Menu
Metroid Fusion
  • Tout support
  • WiiU
  • 3DS
  • GBA
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Derniers tests jeux vidéo / Metroid Fusion / Metroid Fusion sur GBA /

Test Metroid Fusion sur GBA du 25/11/2002

Test : Metroid Fusion
GBA
Metroid Fusion
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Romendil
L'avis de Romendil
MP
Journaliste jeuxvideo.com
25 novembre 2002 à 18:00:00
18/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (166)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
18/20
Tous les prix
Prix Support
349.90€ GBA
Voir toutes les offres
Partager sur :

Après des années de silence radio et un séjour bien mérité au fin fond de l'espace, Samus Aran rejaillit de l'oubli pour ajouter une nouvelle pierre à l'édifice de la saga Metroid. Ce n'est pas pour rien que l'héroïne de l'une des séries les plus mythiques de l'histoire des jeux vidéo a su s'octroyer une réputation à faire pâlir tout autre personnage vidéoludique, au point de côtoyer les figures emblématiques de Nintendo dans Super Smash Bros Melee. Les retrouvailles avec Samus s'annonçaient déjà exceptionnelles, elles se révèlent finalement bouleversantes.

Metroid Fusion

Non pas que le soft remette en question le concept traditionnel de la série, gardons cela pour Metroid Prime sur GameCube, mais bouleversantes dans le sens où cet épisode exclusif à la GBA parvient justement à nous faire retrouver des sensations oubliées depuis les trois premiers opus de la série. Ce premier volet GBA n'est pourtant pas un remake mais bien un épisode complètement inédit de la saga Metroid, et c'est d'autant plus appréciable que nous le devons aux auteurs des premiers épisodes de cette prestigieuse saga qui débuta sur NES en 1986. Les connaisseurs se souviendront avec nostalgie des différents opus qui ont vu le jour par la suite, d'abord la version exclusive au support Gameboy, et surtout l'excellentissime épisode SNES dont on retrouve de nombreux aspects dans Metroid Fusion. Ceux qui craignaient que l'objet de leur culte ne soit entaché par un épisode GBA trop quelconque pour se révéler digne de l'héritage légué par ses ancêtres peuvent donc recommencer à respirer : Metroid Fusion est tout aussi indispensable que l'inoubliable Super Metroid.

Metroid Fusion
Prologue des événements sur la planète orbitale SR388.
Ceux qui découvriraient l'univers de Metroid pour la première fois via ce chapitre GBA doivent être prévenus qu'il s'agit là d'une série réellement à part dans la ludothèque de Nintendo. Véritable référence en matière de gameplay, Metroid est avant tout un jeu d'action basé sur l'exploration d'un univers de Science-Fiction. Relativement limité dans les précédents opus, le scénario de Super Metroid en avait pourtant surpris plus d'un par la nature bouleversante des événements qui se produisaient durant les dernières minutes de cette aventure. Ceux qui s'en souviennent encore seront ravis d'apprendre que Metroid Fusion bénéficie d'un scénario beaucoup plus présent et tout à fait dans l'esprit de ceux que l'on connaît. Au cours d'une mission de routine sur la planète orbitale SR388, Samus Aran entre en contact avec un parasite qui menace ses fonctions vitales. Rapatriée par le groupe de scientifiques qui l'accompagnait, Samus est alors sauvée par une cellule de Métroïde injectée dans un sérum anti-parasite X, et se retrouve dotée de nouvelles capacités physiques exceptionnelles. Elle est alors envoyée sur la station B.S.L. pour mener à bien une mission supervisée par un super ordinateur qui semble doté d'une volonté propre et dont les plans sont imprévisibles. Dans quelle mesure Samus doit-elle lui faire confiance ? A quelles fins cherche-t-on à l'utiliser ? Et pourquoi cette sensation troublante d'être observé par une organisation secrète cachée dans l'ombre et qui semble tirer toutes les ficelles ?

Metroid Fusion
Alors que Samus est infectée par le virus X...
Les événements inattendus ne manquent pas dans Metroid Fusion, et alors que tout semble planifié dans les moindres détails, il se produit toujours quelque chose de flippant qui vient bouleverser tous les objectifs de missions. Car pour la première fois, l'aventure est architecturée à partir d'une succession d'objectifs précis qui donnent de la consistance au scénario et distribuent des pistes au joueur. Il s'agit toujours d'explorer par soi-même chaque recoin des niveaux, mais on est beaucoup moins perdu dans les labyrinthes du jeu et on sait toujours pourquoi on est censé se rendre à tel ou tel endroit pour affronter tel ou tel monstre. La richesse de l'aventure vient également de ces multiples éléments qui surviennent aléatoirement dans le jeu, l'apparition régulière du SA-X, un ennemi mystérieux qui possède l'apparence et les capacités de Samus, les inévitables phases de compte-à-rebours ou encore ces troublants interludes qui conduisent le joueur à se poser toutes sortes de questions et dont on ne saura rien avant la fin du jeu.

