Menu
Coupe Davis Tennis
  • GBA
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Derniers tests jeux vidéo / Coupe Davis Tennis sur GBA /

Test Coupe Davis Tennis sur GBA du 13/06/2002

Test : Coupe Davis
GBA
Coupe Davis Tennis
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Romendil
L'avis de Romendil
MP
Journaliste jeuxvideo.com
13 juin 2002 à 18:00:00
12/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (1)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
10/20
Tous les prix
Prix Support
179.00€ GBA
Voir toutes les offres
Partager sur :

Faux rebond pour Coupe Davis, un nouveau jeu de tennis sur GBA qui passe à côté d'une bien belle occasion de conclure sur un amorti long de ligne qui aurait mis dans le vent toute la défense adverse. Au lieu de cela, l'équipe d'Hokus Pokus nous fait un superbe revers boisé croisé qui termine sa course dans le filet. Score final : 6/2 6/1 pour les filles de Pro Tennis WTA Tour. C'est pas grave, Ubi Soft trouvera bien un moyen de nous sortir une version Fed Cup de son jeu de tennis...

Coupe Davis

Après une longue période de sécheresse tennistique, la GBA subit désormais une véritable mousson des jeux de tennis, qui se traduit par une arrivée massive de titres de plus ou moins grande qualité. Une tendance que l'on retrouve d'ailleurs sur à peu près tous les supports ludiques, ce dont on ne se plaindra pas. Pour son premier soft du genre sur Gameboy Advance, les développeurs de chez Hokus Pokus ont visiblement souhaité se démarquer de la concurrence en proposant un titre réalisé en fausse 3D, pour un résultat qui se veut assez réaliste malgré quelques petits problèmes de proportions. La perspective adoptée s'avère en effet beaucoup trop basse et ne permet pas d'évaluer correctement l'ensemble du terrain. Et même si l'on joue toujours dans la partie basse de l'écran, la vue imposée ne facilite pas du tout le jeu à la volée, qui ne ressemble d'ailleurs pas vraiment à la réalité et ne permet en aucun cas de conclure les échanges.

Coupe Davis
Une seule vue proposée.
Autre petit souci, les proportions ne sont pas totalement respectées. Au moment de la frappe, la balle ressemble presque à un ballon de football par rapport au joueur ! L'effort fait par les développeurs pour rendre ce soft visuellement « adulte » est néanmoins louable, même si cela nuit d'une certaine façon au plaisir de jeu. Premier constat : il est quasiment impossible de faire sortir la balle dans les couloirs, même en croisant à mort ! En cela, et en beaucoup d'autres choses d'ailleurs, Coupe Davis constitue l'exact opposé de Roland Garros 2002 sur GBA. Le gameplay n'autorise pas assez de possibilités de trajectoires, et c'est contraint et forcé que l'on remet quatre fois sur cinq la balle au centre en attendant l'opportunité de placer un coup croisé. Les échanges s'éternisent du fait du manque de variété au niveau des coups (uniquement des frappes normales et des lobs). De plus, on ne peut pas vraiment diriger sa frappe en fonction de sa position par rapport à la balle, mais seulement varier la longueur de ses coups.

Coupe Davis
Dosez la puissance du service.
Bref, une fois que l'on a saisi l'astuce qui consiste à attendre l'opportunité de placer un joli coup croisé, les échanges finissent par se ressembler tous. Résultat, on ne s'amuse pas du tout et on ne joue plus que par automatismes. Mais Coupe Davis propose tout de même quelques bonnes idées, et notamment la possibilité de choisir une nation pour défier 15 autres pays dans un tournoi en 4 tours (logique, c'est la Coupe Davis). On commence donc par choisir le nom du capitaine de l'équipe, puis on sélectionne ses joueurs en fonction de leur vitesse de déplacement, de l'efficacité de leurs retours, de leur précision et de la qualité de leur service. Une phase de gestion très simple, qui consiste à repérer quels sont les meilleurs joueurs (tous fictifs) parmi ceux qui sont disponibles au moment du match. On accède ensuite au tableau des matches où l'on peut choisir la surface : terre battue, gazon, ou court synthétique (deux types de rebonds). Un choix dont dépendront fortement les conditions de jeu, puisque la terre battue glisse vraiment dans le jeu et que le rebond change complètement en fonction de la surface.

Coupe Davis
Le jeu est encore moins fun en Double.
On enchaîne ensuite deux simples, un double, et deux autres simples, avant de savoir qui sortira vainqueur de la rencontre. Remporter la coupe vous permettra de faire évoluer votre équipe en boostant les performances de vos joueurs, et d'intégrer un groupe de plus grande envergure. Pour en finir avec les atouts de ce Coupe Davis, on pourra préciser que le jeu permet de paramétrer le nombre de sets et de jeux, les égalités et les tie-break. Détail appréciable, il n'y a aucun temps mort entre les jeux, puisque les joueurs courent systématiquement pour se replacer et changer de côté. Terminons en précisant que le soft est jouable à quatre en double grâce au câble link, ce qui évitera de s'arracher les cheveux devant le comportement possessif d'un partenaire géré par l'IA qui s'accapare toutes les balles. Coupe Davis est donc loin d'être un très bon jeu, mais il réussit tout de même à se démarquer des autres softs du genre sur GBA en proposant un gameplay très particulier. Dommage qu'on ne parvienne pas à s'amuser plus de quelques minutes.

Les notes
  • Graphismes 15 /20

    Le rendu se veut plutôt réaliste malgré les quelques problèmes de proportions et d'animations.

  • Jouabilité 11 /20

    Un gameplay particulier dont il est facile d'exploiter les lacunes. L'impression de jouer par automatismes et les faiblesses de l'intelligence artificielle font que l'on ne parvient pas vraiment à s'amuser.

  • Durée de vie 12 /20

    Le jeu est construit sur les règles de la Coupe Davis et permet de faire évoluer sa propre équipe de joueurs au fil des matches, mais le gameplay se révèle beaucoup trop limité pour avoir envie de s'y investir vraiment. Les doubles sont jouables à 4 simultanément.

  • Bande son 10 /20

    12 musiques différentes au choix, malheureusement toutes plus nulles les unes que les autres. Mieux vaut couper le son pour ne garder que les bruitages.

  • Scénario /

    -

La réalisation particulière et plutôt réaliste de ce titre dissimule un gameplay beaucoup trop limité et sans aucune saveur. On joue comme un automate sans jamais prendre plaisir à ce que l'on fait. Ce Coupe Davis aura sans doute bien du mal à faire son trou devant le nombre croissant de sorties du même genre sur GBA.

Profil de Romendil
L'avis de Romendil
MP
Journaliste jeuxvideo.com
13 juin 2002 à 18:00:00
12/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (1)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
10/20
Mis à jour le 13/06/2002
Gameboy Advance Sport Ubisoft Hokus Pokus
DERNIÈRES PREVIEWS
  • Preview : Travis Strikes Again No More Heroes : Une expérience néo-rétro débridée
    SWITCH
  • Preview : Resident Evil 2 : 4 heures passées à Raccoon City, et des S.T.A.R.S plein les yeux
    PC - PS4 - ONE
  • Preview : Super Smash Bros. Ultimate : On a joué au mode Aventure, au Tableau des Esprits et au mode Classique !
    SWITCH
Dernières previews
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Jump Force
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Anthem
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Resident Evil 2 (2019)
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live