Menu
Endgame
  • PS2
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Derniers tests jeux vidéo / Endgame sur PS2 /

Test Endgame sur PS2 du 31/07/2002

Test : Endgame
PS2
Endgame
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Jihem
L'avis de Jihem
MP
Google +
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
31 juillet 2002 à 18:00:00
13/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (3)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
8.3/20
Tous les prix
Prix Support
34.99€ PS2
49.90€ PS2
Voir toutes les offres
Partager sur :

Tiens un nouveau shoot sur PS2 ! Pour une fois, ce n'est pas Namco qui le propose mais Empire Interactive. Avec un peu de chance, il se pourrait bien qu'on ait droit à un peu de nouveautés. Enfin, je dis ça, c'est juste pour écrire une intro car en vrai, Endgame n'apporte absolument rien au genre et se contente de suivre la voie toute tracée par la série Time Crisis.

Endgame

Nous sommes en 2020. La réalité virtuelle fait alors partie de la vie de tous les jours. Eurodreams Technologies, une gigantesque compagnie informatique justement spécialisée dans la RV, est sur le point d'upgrader l'un de ses programmes mais avec cette mise à jour, la société menace sérieusement l'avenir de l'humanité. Grave pas cool ! Tyler s'est aperçu de la manigance, mais ce dernier s'est bêtement fait kidnapper. Une seule personne peut désormais arrêter le processus de mise à jour. Problème, cette personne n'est en fait qu'un programme d'intelligence artificielle qui ne peut rien faire sans l'aide d'un humain ! Quelle est la menace qui plane sur les hommes ? Comment l'arrêter ? Mais aussi qui est Tyler et où se trouve-t-il ? Toutes ces questions trouveront des réponses au cours de l'aventure.

Vous incarnez une jeune femme, Jade Cornell, qui doit tenter de retrouver Tyler tout en repoussant les nombreux assauts des hommes de mains de Eurodreams qui, eux, feront tout pour la neutraliser. Dès le départ, on retrouve tous les mécanismes propre à la série Time Crisis de Namco. On blaste tous les méchants qui ont le malheur de se dresser devant soi et on se réfugie derrière une table, un comptoir ou une chaise pour recharger son arme et éviter les tirs ennemis. Ca ne va pas chercher plus loin.

Endgame
La très froide héroïne du jeu.
Les hostilités commencent dans la maison de Jade en Angleterre et continuent vers d'autres destinations comme la France ou la Suisse avec toujours une tonne de gardes ou de militaires à descendre. Pour se défendre, Jade ne dispose que d'un pistolet qu'elle ne quittera pas jusqu'à la fin de son périple. Contrairement à Time Crisis, on ne peut pas changer d'arme en cours de route, c'est bien dommage. Puisqu'on est dans la partie armement, sachez que le jeu est compatible avec les pistolets G-Con 45 et G-Con 2 de Namco. La précision est correcte, aucun souci à se faire. Le niveau de difficulté est assez relevé pour un jeu de ce type. D'une part les cibles à abattre sont parfois assez petites (juste une tête ou une épaule qui dépasse) mais le tout est chronométré ce qui oblige toujours à viser juste le plus rapidement possible. Une fois le temps imparti dépassé, c'est le game over et l'obligation de recommencer depuis le début. Giga gonflant à la longue !

Endgame
Un aliasing très prononcé.
Parlons technique maintenant. Endgame est comment dire... très inégal. Autant il n'y a pas grand chose à dire que la bande-son, autant on peut se permettre quelques remarques concernant l'aspect graphique. D'une manière générale, les environnements sont très ternes et tranchent radicalement avec ceux beaucoup plus flashy de Time Crisis 2. Plus réalistes en un sens, ils sont aussi bien plus sobres sans pour autant être plus jolis (si vous voyez ce que je veux dire). Les personnages sont aussi moins réussis surtout l'héroïne qui a dû laisser tout son charisme au vestiaire. Enfin, puisqu'on ne la voit qu'à de rares occasions lors des cinématiques (pas terribles elles non plus), ce n'est pas vraiment la peine de s'attarder sur ce point. Les ennemis s'en sortent déjà mieux. On remarque surtout leurs animations très crédibles. La localisation des dégâts (assez sommaire il est vrai) entraîne toujours des animations en relation avec les points d'impact. Tirez dans la cuisse et vous verrez l'adversaire se prendre la jambe avant de tomber. Visez la main et vous le verrez l'agiter dans tous les sens. C'est plutôt bien fait.

Endgame
Même sous la neige, les ennemis ne vous lâchent pas.
Alors qu'est ce qui cloche avec Endgame ? Mise à part son manque d'originalité, on peut lui reprocher d'être bien moins spectaculaire que ses concurrents. L'action est plus lente, plus molle et au final moins trippante. Les environnements ont en plus déjà été exploités à de nombreuses reprises dans d'autres productions (le métro, l'usine, la forêt...). Les modes de jeu supplémentaires (entraînement, etc.) ne rattrapent pas vraiment le coup et on se demande sérieusement ce que les aventures de Mighty Joe Jupiter viennent faire ici (il s'agit de quelques niveaux de shoot dans un environnement de dessin animé futuriste). Bref, un jeu de tir qui permettra de ressortir votre gun du tiroir mais dont vous pourrez facilement vous passer pour lui préférer, et de beaucoup, Time Crisis 2.

Les notes
  • Graphismes 12 /20

    Malgré des animations de qualité, l'ensemble du jeu accuse une certaine pauvreté graphique. Les textures restent toujours très sommaires et les personnages auraient pu être un peu plus fins. La partie avec Mighty Joe est affreusement laide.

  • Jouabilité 16 /20

    Le gun répond parfaitement avec toujours autant de précision.

  • Durée de vie 14 /20

    Le jeu est assez difficile. Une fois maîtrisé, vous pourrez très bien y revenir d'autant que le titre propose plusieurs fins différentes.

  • Bande son 13 /20

    Pas toujours géniales, les musiques sont de plus très fréquemment coupées par de longs chargements. Les effets collent à l'action.

  • Scénario 14 /20

    On peut saluer la présence de plusieurs fins. C'est assez rare dans ce type de jeu. L'histoire en elle-même est aussi légèrement plus complexe que les productions made in Namco.

Selon moi, pour apprécier pleinement un titre de shoot, il faut que celui-ci nous plonge d'emblée dans un autre monde. Pour cela, une réalisation graphique sans faille est indispensable. Celle de Endgame est bien insuffisante et on a du mal à rentrer dans cette ambiance futuriste qui manque par ailleurs singulièrement de pèche.

Profil de Jihem
L'avis de Jihem
MP
Google +
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
31 juillet 2002 à 18:00:00
13/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (3)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
8.3/20
Mis à jour le 31/07/2002
PlayStation 2 Tir Empire Interactive Cunning Developments
Ces articles peuvent aussi vous intéresser
DERNIÈRES PREVIEWS
  • Preview : Resident Evil 2 : 4 heures passées à Raccoon City, et des S.T.A.R.S plein les yeux
    PC - PS4 - ONE
  • Preview : Super Smash Bros. Ultimate : On a joué au mode Aventure, au Tableau des Esprits et au mode Classique !
    SWITCH
Dernières previews
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Jump Force
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Anthem
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Resident Evil 2 (2019)
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live