Menu
Stuart Little 2
  • Tout support
  • PC
  • GBA
  • PS1
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Test : Stuart Little 2
PC
Stuart Little 2
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de pilou
L'avis de pilou
MP
Journaliste jeuxvideo.com
14 novembre 2002 à 18:00:00
5/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (6)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
4.7/20
Tous les prix
Prix Support
15.40€ PC
19.99€ PC
39.90€ PS1
85.00€ PS1
Voir toutes les offres
Partager sur :

Après avoir envahi les salles obscures Stuart Little, second du nom, s'attaque une fois encore à l'univers du jeu vidéo avec un titre PC qui, outre le fait de chercher à prolonger artificiellement l'ambiance du film, tentera d'emplir le porte-monnaie de ses commanditaires en bon attrape-nigauds qu'il est.

Stuart Little 2

Car si les versions PSX ou même GBA ressemblaient bien à des jeux classiques avec leurs défauts et qualités, Stuart Little 2 PC s'apparente, quant à lui, bien plus à un vaste foutage de gueule. En clair ce titre s'adresse principalement à deux types de publics : Les hardcore gamers âgés de 4 à 6 ans, désireux de maîtriser parfaitement les touches de leur clavier avant de se lancer sur Unreal et Quake ou encore, les hadcore gamers âgés de 110 à 125 ans soucieux de continuer à entraîner leurs fonctions cognitives et psychomotrices. On l'aura compris, Stuart Little est donc avant tout un piège pour parents et pour gérontologues. Le titre nous gratifie d'un total colossal de 5 niveaux de jeux, à l'intérêt somme toute discutable même pour les plus jeunes et par ailleurs dotés d'une réalisation franchement très médiocre. Pas vraiment un jeu vidéo à proprement parler, pas non plus un logiciel ludo-éducatif, (la jeune maman de notre équipe est restée toute aussi dubitative que nous) et finalement on ne voit pas bien ce que c'est que ce titre en dehors d'une compilation de scènes interactives de niveau pipi-caca.

Stuart Little 2
Vroum !
Deux modes de jeux sont proposés, scénario et partie libre, permettant de se lancer au choix dans l'une des cinq phases de gameplay ou de les accomplir dans l'ordre normal de progression. Au programme, course-poursuite en voiture avec le faucon afin de lui échapper, recherche de bague dans les canalisations de la cuisine, envolée jusqu'au toit d'un building en sautant de ballon en ballon, skateboard sur le toit en question avec collecte de pièces d'avion, fuite avec le fameux avion, bague de maman en poche (puisqu'elle était sur le toit) otage du faucon délivré, le tout avec le volatile aux trousses. A chaque fois on dispose de trois niveaux de difficulté histoire d'adapter tout ceci au maigre public que ça pourrait intéresser. Si le gameplay varie entre les cinq phases de jeu, il n'en est pas moins résolument pauvre, à tel point qu'on se demande si c'est parce que le jeu s'adresse aux plus jeunes ou si c'est parce qu'il fallait sortir à la va vite un jeu qui ressemble de près ou de loin à un jeu pour rapidement rebondir sur la sortie du film en salles en pondant un truc sur PC. A la pauvreté du gameplay s'ajoute une durée de vie frisant le degré zéro puisque la rejouabilité est malheureusement dépourvue du plus petit intérêt compte tenu de la nature des différents niveaux du titre. Précisons enfin que les mini-jeux du site officiel sont bien plus amusants et finalement adaptés à un plus large public, ne laissant personne de côté.

Stuart Little 2
Rends-toi utile et débouche les canalisations.
Si l'on peut dire qu'un joueur d'âge mûr plie le jeu en moins de 20 minutes, ce n'est pas trop grave puisque ce n'est pas à cet énergumène que Stuart Little 2 s'adresse. En revanche, parents soucieux qui lisent ces quelques lignes, sachez que la difficulté est très inégale entre les différentes phases de jeu. L'adresse de vos chérubins sera mise à l'épreuve d'une manière très irrégulière et sans que la progression dans le scénario ne les aide vraiment à s'accoutumer aux différents enjeux proposés. Les commandes sont toutefois expliquées aux jeunes joueurs qui pourront cliquer un peu partout sur l'écran afin d'obtenir les explications nécessaires.

Stuart Little 2
En route pour le toit.
Pour ce qui est de la réalisation, les fans retrouveront quelques cinématiques honnêtes, alors que le reste sent franchement le développement bâclé. Inesthétique, pas optimisé pour deux ronds c'est même à se demander si on ne prend pas les enfants pour des idiots... C'est pas parce qu'on fait un jeu pour les tout-petits qu'il doit être moche ! Enfants, de France et de Navarre réveillez-vous, on vous a menti, il est possible à l'heure actuelle de faire des jeux jolis et bien réalisés qui s'adressent à vous ! Stuart est en effet tout bonnement primaire au niveau de ses graphismes avec des animations et des scrollings préhistoriques. Ici l'ambiance naïve de Stuart Little n'a d'égale que le rendu ridicule qui s'affiche à l'écran. En somme, voici un titre qui devrait intéresser les 4 -6 ans pendant une heure ou deux mais qui ne fera probablement pas ses preuves dans la durée. Un vrai logiciel ludo-éducatif aurait probablement été bien plus profitable à la licence tout comme aux jeunes joueurs que ce genre de jeu à l'intérêt inexistant et au gameplay aussi bâtard que primaire.

Les notes
  • Graphismes 5 /20

    Des graphismes malheureusement aussi pauvres qu'archaïques pour ce type de support de jeu. Certains Sharewares en Flash sont de nos jours plus attrayants visuellement.

  • Jouabilité 6 /20

    Une sorte de compilation de mini-jeux pas amusants, pas instructifs (ou alors si peu) et pas forcément super ergonomiques pour le public auquel ils se destinent. La difficulté est mal dosée pour les enfants, pas progressive pour deux ronds... Bilan assez médiocre.

  • Durée de vie 2 /20

    Moins longue que celle du film qui doit durer environ une heure et dix huit minutes...

  • Bande son 10 /20

    Le fait que l'ensemble des actions soient commentées par Stuart apporte une touche sympathique au jeu et le rend plus accessible pour les petits. Certains commentaires ne sont en revanche pas forcément toujours du meilleur effet avec un humour qui reste au niveau des pâquerettes.

  • Scénario /

    -

Principalement destiné aux plus jeunes, Stuart Little réussi le tour de force d'être un jeu absolument inclassable. Ce n'est pas un jeu éducatif, c'est tout au plus une sorte de florilège de ce que l'on rencontre ailleurs en 10 fois mieux, plus accessible et mieux pensé. Les jeunes joueurs ne devraient pas s'y tromper espérons que les parents non plus...

Profil de pilou
L'avis de pilou
MP
Journaliste jeuxvideo.com
14 novembre 2002 à 18:00:00
5/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (6)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
4.7/20
Mis à jour le 14/11/2002
PC Action Infogrames Hyperspace Cowgirls
DERNIÈRES PREVIEWS
  • Preview : Bee Simulator : une expérience familiale au coeur de la ruche
    PC - PS4 - ONE - SWITCH
  • Preview : MotoGP 19 : L'année de la réconciliation ?
    PC - PS4 - ONE - SWITCH
  • Preview : WRC 8 : retour en forme pour les Lyonnais de Kylotonn
    PC - PS4 - ONE - SWITCH
Dernières previews
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Borderlands 3
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Star Wars Jedi : Fallen Order
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Pokémon Épée / Bouclier
    SWITCH
    Vidéo - Bande-annonce