Menu
Spider-Man
  • Tout support
  • PC
  • GBA
  • NGC
  • PS2
  • Xbox
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Derniers tests jeux vidéo / Spider-Man / Spider-Man sur GBA /

Test du jeu Spider-Man : The Movie sur GBA

Test : Spider-Man : The Movie
GBA
Spider-Man
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Dinowan
L'avis de Dinowan
MP
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
12 juin 2002 à 18:00:00
15/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (19)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
17.6/20
Tous les prix
Voir toutes les offres
Partager sur :

Le héros le plus poseur et frimeur de l'histoire fait son come-back sur GBA. Rah, je retrouve mon cher Spidey et ses états d'âme sur les responsabilités qu'impliquent les super-pouvoirs. Spidey, c'est un mec qui a des soucis dans la « life ». Ouais, grave !

Spider-Man : The Movie

J'ai toujours eu une véritable admiration pour Spider-Man. A tel point qu'il fut un temps où je ne rêvais que de devenir comme lui. Du coup, je me suis mis en quête d'un insecte radioactif qui voudrait bien avoir l'obligeance de me piquer. Malheureusement, tout ce que j'ai trouvé c'est une punaise... Forcément pour la frime c'est pas top. Quant à mes super-pouvoirs... Non, sérieusement, le Tisseur, c'est la classe à l'état pur. Le meilleur personnage de la Marvel selon moi (avec Wolverine bien sûr). C'est pourquoi, j'étais fort curieux de voir débarquer à nouveau le plus fun des super héros sur la portable de Nintendo. Le verdict sans plus attendre. Le jury va délibérer. Spider-Man the Movie sur GBA est accusé d'être un pur titre d'Action old school pourvu d'un gameplay et d'une réalisation pas piqués des hannetons (tiens, et si j'essayais le hanneton radioactif ?). On attaque donc le morceau avec l'action du jeu.

Spider-Man : The Movie
Une utilisation trés fun de la toile
Notre cher reporter du Daily Buggle va donc devoir affronter une nouvelle horde de super vilains pas beaux. Pour mener à bien sa mission, il sera bien sûr muni de ses projecteurs de toile grâce auxquels il pourra accomplir différentes actions. Voler de murs en murs, vous vous en doutez, est la première d'entre elles, mais on pourra aussi pratiquer le ligotage d'ennemis ou encore le bourrage de pif (ou d'estomac, à vous de voir) à l'aide de boules de toile. Autre aptitude que nombre d'entre nous aimerait posséder, le Tisseur est capable de s'accrocher et de ramper sur les murs. En cours de jeu, on passera donc beaucoup de temps à cogner et tisser à tout va. Pour rythmer un peu l'action, qui, sans cela deviendrait vite monotone, des objectifs seront fixés dans chaque niveau. Ils pourront être assez variés dans la forme, mais dans le fond, c'est souvent le même principe qui ressort : trouver des trucs, ceux-ci pouvant être des otages aussi bien que des barils de gaz mortel. Le tout devant être effectué dans un temps limité. Certains niveaux se montreront plutôt trépidants, comme l'un des premiers au cours duquel il vous faudra fuir un immeuble s'effondrant sur votre petite tête masquée.

Spider-Man : The Movie
C'est aussi pour ça qu'on l'appelle le monte en l'air
Entre les différents niveaux, nous avons droit à des tableaux fixes en guise de transition. On regrettera ici que les dialogues ne rendent pas vraiment hommage au vrai Spider-Man, doté d'un humour bien à lui, mais se contentent d'en être une fade autant que pâle imitation. Mais enfin, nous sommes dans un jeu d'action qui tourne sur GBA, alors je vais mettre mes chipotages de côté quant à la profondeur philosophique des dialogues. Et si nous parlions réalisation maintenant ? Enfin je dis nous, c'est surtout moi en fait qui parle ! Vous pourriez faire un effort pour participer !! C'est donc un titre graphiquement assez léché que nous livre Activision. Mais c'est surtout l'animation de Mister Parker, alias l'Araignée, qui est intéressante. Les mouvements du Tisseur sont fluides et variés, on sent qu'un effort a été fait pour rendre honneur au personnage et à sa panoplie de positions abracadabrantes. Ne vous attendez pas non plus à le voir faire des pieds et des mains dans tous les sens (à la Mac Farlane, pour les connaisseurs), mais il n'y a vraiment rien à redire sur ce point.

