Menu
Tarzan Freeride
  • Tout support
  • NGC
  • PS2
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Test : Tarzan Freeride
NGC
Tarzan Freeride
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Jihem
L'avis de Jihem
MP
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
10 juin 2002 à 18:00:00
14/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (6)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
14.7/20
Tous les prix
Voir toutes les offres
Partager sur :

Toujours vétu de son slip en peau de bête, Tarzan vient faire le pitre sur GameCube et prouver qu'il est un grand athlète, adepte des sports de glisse. Tarzan Freeride est déjà sorti sur PS2 l'année dernière et cette version n'apporte rien de neuf à ce que l'on connaît déjà. Pour les retardataires, voici tout de même de quoi ça cause.

Tarzan Freeride

Qu'on le surnomme le roi de la jungle, l'homme singe ou tout simplement la banane, tout le monde connaît Tarzan. Même si nous n'avons pas tous lu le livre d'Egard Rice Burroughs, nous connaissons parfaitement l'histoire de ce bébé élevé parmi les singes, capable de communiquer avec les animaux. Plusieurs fois adapté au cinéma, Tarzan a aussi intéressé les studios Disney qui ont produit un dessin animé fort plaisant en nous donnant une vision freestyle de l'homme singe qui surfait sur les branches à la manière des plus grands riders. Nous avons aussi eu droit à un jeu vidéo Tarzan directement tiré du dessin animé mais celui-ci ne rendait que trop peu les exploits sportifs de notre héros. C'est sûrement pourquoi Ubi Soft a décidé de replonger dans la jungle pour nous confectionner un nouveau titre mettant bien plus en avant le côté fun de l'homme-singe. De cette volonté est né Tarzan Freeride, un jeu basé sur l'agilité de Tarzan.

Tarzan Freeride
Pas beaucoup d'ennemis à travers les niveaux.
On peut distinguer plusieurs phases de jeu bien distinctes dans Tarzan Freeride. Du surf au ski nautique en passant par le saut à l'élastique, Tarzan se la joue sports extrêmes dans une quinzaine de niveaux assez énormes. Chaque sport possède son propre gameplay, ainsi pour le saut à l'élastique, il s'agit d'éviter les obstacles afin de gagner de la vitesse pour attraper un objet en bas de la falaise. Pour le ski nautique, Tarzan est tracté par un oiseau et il doit slalomer entre les troncs d'arbres, les crocodiles et les plantes venimeuses. Les niveaux de surf, probablement les plus difficiles, projettent Tarzan sur des cours d'eau très agités et en plus des animaux, il doit cette fois aussi éviter les tourbillons d'eau. Tarzan Freeride propose également des niveaux « plus classiques » qui se rapprochent de l'ancien jeu Tarzan. Notre héros évolue dans la jungle à travers une végétation luxuriante passant de lianes en lianes et de branches en branches. Les chemins qu'il doit suivre s'entremêlent dans tous les sens, on peut saluer les créateurs de niveaux qui ont dû s'arracher les cheveux pour les concevoir.

Tarzan Freeride
Tarzan a beau être l'ami des animaux, les rhinocéros lui fonceront dessus sans crier garde.
La jouabilité globale du titre est plutôt satisfaisante. En plus de tous les mouvements que l'on peut attendre de Tarzan (sauter, escalader, tirer, se balancer sur les lianes...), il peut aussi effectuer des figures, ou des tricks comme on dit dans le milieu. Mais il faut bien l'avouer, les figures sont assez limitées et ne peuvent en aucun cas être comparées aux acrobaties d'un Tony Hawk, pour ne citer que lui. Tarzan se limite à surfer à l'envers, à grinder sur des troncs et à faire tourner sa planche de surf. Rien de super technique mais c'est tout de même sympathique de le voir faire l'acrobate. D'autant que chaque figure rapporte des points et permet de gagner des vies supplémentaires. Notez qu'un mode parallèle au scénario donne la possibilité de recommencer les niveaux dans le but de pulvériser son score et d'établir des records pour débloquer de nouveaux personnages (Tok, Jane, et le professeur).

Tarzan Freeride
Pour battre le crocodile, il faut appuyer comme un taré sur les touches indiqué.
Même si Tarzan Freeride ne reprend pas le scénario exact du long métrage, l'histoire présentée s'en inspire grandement et on peut regretter le manque d'inspiration des scénaristes. Le jeu débute après le long métrage. Alors que Tarzan, Jane et son père vivent heureux dans la jungle, l'arrivée de chasseurs provoque la panique et beaucoup de bébés gorilles se feront capturer. Seul Tarzan est capable de les libérer mais il devra éviter de se faire attraper lui aussi. Un scénario bien mince, mais après tout là n'est pas le principal car on préfère de loin voir Tarzan jouer au funambule que d'avoir à réfléchir à une histoire trop complexe.