Metroid Fusion
... la cellule du Metroïde lui sauve une nouvelle fois la vie.
Mais le potentiel de ce titre réside également dans le plaisir que l'on éprouve à explorer ces labyrinthes qui regorgent de passages secrets pas toujours faciles à trouver. Il faudra se creuser les méninges et sonder chaque recoin suspect pour trouver le passage qui permet d'avancer plus loin, tout en exploitant les différentes capacités que l'on acquiert en avançant dans le jeu. On retrouve la plupart des armes de Super Metroid, avec la capacité de se mettre en boule pour se faufiler dans les passages étroits et semer des bombes. L'innovation vient du fait que chaque ennemi détruit laisse désormais échapper un parasite flottant qu'il faut impérativement capturer pour recharger son énergie et surtout afin d'éviter qu'il engendre de nouvelles créatures encore plus hostiles. Le principe de progression se révèle sinon très proche de celui de Castlevania : Harmony of Dissonance, avec une montée en puissance constante et des niveaux conçus de façon très intéressante. Que reprocher à Metroid Fusion sinon tout simplement d'avoir une fin qui survient forcément trop tôt compte tenu du plaisir de jeu offert par ce titre ? Rien en tout cas qui suffise à nous priver de la découverte d'un tel chef-d'oeuvre. Metroid demeure encore pour un bon bout de temps une référence incontestée en matière d'action 2D, et plus que jamais avec cet épisode GBA qui bénéficie de tout ce qu'il fallait pour le rendre incontournable sur ce support.

Les notes
  • Graphismes 17 /20

    Une réalisation largement à la hauteur de la version SNES, avec des scrollings différentiels en arrière-plan, une grande richesse de détails au niveau des décors, des effets d'ombres et de lumière, et surtout aucun souci de lisibilité sur l'écran de la GBA. On retrouve même quelques têtes connues, pas toujours des plus amicales...

  • Jouabilité 19 /20

    Toujours une référence incontestée en matière de gameplay. Les contrôles sont riches et très intuitifs, les possibilités sont sans cesse renouvelées par l'acquisition de nouvelles capacités, et les niveaux sont de véritables labyrinthes qui regorgent de pièges et de passages secrets. L'ajout des parasites flottants rend la progression encore plus dynamique, même si la nécessité de suivre les objectifs de mission réduit un peu la liberté du joueur.

  • Durée de vie 15 /20

    L'aventure possède cinq fins différentes en fonction du temps passé et du pourcentage de jeu complété. Une fois le jeu terminé, il suffira de connecter la cartouche avec Metroid Prime sur GameCube (via le câble GC/GBA) pour pouvoir jouer au premier volet de la série : le Metroid de la NES dans son intégralité !

  • Bande son 15 /20

    L'atmosphère sonore est excellente, mais les thèmes musicaux ne sont pourtant pas inoubliables.

  • Scénario 18 /20

    Un épisode beaucoup mieux scénarisé que ses prédécesseurs, et qui, sans aller jusqu'à la paranoïa, introduit une ambiance solide qui amène le joueur à se poser toutes sortes de questions.

A l'instar de Castlevania : Harmony of Dissonance, Metroid Fusion fait partie des indispensables de la GBA qu'il convient de posséder pour l'énorme plaisir de jeu qu'ils procurent. Cet épisode exclusif à la GBA permet de retrouver des sensations enfouies depuis les nombreuses heures de jeu passées sur le volet SNES. Une référence incontestée du jeu d'action 2D qui ne ravira pas seulement les nostalgiques.

Profil de Romendil
L'avis de Romendil
MP
Journaliste jeuxvideo.com
25 novembre 2002 à 18:00:00
18/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (166)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
18/20
Mis à jour le 25/11/2002
Gameboy Advance Action Nintendo
DERNIERS APERÇUS
  • Aperçu : Streets of Rage 4 : Le retour en force du maître du Beat'em All ?
    PC
  • Aperçu : Football Manager 2019 : Une interface repensée qui augure du meilleur
    PC - MAC
  • Aperçu : Battlefield V : notre avis après deux heures sur le solo et ses War Stories
    PC - PS4 - ONE
Derniers aperçus
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Red Dead Redemption II
    PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Fallout 76
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live
  • Battlefield V
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live