Spider-Man : The Movie
Vous ne le reconnaissez peut-être pas mais c'est bien Kraven le chasseur
Mais alors finalement sur quoi y aurait-il à redire ? Et bien là comme ça, à froid, sans réfléchir, je ferais peut-être un petit reproche à la jouabilité. En effet, je trouve que Spidey a parfois les ventouses un peu trop collantes et on se retrouve souvent collé à un mur sans avoir eu d'autre intention que celle de faire un bond. Il vous faudra aussi un certain temps d'adaptation pour maîtriser correctement l'usage de la toile comme corde pour faire de la voltige. Le problème venant en partie du fait que cette dernière a la facheuse tendance de s'accrocher sur des murs que l'on ne voit pas ! Mais on apprend vite à faire avec ces petits défauts, qui somme toute, sont assez mineurs. Allez, encore un truc pour finir. Spider-Man the Movie souffre du syndrome connu sous le nom de « essaie encore ». Lorsque l'on perd, on reprend le niveau (soit au début, soit au milieu, selon la progression) et c'est assez énervant, d'autant plus qu'un côté « par coeur » fait vite son apparition si on perd trop souvent. Accusé levez-vous, le jury va rendre son verdict (pff, qu'est-ce qu'il faut pas faire pour trouver des transitions originales). Nous déclarons le titre d'Activision coupable du chef d'accusation cité au début de ce test (si vous avez oublié, remontez). Un bon vieux jeu d'action/plates-formes en 2D, doté d'un héros charismatique dont le caractère a su être conservé, au moins dans l'allure physique.

Les notes
  • Graphismes 15 /20

    C'est pas mal pour de la GBA, mais dans l'ensemble on n'est pas subjugué non plus. Ce que je retiendrai surtout, c'est la très bonne qualité d'animation de Spidey.

  • Jouabilité 14 /20

    Les commandes répondent au quart de tour, ça c'est acquis. Mais il reste ce petit problème avec les murs sur lesquels on se colle parfois sans le vouloir. Mais cela passe une fois qu'on a pris le coup et n'est donc pas trop grave. Pour le reste, le gameplay est assez sympa avec les différents usages de la toile.

  • Durée de vie 15 /20

    Le jeu n'est pas des plus faciles et les niveaux sont parfois longs. Il vous faudra du temps pour atteindre la fin de ce jeu. Vous devriez en avoir pour votre argent.

  • Bande son 14 /20

    Les musiques collent bien à l'action (ou à l'inaction), sont plutôt rythmées et surtout pas trop fatiguantes pour les oreilles. Le reste des bruitages ne fait pas trop chiqué. On s'en sort bien là aussi.

  • Scénario 10 /20

    Oh un super vilain ! Vlam, paf, Boum !! En gros c'est ça, avec une petite trame derrière, mais vraiment toute petite. Mais finalement on se dit que cela n'est pas trop gênant dans un jeu comme celui-ci qui tourne sur GBA.

Voilà un jeu qui va ravir les fans du Tisseur possédant une Game Boy Advance. Mais pas eux uniquement. Les amateurs d'action 2D à l'ancienne trouveront ici une valeur sûre pour alimenter leur vice sur portable. Et bien, pour une fois qu'une grosse licence cinéma donne quelque chose de bon, ne boudons point notre plaisir.

Profil de Dinowan
L'avis de Dinowan
MP
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
12 juin 2002 à 18:00:00
15/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (19)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
17.6/20
Mis à jour le 12/06/2002
Gameboy Advance Action Plate-Forme Treyarch Activision Comics
DERNIÈRES PREVIEWS
  • Preview : Wolcen : Lords of Mayhem – Une alternative à Diablo III ?
    PC
  • Preview : Fire Emblem Three Houses : Plus accessible, plus permissif
    SWITCH
  • Preview : The Surge 2 : Une consolidation des forces et un lissage des faiblesses ?
    PC - PS4 - ONE
Dernières previews
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Cyberpunk 2077
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Final Fantasy VII Remake
    PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live
  • Pokémon Épée / Bouclier
    SWITCH
    Vidéo - Bande-annonce