Menu
Roland Garros 2002
  • Tout support
  • PC
  • GBA
  • PS2
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Derniers tests jeux vidéo / Roland Garros 2002 / Roland Garros 2002 sur GBA /

Test Roland Garros 2002 sur GBA du 04/06/2002

Test : Roland Garros 2002
GBA
Roland Garros 2002
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Dinowan
L'avis de Dinowan
MP
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
04 juin 2002 à 18:00:00
11/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (14)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
13.2/20
Tous les prix
Prix Support
4.90€ PC
7.99€ GBA
9.98€ GBA
17.50€ PS2
27.87€ PS2
Voir toutes les offres
Partager sur :

La « fabuleuse » saga des Roland Garros fait son arrivée sur GBA. Après une très peu convaincante version PS2, eut-il été raisonnable de s'attendre à une révolution du tennis sur portable ? Non, et vous savez quoi, on avait bien raison.

Roland Garros 2002

Ah ! joie des licences bien juteuses sorties au moment propice. Une licence c'est un peu comme un fruit, il faut le cueillir au bon moment, quand il est mûr et qu'il se montrera généreux. Wanadoo a apparemment bien assimilé ce concept et nous propose bien sûr son titre à la bonne saison histoire de faire vendre. Bon allez, assez bavassé entrons dans le vif du sujet. Toc, Toc ? Alors voyons un peu ce que vaut cet opus GBA de Roland Garros 2002. Hm, pas tripette à vrai dire et ce même si l'équipe de développement n'est pas la même. Tout comme son cousin PS2, ce titre souffre d'un gros problème de gameplay même si sur GBA la réalisation paraît moins mauvaise que sur la version de salon. Mais prenons donc les choses par le menu.

Roland Garros 2002
Jouez en simple...
Un menu assez complet justement dans lequel vous trouverez à boire et à manger. Un mode Exhibition en simple ou double (le double mixte étant possible) avec choix de la surface de jeu, un mode arcade qui vous proposera soit des matches éclairs soit un mini tournoi et le plus intéressant (comme souvent) le mode Carrière dans lequel vous pourrez mener votre propre champion (ou loser) vers la victoire et la domination du monde sportif (ou vers la défaite et l'humiliation, c'est chacun son truc). Un choix de mode de jeu assez complet auquel on ajoutera bien sûr un mode multijoueur (jusqu'à 4 avec le link). On notera aussi que les différentes surfaces de jeu (terre battue, gazon, ciment et synthétique) sont censées influencer les rebonds de la baballe (je dis bien censées parce que moi je ne l'ai pas vraiment remarqué). Enfin, je vous signale que vous pourrez choisir parmi 10 joueurs (6 hommes et 4 femmes) qui se targuent d'être des grands pontes du tennis. Parlons réalisation maintenant. Bon, graphiquement on ne peut pas dire que ce soit une catastrophe, le jeu est somme toute assez honnête sur ce point si ce n'est un détail de rien du tout : on ne voit pas la balle ! Enfin moi en tout cas j'ai quelquefois franchement du mal à voir précisément ou se trouve cette jaune et bondissante mais surtout minuscule rondeur. Côté bande son j'ai été agréablement surpris, les bruitages de la balle sont assez crédibles (bon point pour le son du rebond sur les cordes de la raquette) et les commentaires, bien que répétitifs, ne sont pas trop saoulant.