Tarzan Freeride
Un peu de surf sur les branches...
De toute façon, le niveau de difficulté est déjà assez relevé comme ça. Certains niveaux, dont les niveaux de surf et de ski nautiques sont particulièrement durs à terminer. En effet, les épreuves de sports ne comportent aucun point de contrôle à mi-parcours et lorsque Tarzan n'a plus d'énergie, il doit obligatoirement les recommencer depuis le début ! Les niveaux étant particulièrement longs, les plus jeunes risquent de se décourager assez rapidement. J'ai donc peur que la difficulté ait été mal dosée et qu'elle ne convienne pas à la cible visée par le jeu, surtout qu'il est impératif de ramasser plusieurs items sur le trajet, histoire de corser encore plus le défi ! Dommage, car pour les plus grands, le phénomène inverse se produit et on termine le jeu en une après-midi à peine...

Tarzan Freeride
Le surf n'est pas évident à maîtriser.
Au chapitre de la réalisation, on note une bonne ambiance sonore qui comprend de belles musiques et des voix françaises assez soignées. Si ça vous chante, il est également possible d'entendre les voix en anglais, en espagnol, en allemand ou en italien. L'animation, elle aussi très réussie, permet de profiter de la souplesse de notre héros, ses nombreux mouvements s'enchaînent convenablement. Enfin pour ce qui est des graphismes, si l'ambiance du dessin animé est parfaitement reconstituée grâce à une modélisation des personnages et des décors très fidèles aux originaux, on déplore que les couleurs soient si ternes et souvent dans des tons marron verdâtre.

Seule la difficulté pourrait donc vous faire hésiter avant de vous procurer ce titre. Trop dur pour les petits, trop facile pour les grands, le jeu ne parvient pas à se positionner en juste milieu. Ce qui est sûr par contre c'est que tous les fans de Tarzan retrouveront avec plaisir leur héros préféré dans des situations toujours très rythmées.

Les notes
  • Graphismes 13 /20

    Les graphistes d'Ubi Soft sont parvenus à copier le style Disney pour créer des modèles 3D de chaque personnage. Les décors sont soignés et les animations de bonne facture. Dommage que le tout ne soit pas plus coloré... Les graphismes sont similaires à la version PS2, mais sur GameCube, leur relative pauvreté passe moins facilement.

  • Jouabilité 15 /20

    En règle générale, la jouabilité est plutôt bonne. Mais il arrive aussi parfois que quelques lacunes se fassent sentir à ce niveau. Notamment dans les phases de surf où il est difficile de manier la planche convenablement.

  • Durée de vie 14 /20

    Les jeunes trouveront peut-être le jeu un peu difficile, mais les plus vieux atteindront la fin trop rapidement. Reste la possibilité de rejouer les niveaux pour améliorer son score et débloquer d'autres personnages.

  • Bande son 16 /20

    La bande son a bénéficié d'un soin tout particulier avec des musiques d'ambiance de qualité, des bruitages à base de percussions et des voix relativement convaincantes.

  • Scénario 12 /20

    Même si l'histoire est inédite, Tarzan Freeride reprend les grandes lignes du scénario du film d'animation. De nouveaux personnages font leur apparition, mais le fil conducteur reste le même.

Tarzan Freeride fait partie des rares exceptions à la règle qui stipule que les jeux à licence sont mauvais. En basant le gameplay sur les performances physiques du roi de la jungle, Ubi Soft signe un soft à la fois original et fidèle à l'univers dont il s'inspire. Tous ceux qui ont apprécié le film devraient donc y trouver leur compte.

Profil de Jihem
L'avis de Jihem
MP
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
10 juin 2002 à 18:00:00
14/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (6)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
14.7/20
Mis à jour le 10/06/2002
Gamecube Action Plate-Forme Ubisoft Animation Cinéma
DERNIÈRES PREVIEWS
  • Preview : WRC 8 : Un pas de géant à l'horizon ?
    PC - PS4 - SWITCH - ONE
  • Preview : Control : Après 3 heures de jeu, ça plane toujours pour Jesse ?
    PC - PS4 - ONE
  • Preview : Just Cause 4 - Danger Rising : Toujours plus loin, plus fort, plus vite
    PC - PS4 - ONE
Dernières previews
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Cyberpunk 2077
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Pokémon Épée / Bouclier
    SWITCH
    Vidéo - Bande-annonce
  • Borderlands 3
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce