Menu
Nicktoons Racing
  • Tout support
  • PC
  • GBA
  • PS1
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Derniers tests jeux vidéo / Nicktoons Racing / Nicktoons Racing sur GBA /

Test Nicktoons Racing sur GBA du 23/09/2002

Test : Nicktoons Racing
GBA
Nicktoons Racing
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Jihem
L'avis de Jihem
MP
Google +
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
23 septembre 2002 à 18:00:00
11/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (4)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
13.3/20
Partager sur :

Sorti depuis déjà belle lurette sur PSX, Nicktoons Racing se fraye un chemin jusqu'à la GBA pour encombrer la petite console d'un Mario Kart-like supplémentaire. Par Saint Georges, on s'en serait bien passé !

Nicktoons Racing

Quand les développeurs cesseront-ils de nous abreuver de pâles copies de l'illustre Mario Kart ? Quand se mettront-ils sérieusement au boulot sans prendre les joueurs pour des pigeons ? A voir la quantité de déchets qui pollue nos consoles et notamment la ch'tite Nintendo qui croule déjà sous une tonne de jeux insipides, on ne peut que s'indigner quand on voit arriver une nouvelle cartouche ayant le mauvais goût de s'appuyer sur une licence très appréciée des bambins (l'univers Nickelodeon en l'occurrence) pour réaliser un jeu de course sans intérêt. On ne le dira jamais assez : méfiez-vous des titres à licences comme des CD de Philippe Risoli ! C'est pas parce qu'on est bon dans un domaine qu'on est bon partout comme nous l'a brillamment montré notre Juste Prix man avec son tube Cuitas les Bananas. Tout ça pour dire qu'une licence attractive ne fait pas forcément un bon jeu.

Nicktoons Racing
Utilisez le boost à bon escient.
C'est pourtant ce que semblent croire bon nombre d'éditeurs à en juger par les titres qui sortent. Et ça ne m'étonnerait pas qu'un jour on ait droit à un Popstars Ultimate Fighting, Sim Loft Story ou pourquoi pas La Petite Maison dans la Prairie Racing (avec la méchante Nelly Olson qui jetterait des termites sur le circuit pour ronger les roues de vos charrettes en bois). Mince, je me rends compte que je viens de donner des idées aux éditeurs les moins scrupuleux... Mais revenons à nos moutons car on a beau pester comme des teignes, on ne changera finalement pas grand chose à ce phénomène qui veut que ces jeux se vendent malgré leur manque évident de qualité. Celui qui nous intéresse aujourd'hui n'est autre que Nicktoons Racing, un bête jeu de course mettant en scène les personnages de la firme de dessin animé Nickelodeon. Même si je ne donne pas cher de son circuit imprimé, il va quand même falloir disséquer la cartouche et voir ce qu'elle a dans le ventre, ce que nous allons faire sans plus tarder.

Nicktoons Racing
Plusieurs personnages au choix.
Le jeu nous accueille par une courte introduction à la réalisation pauvre de chez pauvre que même Emmaüs il en voudrait pas ! Une succession d'images qui nous présente l'incroyable scénario du titre. Tous les persos de dessin animé sont réunis pour se défier dans plusieurs courses à travers tout un tas de décors. C'est tout ? Ben oui, c'est tout. En compagnie d'une douzaine de héros bien connus du jeune public téléphage (Arnold, Casse-Bonbon, les Castors allumés, Bob l'éponge et bien d'autres) on tentera de gravir la première marche du podium au travers des douze pistes disponibles (une par perso). Chaque pilote se différencie de son voisin par ses caractéristiques en accélération, vitesse max, traction et puissance. Dans la pratique, on ne sent pas de réelles différences mais bon, on va faire comme si... Une fois dans la course, on prend rapidement ses marques. On fonce, on ramasse des bonus qu'on balance illico dans la tronche des adversaires et on essaie d'arriver premier sur les trois coupes proposées.

Nicktoons Racing
Les persos sont en 3D.
Si ce que je viens de vous raconter vous semble familier, c'est évidemment parce que tout a été calqué sur la référence mondiale du genre : Mario Kart. En fait, à aucun moment on sent que le titre ne parvient à trouver son identité propre et on est constamment à trouver des similitudes entre les deux jeux. Les noix de coco qu'il faut balancer sur ses adversaires rappellent les carapaces de Nintendo, les goozes font penser aux bananes et ainsi de suite. Les persos peuvent même sauter pour prendre des virages serrés ! Par contre, et cette fois on pense à F-Zero, il est possible de remplir une jauge de boost pour... booster les véhicules un court instant. Le mode multijoueur promet des affrontements en arène ou des courses aussi bien en amoureux (en tête à tête) qu'à quatre en même temps (une cartouche par joueur).

Nicktoons Racing
Un aspirateur nous remet sur le droit chemin après des sorties de piste.
Le tout est servi par une réalisation globalement décevante pour la console. Le mode 7 officie une nouvelle fois pour un rendu d'une platitude extrême et infinie. C'est qu'après avoir goûté aux joies du tout en 3D de V-Rally 3 et avoir vu de quoi est réellement capable la GBA, on est maintenant un peu plus exigeant sur les critères graphiques. Les persos sont quant à eux bien en 3D et force et de constater qu'ils sont assez soignés. Côté musique et effets sonores, c'est pas vraiment la joie, inutile de s'attarder sur le sujet. Au final, Nicktoons Racing n'est qu'un jeu de courses de plus à ajouter à la longue liste dont dispose déjà la GBA. Même en étant frappa-dingue de tous ces personnages, on ne peut que constater le manque d'intérêt du titre. Les courses sont en plus très faciles ce qui limite la durée de vie à quelques heures tout au plus.

Les notes
  • Graphismes 12 /20

    Malgré la présence de persos en vrai 3D, les décors à base de mode 7 font vraiment vieillots et ne font pas preuve d'une grande originalité dans leurs tracés.

  • Jouabilité 15 /20

    On maîtrise rapidement le pilotage (très simplifié, il faut le dire) grâce à une jouabilité entièrement pompée sur Mario Kart.

  • Durée de vie 13 /20

    Sauvé par le mode multijoueur, Nicktoons Racing n'en reste pas moins très juste niveau longévité.

  • Bande son 12 /20

    Des thèmes en rapport avec les séries dont s'inspire le jeu et des effets sonores très cartoon. La qualité n'est malheureusement pas au toujours rendez-vous.

  • Scénario /

    -

Comme pratiquement tous les titres à licences, Nicktoons Racing ne se justifie qu'avec la sympathie que l'on peut avoir envers ses personnages. Ne se démarquant jamais de la concurrence et ne parvenant même pas au joint de culasse de Mario Kart, il n'est donc qu'un titre à réserver aux plus grands fans des dessins animés estampillés Nickelodeon.

Profil de Jihem
L'avis de Jihem
MP
Google +
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
23 septembre 2002 à 18:00:00
11/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (4)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
13.3/20
Mis à jour le 23/09/2002
Gameboy Advance Course Infogrames Crawfish Interactive Animation Série TV
DERNIÈRES PREVIEWS
  • Preview : Resident Evil 2 : 4 heures passées à Raccoon City, et des S.T.A.R.S plein les yeux
    PC - PS4 - ONE
  • Preview : Super Smash Bros. Ultimate : On a joué au mode Aventure, au Tableau des Esprits et au mode Classique !
    SWITCH
Dernières previews
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Jump Force
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Anthem
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Resident Evil 2 (2019)
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live