Menu
War And Peace
  • PC
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Derniers tests jeux vidéo / Tests de jeux sur PC / War And Peace sur PC /

Test War And Peace sur PC du 18/11/2002

Test : War And Peace
PC
War And Peace
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Romendil
L'avis de Romendil
MP
Journaliste jeuxvideo.com
18 novembre 2002 à 18:00:00
13/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (17)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
12.9/20
Tous les prix
Prix Support
6.00€ PC
8.99€ PC
Voir toutes les offres
Partager sur :

War and Peace, littéralement Guerre et Paix, n'est pas l'adaptation vidéoludique de l'oeuvre de Tolstoï. Il s'agit bien évidemment d'un nouveau jeu de stratégie temps réel militaire, basé sur le contexte historique des conflits mondiaux du XIXème siècle. Avec ce titre, Microïds entre dans la danse du STR, avec un projet ambitieux mais qui peine un peu à convaincre.

War And Peace

Les férus de wargames seront en tout cas servis par le contexte de ce titre, qui s'efforce, dans la limite des possibilités d'un jeu sur PC, de nous faire vivre la longue période de troubles du début du XIXème siècle. L'occasion de participer aux fameuses guerres napoléoniennes qui secouèrent l'Europe de 1796 à 1815, et pourquoi pas de changer le cours de l'Histoire. Le jeu ne se limite d'ailleurs pas à la seule nation française, et c'est également les 5 autres puissances majeures de cette période-là que le joueur pourra choisir de défendre : l'Angleterre, la Prusse, la Russie, l'Autriche et l'Empire Ottoman.

War And Peace
Six nations jouables.
Autant le dire tout de suite, étant donné l'envergure colossale de ce titre qui n'a pas d'autre ambition que de reproduire 20 années de conflits titanesques à travers toute l'Europe, on ne s'étonnera pas de voir que le moteur de jeu peine à faire tourner tout cela de façon réellement fluide. Là où la plupart des STR se contentent de nous proposer des maps limitées à quelques écrans, War and Peace affiche carrément sur la même map 80 134546264e la surface du globe, l'Europe mais aussi l'Afrique, l'Amérique et une petite partie de l'Asie. On y trouve les plus grandes villes de chaque pays, et c'est chacune d'elles que vous devrez contrôler simultanément, du moins celles qui appartiennent à votre nation.

War And Peace
Des unités minuscules et pixelisées, mais des territoires gigantesques.
En découle une réalisation très modeste, affichant des textures limitées, des unités minuscules et pixélisées, et des animations réduites à leur plus simple expression. Le résultat est d'autant plus déroutant que l'interface n'est pas particulièrement ergonomique, et que les déplacements sur la map sont d'une lenteur qui oblige à passer uniquement par les raccourcis. On peut en effet accéder rapidement à l'aide d'un simple menu déroulant à la totalité des villes de la map, et repérer laquelle est assiégée. Car le but dans War and Peace sera de parvenir à protéger son territoire des nations rivales, tout en tâchant d'étendre son empire en conquérant de nouvelles zones de jeu. Le principe n'est pas sans rappeler les wargames traditionnels, notamment à travers la présence de frontières entre les différents territoires.

War And Peace
Il faut être partout pour défendre ses villes.
Plus précisément, le joueur n'est pas seulement responsable de la résolution des conflits, il doit également s'occuper de la gestion diplomatique avec les autres nations, et du développement des villes qui lui appartiennent. Ainsi, il faudra par exemple envoyer des messages aux leaders des autres pays afin de mettre en place des alliances, conclure un traité de paix ou tout simplement déclarer la guerre. Chaque nation a ses propres forces et faiblesses, qui découlent directement de sa situation géopolitique et sa proximité avec les autres pays. Viennent s'ajouter une trentaine de nations neutres qui ont également leur mot à dire lorsqu'elles se sentent concernées. Quelle que soit la campagne choisie, on accède toujours à la totalité de la map, et ce sont bel et bien l'appartenance des villes et le contexte diplomatique qui relancent à chaque fois la donne. Quant aux objectifs de mission, c'est au joueur de les déterminer en début de partie, en fonction de ses ambitions et de son expérience de jeu.