Roland Garros 2002
... comme en double
Au problème de visibilité de la balle, mineur car non systématique, s'ajoute une jouabilité assez approximative en particulier en ce qui concerne les placements. On se retrouve souvent en train de mettre des coups de raquette dans le vide à coté de la balle. Du coup on a l'air ridicule comme quand on joue pour de vrai et on se demande à quoi servent les jeux vidéos si on ne peut même plus avoir l'air d'un poseur, c'est très frustrant. On finit par prendre le coup au bout d'un certain temps et on parvient enfin à recevoir la balle correctement. Ça c'était pour la réception. Une fois que vous aurez réussi à franchir cette première épreuve, il vous faudra renvoyer la balle (ou alors la garder et partir en courant, là encore c'est chacun son truc). Et tant qu'à faire ne pas la renvoyer au hasard mais quelque part entre le joueur adverse et les lignes blanches dont j'ai oublié le nom en jargon « tennismatique ». S'il est assez aisé de faire un lob ou une frappe directe (coup droit ou revers) long ou court, c'est une autre affaire de savoir ou on envoie la balle et on doit souvent se contenter de « plutôt à gauche », « plutôt à droite », même s'il est possible de faire de longs échanges en frappes alternées, on ne sait jamais vraiment pourquoi on a emporté ou perdu un point... étrange sensation. Pour être plus clair il n'est pas évident de réaliser des coups qui échapperont à coup sûr à votre adversaire.

Roland Garros 2002
Il est possible de choisir sa surface de jeu même si cela ne change pas grand-chose
De plus le gameplay n'est pas franchement varié et on fait vite le tour des possibilités, du coup on garde l'impression d'une certaine fadeur, d'une vacuité existentielle profonde qui émane de ce titre. Mais le plus dommage c'est que sans ces problèmes de placements et de renvois, on sent que ce jeu aurait presque pu être un bon jeu (pas plus quand même) mais là comme ça, c'est bof quoi... Malheureusement il s'avère hasardeux de remporter un match alors mener à terme le mode carrière, vous imaginez. Finalement on reste sur sa faim avec ce jeu, qui semble pourtant prometteur au premier regard mais qui s'avère définitivement frustrant et surtout loin d'égaler son opposant direct du moment Pro Tennis WTA Tour et ce à tout point de vue (moins de persos, moins de courts...)

Les notes
  • Graphismes 13 /20

    Les courts et les joueurs sont plutôt bien représentés, bon vous me direz bien dessiner un rectangle avec des lignes blanches ce n'est pas un exploit. Les animations des joueurs sont toutefois assez correctes.

  • Jouabilité 10 /20

    C'est LE véritable défaut du jeu, se placer correctement pour recevoir la balle demande un bon coup d'oeil et un peu d'habitude mais contrôler efficacement le renvoi s'avère assez délicat et doit parfois plus à la chance qu'à la maîtrise du joueur.

  • Durée de vie 13 /20

    De deux choses l'une, soit vous vous dégouttez de ce titre soit vous êtes teigneux et vous faites tout pour le maîtriser ce qui vous prendra du temps. Les nombreux modes de jeux dont le multijoueur apporteront de bonnes heures de jeux. Par contre si comme le commun des mortels vous ne supportez pas de ne pas pouvoir contrôler le jeu correctement, vous le jetterez vite par la fenêtre. La note s'applique donc ici aux acharnés qui devront tout de même souffrir pour faire durer le jeu.

  • Bande son 14 /20

    Les effets en cours de partie sont relativement bien réussis même si on atteint pas des sommets. Le rendu sonore des rebonds est correct. Les commentaires de l'arbitre sont assez discrets pour ne pas être énervants (mention spéciale pour la version française avec accent anglais)

  • Scénario /

Roland Garros 2002 sur GBA ne parvient pas plus à convaincre que son homologue sur PS2 et reste un jeu pas du tout abouti même si on sent qu'il aurait pu être sympathique si on l'avait soigné un peu plus. Il ne fait pas le poids face à la concurrence, ce qui explique en partie sa note.

Profil de Dinowan
L'avis de Dinowan
MP
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
04 juin 2002 à 18:00:00
11/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (14)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
13.2/20
Mis à jour le 04/06/2002
Gameboy Advance Sport Wanadoo Spark Creative
DERNIÈRES PREVIEWS
  • Preview : Resident Evil 2 : 4 heures passées à Raccoon City, et des S.T.A.R.S plein les yeux
    PC - PS4 - ONE
  • Preview : Super Smash Bros. Ultimate : On a joué au mode Aventure, au Tableau des Esprits et au mode Classique !
    SWITCH
Dernières previews
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Jump Force
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Anthem
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Resident Evil 2 (2019)
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live