefois être du niveau de CMR 3, n'aura que peu d'incidence sur le comportement de votre voiture. A noter d'ailleurs la fâcheuse tendance des voitures à se planter littéralement dans les décors lors des chocs latéraux-avant, et plus amusant le co-pilote qui continue d'annoncer le tracé lorsque l'on est en chute libre dans un ravin.

World Rally Championship 2 Extreme
De jolis effets.
En termes de réalisation, si les véhicules sont un rien moins bien modélisés que chez le concurrent Colin, on ne peut toutefois que reconnaître la qualité graphique de ce WRC 2. Les environnements sont superbes en dépit d'un peu d'aliasing. Le tout se déroule de manière fluide la plupart du temps tout ça sans clipping et avec une distance d'affichage très honnête. On note quelques détails appréciables comme les disques de freins qui rougissent lors des freinages appuyés, des décors moins vides que dans le titre de Codemasters et surtout moins grossiers (comme au niveau des arbres par exemple). Au niveau sonore en dehors du charabia de votre co-pilote tout se passe bien également avec bruits moteurs et pneumatiques assez travaillés. On entend toutes sortes de craquements chocs ou explosions, le tout accompagné de musiques rythmées.

World Rally Championship 2 Extreme
Au volant de la Subaru.
A ceci s'ajoute enfin une longévité sans commune mesure avec CMR 3. En effet rien que le mode WRC et ses différents niveaux de difficultés assureront des heures et des heures de jeu, sans compter les courses simples ou même les rallyes personnalisés. Le mode deux joueurs est quant à lui un peu fade et permet de passer à travers l'adversaire lorsqu'on s'en approche trop. Quoi qu'il en soit World Rally Championship 2 Extreme n'a pas à rougir face à son concurrent de chez Codemasters, bien au contraire même. Plus axé simulation et surtout bien plus long et exigeant, il devrait satisfaire les amateurs de jeux de rallye axés simulation.

Les notes
  • Graphismes 17 /20

    Des graphismes soignés et détaillés même si l'on a pu constater quelques ralentissements dans la version pour test qui nous est parvenue. Si les voitures sont un peu moins détaillées que dans Colin McRae Rally 3 alors que les décors quant à eux semblent un peu plus soignés. Quoi qu'il en soit, WRC 2 tient parfaitement la route à ce niveau-là.

  • Jouabilité 17 /20

    Une prise en main qui ne rebutera pas les novices mais un titre qui exigera rapidement pas mal de technique et de précision pour figurer en bonne place dans le classement. Le comportement des voitures est réaliste, leur physique aux petits oignons ce qui devrait séduire les fans de simulation.

  • Durée de vie 16 /20

    Une durée de vie particulièrement appréciable et ceci rien qu'au travers du mode WRC. Il sera néanmoins possible de disputer des rallyes personnalisés et bien d'autres types de courses encore le tout au volant des voitures officielles et sur des tracés qui le sont tout autant.

  • Bande son 17 /20

    Des effets soignés et des musiques correctes, on notera la foule de petits détails sonores qui viennent accentuer le réalisme de ce titre.

  • Scénario /

    -

Un excellent jeu de rallye sur PS2 et qui devrait sans doute faire recette auprès des joueurs qui auraient été déçus par CMR 3. Le gameplay de WRC 2 en diffère assez avec une conduite très incisive, assez technique et finalement peut être plus stimulante pour les fans de simulation.

Profil de pilou
L'avis de pilou
MP
Journaliste jeuxvideo.com
26 novembre 2002 à 18:00:00
17/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (48)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
16.6/20
Mis à jour le 26/11/2002
PlayStation 2 Course Sport Sony Evolution Studios
Dernières Preview
PreviewNioh 2 - Une suite qui déchaîne son démon intérieur ? 13 sept., 18:22
PreviewRing Fit Adventure : La symbiose idéale entre sport et jeu vidéo ? 12 sept., 14:15
PreviewProject Resistance : Le nouveau Resident Evil orienté multi où l’enfer, c’est l’autre 12 sept., 07:00
Les jeux attendus
1
Cyberpunk 2077
16 avr. 2020
2
Call of Duty : Modern Warfare
25 oct. 2019
3
Death Stranding
08 nov. 2019