War And Peace
La présence d'un général apporte des bonus à vos unités.
Plus que jamais, War and Peace s'adresse avant tout aux adeptes des wargames qui laisseront facilement de côté l'austérité de la réalisation pour se concentrer sur les nombreuses possibilités stratégiques. Reste que le tutorial est assez médiocre et totalement passif pour le joueur, qui n'aura d'autre choix que de se lancer dans l'une des campagnes solo sans avoir pu mettre en pratique les quelques connaissances fraîchement acquises. On comprend tout de même assez vite comment développer ses villes en établissant tous les bâtiments nécessaires à la production de soldats. On garde un oeil attentif sur les trois types de ressources dont on dispose : l'or, les hommes et les points de science pour acheter des unités militaires, renforcer ses fortifications, faciliter les échanges diplomatiques ou développer sa technologie scientifique. Le problème est que tout va très vite, et qu'il faut être partout pour ne pas se laisser surprendre par une attaque sur une ville non protégée ou par une mauvaise gestion économique. Il est clair que si les possibilités de jeu sont riches, le gameplay a beaucoup de mal à suivre, ce qui accentue la difficulté de prise en main. Terminons donc par une mise en garde en disant que seuls les plus passionnés et les inconditionnels de wargames sauront trouver la patience nécessaire pour maîtriser toutes les possibilités offertes dans War and Peace. La plupart des joueurs auront du mal à lui pardonner son austérité et son absence de mode multijoueurs.

Les notes
  • Graphismes 10 /20

    Le moteur 3D a un peu de mal à supporter la charge colossale qu'on lui a confiée : afficher de façon fluide 80% de la surface du globe avec un niveau de zoom suffisant pour gérer directement les plus grandes villes de chaque nation. Une idée particulièrement ambitieuse, mais qui se traduit finalement pas une réalisation extrêmement austère.

  • Jouabilité 13 /20

    Un gameplay intéressant mais presque trop riche pour le joueur qui doit en permanence gérer tous les aspects militaires, diplomatiques et économiques de son pays, tout en étendant son empire et protégeant les nombreuses villes qui lui appartiennent. Le tout manque un peu d'ergonomie, mais la gestion des ressources et l'interface rendent les parties suffisamment jouables pour qui se donne la peine de s'y investir sérieusement.

  • Durée de vie 13 /20

    Il faudra se contenter des 10 campagnes solo (dont 2 fictives) jouables du côté de chacune des 6 nations et sur trois niveaux de difficulté différents, puisque le soft ne propose aucune option multijoueurs. Chaque campagne reste tout de même extrêmement longue, et c'est le joueur qui détermine ses objectifs en début de partie.

  • Bande son 14 /20

    De très bons thèmes sonores, un peu dans l'esprit des grandes fresques cinématographiques historiques. L'animation des villes est plutôt discrète, mais elle se fait entendre lorsqu'on utilise le zoom au maximum, et les voix des unités respectent la langue de la nation auxquelles elles appartiennent.

  • Scénario 14 /20

    Plutôt que de retranscrire de façon extrêmement fidèle la résolution historique des conflits, les développeurs ont préféré s'appuyer surtout sur l'importance du contexte géopolitique pour permettre au joueur de ré-écrire l'histoire en fonction de ses propres alliances et victoires.

Un titre globalement assez austère mais néanmoins ambitieux, qui s'adresse avant tout aux férus de wargames et de jeux de figurines. La réalisation et le gameplay ne sont pas les points forts de War and Peace, mais le jeu se rattrape par son intelligente exploitation du contexte historique et par les nombreuses possibilités qu'il offre en termes de stratégie et de gestion.

Profil de Romendil
L'avis de Romendil
MP
Journaliste jeuxvideo.com
18 novembre 2002 à 18:00:00
13/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (17)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
12.9/20
Mis à jour le 18/11/2002
PC Gestion Stratégie Microïds
DERNIÈRES PREVIEWS
  • Preview : Resident Evil 2 : 4 heures passées à Raccoon City, et des S.T.A.R.S plein les yeux
    PC - PS4 - ONE
  • Preview : Super Smash Bros. Ultimate : On a joué au mode Aventure, au Tableau des Esprits et au mode Classique !
    SWITCH
Dernières previews
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Jump Force
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Anthem
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Resident Evil 2 (2019)
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live