Menu
Downforce
  • Tout support
  • GBA
  • PS2
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Derniers tests jeux vidéo / Downforce / Downforce sur GBA /

Test Downforce sur GBA du 27/06/2002

Test : Downforce
GBA
Downforce
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Jihem
L'avis de Jihem
MP
Google +
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
27 juin 2002 à 18:00:00
11/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (4)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
9.5/20
Tous les prix
Prix Support
24.45€ PS2
Voir toutes les offres
Partager sur :

Avec Downforce, Titus nous propose un titre de Formule 1 qui aura bien du mal à s'imposer sur GBA tant la console est déjà bien fournie question jeu de course.

Downforce

Egalement annoncé sur PS2, c'est finalement sur la petite portable de Nintendo que Downforce se décide à franchir la porte de la salle de rédaction. Le premier contact fut, comment dire, assez froid. Nous qui venions de voir passer GP 4 sur PC ainsi que toutes les versions de F1 2002 sur les consoles de dernière génération, c'est avec peu d'enthousiasme et de conviction que nous nous sommes décidés à lancer le jeu. L'écran s'allume, la première course commence. Là, on se dit que ce n'est pas gagné pour Downforce. Après la magistrale claque graphique donnée par V-Rally 3, vous pensez bien qu'un « simple » jeu de course à base de mode 7, ça sent légèrement le réchauffé. C'est vrai que niveau originalité, Downforce n'assure pas une cacahuète. Son menu principal est ultra-classique, il ne regroupe qu'un championnat, un mode arcade, du contre la montre et des courses simples. Bref, pas de quoi crier au génie. Surtout qu'aucun mode multi-joueur n'est proposé ! Quel scandale !

Downforce
On reconnait la tour de Toronto au loin.
Ce qui gêne en premier lieu avec Downforce, c'est sans doute le manque de difficulté des courses. On a beau piloter sa voiture comme un gland, on finit irrémédiablement premier. Le pire, c'est que je n'exagère pas ! Sachez que nous avons pu terminer le jeu sans jamais voir une seule fois l'écran Game Over. D'ailleurs, existe-il vraiment ? Sans rire, ça a l'air de rien comme ça, mais l'absence de challenge n'est pas très motivant et ne pousse pas forcément à continuer. On se retrouve toujours en tête de course, avec un bon demi-tour d'avance sur le reste de la troupe et on ne voit jamais personne, le plus dur est donc de rester éveillé jusqu'à l'arrivée. Même dans le mode expert (uniquement disponible après s'être farci les modes débutant et normal), on se demande où est la difficulté...

Downforce
Une fois que vous aurez doublez tout le monde, vous ne les reverrez pas avant un bon moment.
Plusieurs pilotes sont disponibles d'entrée de jeu (quatre sont à débloquer pas la suite) et tous possèdent leur caractéristiques propres définies suivant leur vitesse de pointe, leur maniabilité, leur accélération et leur adhérence à la route. Classique... Outre les pilotes cachés, vous pourrez également déverrouiller deux nouveaux circuits ce qui amène leur nombre total à huit. C'est assez peu. Le pilotage des voitures n'a pas grand chose à voir avec celui de vraies formules 1. Disons aussi que Downforce met en scène des F1 modifiées, mais bon... Ici, tout se joue en dérapages en ne lâchant que très rarement l'accélérateur. Vraiment pas difficiles à prendre en main, les voitures se laissent dompter très rapidement mais il faut avouer que le plaisir de piloter est bien là. Car même si la conduite n'est absolument pas conforme à la réalité, les voitures vont assez vite (pas autant que les bolides F-Zero cependant...). La vitesse est agréablement mise en valeur pas une animation sans faille qui défile à toute allure. Le mode 7 est maintenant bien rôdé sur la console et tous les éditeurs savant parfaitement le maîtriser comme le prouve cette cartouche.

Downforce
Plusieurs pilotes à sélectionner.
Graphiquement, le jeu tient la route (ha, ha ! Elle est bien bonne celle-là !) et cela même si les abords de circuits paraîssent bien vides. De toute façon, vu que l'on n'a pas vraiment le temps de s'arrêter pour admirer le paysage, qui s'en plaindra ? La bande son fait penser aux vieux jeux que l'on pouvait découvrir sur Atari ST (aussi bien les bruitages que la musique). C'est correct, sans plus. Au final, on est quand même déçu de constater que la bonne réalisation du titre ne soit pas mise au service d'un grand jeu. Gâché par son niveau de difficulté inexistant et par son manque flagrant d'intérêt, Downforce n'est donc qu'un jeu de course dans la masse. Certainement pas le plus mauvais, mais pas le meilleur non plus.

Les notes
  • Graphismes 13 /20

    Ce n'est pas spécialement beau, mais ce n'est pas moche non plus. Merci à l'animation rapide et fluide qui booste les courses.

  • Jouabilité 15 /20

    Le pilotage ne pose aucun problème et toutes les voitures sont très maniables. Notez que vous aurez le choix entre une boîte automatique ou manuelle.

  • Durée de vie 6 /20

    Où est le challenge ? On finit le jeu dès la première partie et il n'y a même pas de mode multi-joueurs pour prolonger la durée de vie ! Quel dommage !

  • Bande son 11 /20

    Des bruitages qui rappellent les vieux jeux des années 80. Pas de musique pendant les courses.

  • Scénario /

    Les pilotes de F1 décident de monter une nouvelle compétition avec des voitures qui vont encore plus vite ! Ouais, génial !

Sans disposer de tous les atouts qui font un grand jeu, Downforce possède tout de même quelques points positifs comme sa bonne réalisation et sa jouabilité très agréable. Malheureusement à cause de sa longévité ridicule et son niveau de difficulté totalement absent, le titre se voit rejoindre le cortège de jeux de course moyens dont dispose déjà la GBA.

Profil de Jihem
L'avis de Jihem
MP
Google +
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
27 juin 2002 à 18:00:00
11/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (4)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
9.5/20
Mis à jour le 27/06/2002
Gameboy Advance Course Titus Smartdog
DERNIÈRES PREVIEWS
  • Preview : Super Smash Bros. Ultimate : On a joué au mode Aventure, au Tableau des Esprits et au mode Classique !
    SWITCH
  • Preview : Crackdown 3 : un multijoueur étonnament addictif
    PC - ONE
  • Preview : Just Cause 4 : Meilleur bac à sable que jeu d'action ?
    PC - PS4 - ONE
Dernières previews
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Super Smash Bros. Ultimate
    SWITCH
    Vidéo - Bande-annonce
  • Jump Force
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Devil May Cry 5
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live