Menu
Tour de France
  • Tout support
  • PS2
  • Xbox
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Derniers tests jeux vidéo / Tour de France / Tour de France sur PS2 /

Test Tour de France sur PS2 du 24/06/2002

Test : Tour De France
PS2
Tour de France
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Dinowan
L'avis de Dinowan
MP
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
24 juin 2002 à 18:00:00
14/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (23)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
13.3/20
Tous les prix
Prix Support
49.90€ PS2
49.90€ Xbox
79.90€ PS2
Voir toutes les offres
Partager sur :

« Vazy Poupou ! ». Voilà ce que je m'attendais à entendre en jouant à Tour De France, le nouveau titre signé Konami qui nous plonge dans les joies et les peines de la Grande Reine comme l'appellent affectueusement les bicyclettophiles avertis. Un jeu qui laisse un goût aigre-doux et qui décevra un peu ceux qui attendaient le Gran Turismo du cyclisme

Tour De France

Alors c'est comme ça, hein ? Konami verse dans le cyclisme maintenant. Bien, soit, alors voyons donc ce que ce Tour de France a dans le ventre. Sans plus attendre, jetons-nous sur les modes de jeu. Oh ! C'est beau. TdF vous offre en effet quelques menus friandises avant de vous livrer la véritable épreuve, la Grande Reine. Vous pourrez donc choisir entre divers modes, assez classiques, soit dit en passant, tels qu'un mode arcade (jouable à deux), un contre-la-montre, une série d'entraînements et enfin The Tour Of Fromages-qui-puent Land. Concentrons-nous sur cette dernière et éponyme épreuve.

Tour De France
Vos concurrents ont tendance à vous rentrer dedans.
Attention, pas question de vous jeter dans la plus grande et prestigieuse (et ennuyeuse, je plaisante) course cycliste du monde comme un malotru et sans un brin d'entraînement. Avant de pouvoir poser vos grosses roues boueuses sur l'asphalte peinturluré vous devrez participer à une saison complète de cyclisme ! Enfin, pas vraiment. En réalité, vous devrez d'abord prendre part à un certain nombre de courses locales. Celles-ci vous permettront de gagner un peu d'argent qui lui-même vous donnera la possibilité de payer des entraînements, ou des améliorations pour votre tricycle de course. Et enfin, vous pourrez participer au Tour de France. Mais nous verrons cela dans un instant.

Tour De France
La zone bleue est abritée du vent.
J'enchaîne avec le gameplay de ce jeu qui se montre efficace bien que parfois assez étrange. En course, l'opération de base consistera à pédaler (dingue !). Mais attention à la gestion de l'effort ou vous allez vite vous retrouver dans le fossé en train de souffler comme un boeuf. Pour éviter ce petit contretemps fâcheux plusieurs possibilités s'offrent à vous. Vous arrêter pour boire une bibinne, boire une boisson énergétique (ben tiens, héhé) ou alors surveiller votre jauge de force et gérer votre effort grâce à une bonne connaissance des tracés. En gros savoir ou et quand vous devrez forcer comme un mulet. Sachez que l'aspiration est prise en compte dans ce jeu. Non, non vous ne lisez pas le test de F1 2002. En effet vous pouvez vous planquer derrière un autre coureur pour vous protéger du vent. Ce qui sera d'ailleurs un bon moyen d'économiser vos forces sans perdre de vitesse. Afin de vous permettre de bien vous placer, les flux d'air seront matérialisés à l'écran. En terme de Gameplay et de maniabilité, ce jeu est franchement assez bon. Les commandes répondent bien et on a d'assez bonnes sensations de vitesse ou de peine quand on grimpe tel le premier Lama venu. La prise en main s'avère assez simple et on prend plaisir à griller tout le monde avec un peu d'entraînement. Mais là où le jeu pêche, c'est d'abord au niveau du freinage qui s'avère assez peu sensible et pas évident du tout à maîtriser quand votre vélo est lancé comme un étalon fougueux. D'ailleurs, il faudra me faire penser à vérifier une chose : un coureur a-t-il déjà franchi la barre des 90 Km/h (en descente) dans le Tour de France ? Oui dites-vous ? Ben moi aussi, bon je me suis cassé la gueule, mais je l'ai fait.

Justement, en parlant de réalisme... Autant le jeu peut se montrer assez fun en soi, autant en tant que licence du Tour de France il ne vaut pas grand chose. Les tracés de la Grande Reine sont imaginaires, parfois plutôt farfelus et ne sont en fait que ceux des courses locales... à l'envers ! Bon ceci dit vu la longueur d'une étape cela peut se comprendre.

Un autre défaut, plus délicat à justifier cette fois. Si vous pouvez choisir votre équipe parmi celles existantes, vous serez malgré tout, toujours seul en course, d'autres gus portent bien la même tenue que vous, mais aucuns contacts ni aucunes stratégies ne verront le jour. Vous roulez pour vous, point. Sûrement un oubli. Par contre, les noms des différents sponsors sur le bord des pistes, ils les ont pas oubliés chez Konami. En clair l'aspect tactique du jeu se limite à la gestion de l'effort et c'est tout.

Autre grief de taille, les autres vélocipèdes semblent totalement dépourvus d'IA et ne disposer en lieu et place que d'une trajectoire scriptée. Alors déjà, sur le principe c'est rageant, mais en pratique c'est insupportable car si vous avez le malheur de rester sur leur chemin, il vous foncent dessus comme des gros bourrins et vous balancent par terre. Grrr !!!

Tour De France
Customisez votre vélo... moyennant finances.
Et je n'ai pas fini de dire du mal. La réalisation laisse pas mal à désirer elle aussi. L'affichage de l'horizon est correct et on ne dénote pas de bug de clipping notable en revanche l'aliasing, aïe,aïe,aïe ! L'écran scintille terriblement, tremblote, on a parfois du mal à y voir clair. De plus, on sent que ça rame sévère sous la pluie, quand la console doit gérer l'eau qui tombe, les coureurs et les flux de vent de l'aspiration... Le frame Rate en prend un coup dans les dents. Inutile de vous dire que la Dame Noire de Sony n'est pas très bien exploitée. Vous en voulez encore ? Le public est en 2D. Et le pire, la bande son. Alors d'abord, c'est quoi cette mode de mettre de la techno partout ? Dans un jeu comme ça, c'est ridicule, on est pas dans Wipeout, quoi !. Les musiques ne collent pas du tout, du tout avec le jeu. Et Gérard Holtz, où qu'il est Gérard Holtz ? Pas un seul commentaire audio, rien nada. Seulement le bruit de votre souffle (qui ressemble beaucoup au mien le matin quand je viens à la rédac en vélo, hé oui).

Tour De France
Kece tu bois doudou dit donc ?
Alors ce jeu finalement est-il bien ou pas ? Disons que si on coupe la musique et qu'on fait attention à la trajectoire des autres coureurs, oui, ça peut aller. A condition bien sûr de ne pas s'attendre à un jeu hyper réaliste qui nous ferait vivre à l'exact le tour de France car on serait déçu. Tour de France est un titre qui sans vraiment être orienté arcade n'en est pas super réaliste pour autant. L'aspect tactique des courses est bien présent mais n'est pas franchement complexe et se montre même plutôt basique. Pourtant, on prend un certain plaisir dans ce jeu qui réussi malgré tout à nous procurer de bonnes sensations de cyclisme de haut niveau. Un bon petit jeu sympa pour les amateurs de bicyclette mais attention à ne pas se tromper sur la marchandise

Les notes
  • Graphismes 12 /20

    Mouais, bof. C'est pas génial tout ça. Les décors sont plutôt fades. L'Aliasing monte pendant que le Frame Rate descend. D'une manière générale, le design n'est pas ce qu'on a pu voir de plus beau. Si ce que vous aimez dans le Tour de France c'est les paysages...

  • Jouabilité 15 /20

    Là par contre c'est assez bon. Les commandes au stick analogiques sont au poil. On tourne bien et sans trop de problème. Le pédalage se contrôle avec un bouton. En continue vous pédalez normalement et en le massacrant à la Track'n Field vous vous mettez en danseuse. Le tout parvient à nous filer de bonnes sensations vélocypédiques.

  • Durée de vie 14 /20

    Les modes de jeu ne sont pas très, très nombreux mais le tour de France occupe déjà un moment. Ajoutons-y différents types d'entraînements et un mode deux joueurs et hop... On obtient une durée de vie assez respectable.

  • Bande son 9 /20

    Quelle horreur ! Musiques techno qui n'ont rien à faire là. Pas un seul commentaire en course (ni ailleurs). Seulement ces musiques horribles et votre souffle rauque de cycliste asthmatique.

  • Scénario /

Un jeu qui penche plus vers l'arcade que vers la simulation pure et dure. Ce qui ne veut pas dire que foncer tête baissée suffise à gagner. Le titre de Konami est plaisant mais sa réalisation est par trop limitée pour qu'on élève la note trop haut. Tour de France n'est pas le Gran Turismo du cyclisme sur PS2 mais si vous cherchez de quoi l'attendre il fera l'affaire. De toutes façons vous n'avez pas vraiment le choix.

Profil de Dinowan
L'avis de Dinowan
MP
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
24 juin 2002 à 18:00:00
14/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (23)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
13.3/20
Mis à jour le 24/06/2002
PlayStation 2 Course Konami
DERNIÈRES PREVIEWS
  • Preview : Crackdown 3 : un multijoueur étonnament addictif
    PC - ONE
  • Preview : Just Cause 4 : Meilleur bac à sable que jeu d'action ?
    PC - PS4 - ONE
  • Preview : BlizzCon 2018 : Diablo Immortal - Nos impressions sur le hack'n slash mobile diabolisé
    IOS - ANDROID
Dernières previews
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Battlefield V
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live
  • Jump Force
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Super Smash Bros. Ultimate
    SWITCH
    Vidéo - Bande-annonce